WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude comparée de l'efficacité des extraits aqueux de graines de neem (Azadirachta indica Juss ) et de feuilles d'eucalyptus (Eucalyptus camaldulensis ) dans la lutte contre les insectes du gombo (Abelmoschus esculentus L )

( Télécharger le fichier original )
par Kouassi Armand EKRA
Institut national polytechnique Félix HouphouŽt- Boigny (école supérieure d'agronomie ) - Ingénieur en agriculture générale 2010
  

sommaire suivant

REPUBLIQUE DE COTE-D'IVOIRE

Union-Discipline-Travail

Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

 
 

Institut National Polytechnique

 

Félix Houphouët-Boigny

Ecole Supérieure d'Agronomie

Département de Formation et de Recherche
Agriculture et Ressources Animales

(DFR ARA)

Pour l'obtention du Diplôme d'Ingénieur des Techniques Agricoles
Option
: Agriculture Générale
THEME :

Etude comparée de l'efficacité des extraits aqueux de graines de
neem (Azadirachta indica Juss) et de feuilles d'eucalyptus
(Eucalyptus camaldulensis) dans la lutte contre les insectes

du gombo (Abelmoschus esculentus L).

Présenté par :

EKRA Kouassi Armand

Promotion 34

JURY DE SOUTENANCE

Présidente : Dr AGNEROH née Thérèse ATCHAM, Enseignant-chercheur à l'INP-HB Membres

Accesseur : M. ADJA Nahoulé Armand Enseignant-chercheur à l'INP-HB

Encadreur pédagogique : M. FOFANA Ibrahim Kalyl, Enseignant-chercheur à l'INP-HB

Maîtres de stage : Dr GNAGO Ayekpa Jean, Enseignant-chercheur à l'INP-HB M. YAO N'goran Denis, Ingénieur Agronome au DFR-ARA

RESUME

La présente étude réalisée à la ferme de l'INP-HB de Yamoussoukro s'inscrit dans le cadre de la recherche de nouvelles alternatives aux pesticides chimiques, en particulier les insecticides. Elle a consisté à tester l'efficacité des extraits aqueux de graines de neem (Azadirachta indica Juss) et des feuilles d'eucalyptus (Eucalyptus camaldulensis) ayant respectivement pour matière active, l'azadirachtine et le cinéol sur les insectes ravageurs du gombo (Abelmoschus esculentus L.). Nous avons comparé sur des parcelles expérimentales (en blocs aléatoires) de gombo, quatre traitements. Ils comprennent : un témoin (T0), un insecticide chimique homologué « K-OPTIMAL » (T1) dont les matières actives sont la Lambda-cyhalotrine 15g/l et l'Acétamipride 20g/l, un extrait aqueux de graines de neem (T2) et un autre extrait aqueux de feuilles d'eucalyptus (T3). L'extrait de graine est obtenu après broyaye des amandes contenues dans les fruits du neem puis mélangé à l'eau pendant 24 heures. L'extrait d'eucalyptus est quant à lui, obtenu après avoir grossièrement broyées les feuilles puis bouillies dans de l'eau. Les traitements sont appliqués par intervalle de six jours et les observations trois jours après chaque traitement. Les observations ont porté sur les insectes vivants et la production des fruits. Après analyse des résultats, il ressort que le produit chimique contrôle parfaitement les altises, les pucerons, les punaises rouges du cotonnier et la chenille Anomis flava mais n'arrive pas à dompter les aleurodes et les jassides. L'extrait aqueux de graines de neem contrôle les aleurodes, les jassides, les pucerons, les punaises rouges du cotonnier, la chenille Anomis flava mais n'a pas pu contrôler les altises. L'extrait aqueux de feuilles d'eucalyptus a eu un effet moyen sur les aleurodes, les jassides et les pucerons mais n'a pas eu d'effet sur les autres insectes observés. De tous les traitements appliqués, seules les parcelles traitées avec le produit chimique ont enregistré le plus grand nombre de fruits n'ayant pas fait l'objet d'attaque des insectes ravageurs.

II

sommaire suivant