WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Analyse de l'efficacité de la gestion de trésorerie de l'hôpital protestant de Mbouo


par Chrysostome EPATH EWAN
Institut universitaire de technologie Fotso Victor de Bandjoun - Licence Professionnelle Option : Gestion comptable et financière 2010
Dans la categorie: Economie et Finance
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

I.2 Les approches théoriques de la trésorerie

A partir de l'approche par les flux et par les bilans, nous entendons déterminer la trésorerie.

I.2.1 L'approche par le bilan

Dans ce cas l'approche permet de calculer de deux manières la trésorerie nette d'une entreprise.

Trésorerie = Fond de roulement - Besoin en Fonds de roulement

.

Trésorerie =  Trésorerie d'actif - Trésorerie du passif

 
 
 
 

I.2.2 l'approche par les flux 

Trésorerie = encaissements - décaissements

Les encaissements et les décaissements sont les éléments constitutifs de la variation de trésorerie. Ils s'obtiennent à partir du bilan et du compte de résultat prévisionnel. Cette approche permettra d'obtenir un budget mensuel. Elle est un point de passage presque obligé pour obtenir la position au jour le jour, qui permettra elle même de prendre si nécessaires les premières décisions quotidiennes. Sa formule est la suivante.

I.2.3 Interprétation des soldes de trésorerie

L'analyse du solde de la trésorerie permet de se faire une idée sur la situation financière de l'entreprise. Trois cas de figure peuvent se présenter :

Ø la trésorerie nette de l'entreprise est positive

Dans ce cas, les ressources financières de l'entreprise sont suffisantes pour couvrir les besoins. Autrement dit le fond de roulement est supérieur au besoin en fonds de roulement. La situation financière de l'entreprise est saine car elle est à mesure de financer un surcroît de dépenses sans recourir à un emprunt.

Ø la trésorerie nette de l'entreprise est nulle

Dans ce cas, les ressources financières de l'entreprise suffisent juste à satisfaire ses besoins. Autrement dit le fond de roulement est égal au besoin en fonds de roulement. La situation financière de l'entreprise est équilibrée. Cependant, celle-ci ne dispose d'aucune réserve pour financer un surplus de dépense que ce soit en termes d'investissement ou d'exploitation. Une telle entreprise ne peut ni faire face aux risques (retard des encaissements...), ni saisir des opportunités.

Ø la trésorerie nette de l'entreprise est négative

Dans ce cas, l'entreprise ne dispose pas suffisamment de ressources financières pour combler ses besoins. On dit dans ce cas que sa situation est déficitaire. Elle doit donc recourir à des financements supplémentaires à court terme pour faire face à ses besoins de financement d'exploitation. Il y a donc un risque financier à court terme si l'entreprise ne parvient pas à accroître rapidement ses ressources financières à long terme, ou à limiter ses besoins d'exploitation à court terme. Cette situation prouve qu'il y a des difficultés ; c'est le cas de l'hôpital de Mbouo. Ce constat nous amène à étudier les fonctions de la trésorerie.

précédent sommaire suivant