WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Analyse de la politique de gestion des stocks dans une entreprise pétrolière. Cas de la SEP-Congo.

( Télécharger le fichier original )
par Héritier MIKOTI BOMOLO
Université protestante au Congo - Graduat 2011
Dans la categorie: Commerce et Marketing
  

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Net !

2.2. Rôles et nécessités de la gestion de stock.

La connaissance de la gestion des stocks est nécessaire au contrôle de la production car elle permet de lancer sans aléas de matière en fabrication et déterminer la quantité optimale à commander, de déclencher en temps opportun le réapprovisionnement, d'assurer la livraison d'une commande dans le délai prévu, de contrôler le maintien des stocks au niveau convenable sans pléthore, d'éviter le risque de rupture prévisible, de contrôler l'automatisation des affectations comptables.

21

MIKOTI BOMOLO Héritier
Analyse de la politique de gestion des stocks dans une entreprise pétrolière cas de la
SEP-CONGO

Son rôle ne se résume pas seulement à appliquer avec talent des techniques plus ou moins élaborées de suivi des entrées et des sorties, il faut au contraire avoir au préalable une connaissance assez approfondie des activités de l'entreprise, des cycles d'approvisionnement, de fabrication, de vente ; l'ensemble de ces différents cycles conditionne le mouvement de stock dont le gestionnaire doit assurer la gestion optimale. Car << le mouvement des stocks au travers d'un établissement industriel ou commercial comporte des opérations multiples, génératrices de frais qu'il convient de bien connaître et organiser dans l'ordre le plus parfait pour éviter des recherches, des gaspillages, des défauts d'approvisionnement.»

2.3. Modèle de gestion économique des stocks.

2.3.1. Notion

La gestion économique des stocks consiste à satisfaire dans les délais requis la demande des services utilisateurs ou des clients externes à l'entreprise en minimisant les coûts liés au stockage.

Ces coûts comportent généralement le coût lié à l'acquisition et à la passassions d'une commande ; le coût de possession des stocks et le coût de rupture des stocks.

Le gestionnaire devrait prendre en considération plusieurs paramètres entre autres le délai de livraison, les possibilités physiques de stockages, le prix d'achat, l'allure de la demande à l'égard de l'article géré, les conditions de livraison, pour définir la date et le volume de la quantité économique à commander.

Comme disait LEO CHARDONNET : << la gestion des stocks constitue un dilemme pour la plupart des entreprises quelle que soit leur taille ou leur secteur d'activité, et la plupart des problèmes de gestion des stocks peuvent alors être convenablement résolus par l'application des modèles mathématiques qui consiste à calculer la quantité économique à commander. »

22

MIKOTI BOMOLO Héritier
Analyse de la politique de gestion des stocks dans une entreprise pétrolière cas de la
SEP-CONGO

stockage, permettant de satisfaire la demande au moindre coût, tout en évitant les risques de rupture des stocks et limitant le montant des stocks.

Un modèle, par rapport à la réalité, présente des variables et des hypothèses simplificatrices.

A. Les variables

Dans l'optique mathématique, il s'agit d'une grandeur ou un facteur susceptible de changer et de faire changer de valeur.

Nous distinguons les variables endogènes et les variables exogènes.

· . Les variables endogènes : Elles sont contrôlables par le gestionnaire. Ces variables sont :

o La quantité à commander qui est le nombre d'articles que l'entreprise peut produire ou acheter auprès de ses fournisseurs ;

o La période de réapprovisionnement qui consiste à déterminer le moment oil il faut commander pour éviter l'accumulation de stock injustifié.

· . Les variables exogènes : Le gestionnaire ne peut les contrôler ; elles dépendent de l'environnement extérieur de l'entreprise.

