WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Argumentation et soliloque: une étude sémiotique dans les tragédies de Shakespeare


par Marine Garel
Université Lumière Lyon 2 - Sciences du langage 2016
  

précédent sommaire suivant

Bibliographie

BENVENISTE, Emile, Problèmes de linguistique générale. Tome 2. Paris : Gallimard, 1974, p.82.

BERGOUNIOUX, Gabriel, Le Moyen de parler. Editions Verdier, 2004, p.238.

BERTRAND, Denis, Précis de sémiotique littéraire. Paris : Nathan, 2000, p.272.

CAVELL, Stanley,Le déni de savoir : dans six pièces de Shakespeare. Paris : Seuil, 1999, p.331.

CHARAUDEAU, Patrick, Dictionnaire d'analyse du discours. Paris : Seuil, 2002, p.662.

COUPRIE, Alain, Le théâtre. 2ème édition. Paris : Armand Colin, 2009, p.127.

DELFOUR, Jean-Jacques, « Du fondement de la distinction entre monologue et soliloque », L'Annuaire théâtral : revue québécoise d'études théâtrales, 2000, n°28, p.119-129.

DESCARTES, René, Discours de la méthode. Paris : Flammarion, 2016, p.191.

DOURY Marianne, PLANTIN Christian, « Une approche langagière et interactionnelle de l'argumentation », Argumentation et analyse du discours, mis en ligne le 15 octobre 2015.

GREIMAS, Algirdas Julien, COURTES Joseph, Dictionnaire raisonné de la théorie du langage. 7ème édition. Paris : Hachette, 1993, p.454.

GRUFFAT, Sabine, « La catharsis revisitée », Acta fabula, vol. 13, n° 8, Notes de lecture, Octobre 2012, URL : http://www.fabula.org/acta/document7298.php, page consultée le 24 février 2016.

ISSACHAROFF, Michael, Le spectacle du discours, n°793. Paris : Librairie José Corti, 1985, p.175

KERBRAT-ORECCHIONI, Catherine, L'Enonciation : De la subjectivité dans le langage. Paris : Armand Colin, 2009, p.272.

KOWZAN, Tadeusz, Sémiologie du théâtre. Paris : Nathan, 1992, p.205.

McEACHERN, Claire, The Cambridge Companion to Shakespearean Tragedy. Cambridge, U.K: Cambridge University Press, 2002, p.274.

PAVIS, Patrice, Dictionnaire du théâtre. Paris : Armand Colin, 2002, p.447.

PERELMAN, Chaïm, OLBRECHTS-TYTECA, Lucie, Traité de l'argumentation. La nouvelle rhétorique. 6ème édition. Université de Bruxelles, 2008, p.682.

PLANTIN, Christian, L'argumentation. Paris : Seuil, 1996, p.96.

RUTH, Amossy, L'argumentation dans le discours : discours politique, littérature d'idée, fiction. Paris : Armand Colin, 2012, p.352.

SARTRE, Jean-Paul, Qu'est-ce que la littérature ?Paris: Gallimard, 1985, p.307.

SIESS, Jürgen, VALENCY-SLAKTA, Gisèle.La double adresse. Paris : l'Harmattan, 2002, p.152.

SHAKESPEARE, William, Richard III. Paris : J'ai lu, 2016, p.122.

SHAKESPEARE, William, Hamlet. Paris : J'ai lu, 2016, p.126.

SHAKESPEARE, William, Macbeth. Paris : J'ai lu, 2016, p.96.

UBERSFELD, Anne, Lire le théâtre I. Paris : Belin, 1996, p.237.

ZARADER, Jean-Pierre, Dictionnaire de philosophie. Paris: Ellipses Marketing, 2014, p.888.

précédent sommaire suivant