WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Agrégats de mots sémantiquement cohérents issus d'un grand graphe de terrain


par Christian Belbèze
Université Toulouse 1 Capitole - Doctorat en informatique 2012
  

sommaire suivant

 

THÈSE

En vue de l'obtention du

DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE

Délivré par

Université Toulouse 1 Capitole (UT1 Capitole)

Discipline ou spécialité
INFORMATIQUE

Présenté et soutenue par : Christian BELBÈZE

le 5 avril 2012

Titre :

Agrégats de mots sémantiquement cohérents issus d'un grand graphe de terrain

Ecole doctorale :

Mathématiques Informatique Télécommunications de Toulouse (MITT)

Unité de recherche :

Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT)

Directeur(s) de Thèse :

Mme Chantal Soulé-Dupuy, Professeur, Directrice des recherches, Univ. Toulouse 1 Capitole
M. Max Chevalier, Maître de Conférences, Co-encadrant, Univ. Toulouse 3 Paul Sabatier

Rapporteurs :

Mme Thérèse Libourel, Professeur des Universités, Univ. Montpellier 2 - Montpellier
Mme Christine Verdier, Professeur des Universités, Univ. Joseph Fourier - Grenoble

Examinateurs :

M. Claude Chrisment, Professeur des Universités, Univ. Toulouse 3 Paul Sabatier
Mme Frédérique Laforest, Professeur des Universités, Univ. Jean Monnet - Saint Etienne

2

Remerciements

Je remercie M. Claude Chrisment pour m'avoir accueilli au sein de l'équipe SIG de l'IRIT.

Je suis reconnaissant à Mme Thérèse Libourel, Professeur à l'Université Montpellier 2 et à Mme Christine Verdier, Professeur à l'Université Joseph Fourier à Grenoble d'avoir accepté d'être rapporteurs de ce mémoire, de leurs observations qui ont permis d'améliorer ce rapport de thèse ainsi que de l'honneur qu'elles me font en participant au jury de thèse.

Je remercie M. Claude Chrisment, Professeur à l'Université Toulouse 3 Paul Sabatier et Mme Frédérique Laforest, Professeur à l'Université Jean Monnet à Saint-Etienne de m'honorer de leur présence en tant qu'examinateurs à ce jury.

Toute ma gratitude va à Mme Chantal Soulé-Dupuy, Professeur à l'Université des Sciences Sociales Toulouse 1, pour avoir accepté d'être mon directeur de recherche me donnant ainsi une chance rare.

Je remercie également M. Max Chevalier, Maître de Conférences à l'Université Toulouse 3 Paul Sabatier, pour sa disponibilité, pour toute l'aide qu'il m'a prodiguée ainsi que pour sa participation à ce jury.

D'autre-part, je voudrais saluer l'intérêt que M. Matthieu Latapy, Directeur de Recherche au CNRS affecté au LIP6, a bien voulu porter à mon travail avec une généreuse disponibilité et remercier Jeremy Ozog et Claude Flottes pour leur aide en mathématiques.

J'ai aussi une pensée pour mes « cobayes » Internautes : Annie, Marie, Jean, Yasmina, Lou, Paul, Guillaume, Céline et Georges qui sont à l'origine de ce travail.

Je me dois enfin de remercier plus particulièrement ma Directrice de Recherche Chantal Soulé Dupuy et ma femme Sylvie Flottes. Sans leurs qualités de coeur, leur intelligence, leur incroyable patience et enfin leur ancrage dans une réalité qui parfois m'échappe, rien de tout ceci n'aurait été possible.

Je vais avoir 53 ans dans quelques semaines. Cette thèse est aussi le résultat de toutes les rencontres et de toutes les expériences qui m'ont construit durant ces années. Il y a donc tant de personnes à remercier pour avoir contribué à l'accomplissement de ces travaux que je ne tente pas d'en faire une liste exhaustive. Mais que tous ceux qui m'ont respecté, encouragé, écouté, aidé et (ré) éduqué sachent que je les remercie sincèrement.

3

sommaire suivant