Ces variables sont :

o La demande qui est la quantité d'un article consommé durant une période de temps déterminée ;

o Le cycle en période de réapprovisionnement qui est le temps séparant deux réceptions consécutives de l'article commandé. Ce cycle peut être inférieur, égal ou supérieur au délai de livraison ;

o Le délai de livraison qui est le temps s'écoulant entre la date de passassions de commande et la date de réception de l'article commandé ;

o Les coûts liés à la gestion oil nous avons :

23

MIKOTI BOMOLO Héritier
Analyse de la politique de gestion des stocks dans une entreprise pétrolière cas de la
SEP-CONGO

· Les coûts d'approvisionnement ou d'acquisition qui est l'ensemble de frais engagé pour approvisionner son entrepôt, du prix d'achat ;

· Les coûts de stock ou de possession de stock qui sont de frais inhérents à l'existence même du stock. Ces coûts peuvent être exprimés en pourcentage de valeur du stock moyen.

Comme nous dit C et C RAULET : «le coût de possession des stocks est déterminé en étudiant les charges du service magasin. Ces charges sont regroupées dans un centre d'analyse ayant pour assiette de frais la valeur moyenne du stock. Pour obtenir le coût de possession, il y a lieu d'ajouter au coût de ce centre, le coût financier de l'investissement que représente le stock car l'existence de ce stock immobilise des capitaux et le coût de dépréciation.»

· Les coûts de rupture de stock qui sont de frais engendrés par le fait que, à un moment donné, le stock étant épuisé, il n'est plus possible de satisfaire la demande ;

· Le coût d'achat total qui est la somme de frais exigés en contrepartie de la livraison de marchandise.

B. Les hypothèses

Différentes catégories d'hypothèses sont données pour les variables exogènes. Mais « les problèmes de gestion des stocks sont essentiellement liés à l'existence des différents coûts parfois antagonistes à partir desquels sont élaborés les règles de gestion optimale. » Ce qui conduit souvent à prendre simplement les hypothèses sur les coûts pour définir la politique de gestion.

· . Le coût d'approvisionnement : peut être fonction de la quantité à commander, dans ce cas on parle du coût d'approvisionnement

variable et il peut être indépendant de la quantité à commander d'oül'appellation du coût d'approvisionnement ;

24

MIKOTI BOMOLO Héritier
Analyse de la politique de gestion des stocks dans une entreprise pétrolière cas de la
SEP-CONGO

· . Le coût de stockage : trois hypothèses sont retenues dont deux sont liées à la demande au cours du cycle et une liée à la modalité d'entrée des articles commandés en stock :

> Concernant la demande :

· Si elle est importante, le coût de stockage sera fonction du stock moyen au cours du cycle ;

· Si elle est faible, le coût de stockage sera fonction du stock final.

> Concernant la modalité : on distingue les entrées immédiates en stock et des entrées progressives.

· . Le coût de pénurie : oil nous avons aussi deux hypothèses : la rupture de stock tolérée et la rupture de stock non tolérée que le gestionnaire doit tenir compte de la situation des clients impatients oil il est appelé à déterminer la période de rupture de stock et la situation des clients patients oil il est appelé à déterminer le volume optimal de demande différée.

En considérant l'optimisation ou avenir certain de la firme, un modèle nous servira de base pour répondre à toute décision d'optimisation suivant les hypothèses retenues sur les variables. En d'autre terme, quand et combien il faut commander de manière à satisfaire le coût de gestion rationnelle tout en maximisant le profit et en minimisant les coûts.

Il existe plusieurs modèles de gestion des stocks parmi lesquels nous citons :

v Le modèle déterministe ou à venir certain ; ( Le modèle aléatoire ;

i' Le modèle à juste temps.

Pour ce qui concerne notre travail, nous adoptons le modèle déterministe oil nous épinglons précisément le modèle de Wilson.

25

MIKOTI BOMOLO Héritier

Analyse de la politique de gestion des stocks dans une entreprise pétrolière cas de la

SEP-CONGO

précédent sommaire suivant