WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

De la liberté à  la soumission de la vérité. Une lecture de l'encyclique "veritatis splendor" de Jean Paul II

( Télécharger le fichier original )
par Daniel KIBAMBA KAHYA
Université catholique du Congo (RDC) - Graduat 2009
Dans la categorie: Arts, Philosophie et Sociologie > Religion
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION GENERALE

Au terme de notre travail, nous nous sentons dans l'obligation de présenter l'essentiel de son contenu. De ce fait, nous rappelons de prime abord que celui-ci comportait trois chapitres. Le premier était une analyse de la source même de la présente investigation : il s'agit de l'Encyclique Veritatis Splendor du Pape Jean Paul II.

Cette Encyclique comporte trois parties. La première est un commentaire du récit biblique du jeune homme riche (Mt 19, 16s). La deuxième est une étude faite par Jean Paul II sur certaines tendances de la théologie morale actuelle. Et la troisième est une présentation du but vers lequel la morale doit tendre.

Le deuxième chapitre portait sur le développement des concepts clés de notre travail. Ainsi, avons-nous compris que la notion de la liberté chrétienne se réalise dans une logique où l'on ne doit pas exclure de Dieu. Cette notion se veut aussi comme une prise en charge des actes de l'homme par lui-même. Dieu en créant l'homme, l'a laissé à son propre conseil pour que seul, il découvre son créateur et observe les lois que ce dernier lui propose.

Pour ce qui est de la notion de la loi, celle-ci est comprise comme étant un don de l'intelligence, accordé à l'homme afin qu'il se comprenne lui-même en vue d'accomplir le bien. Quant à la vérité, elle est une vertu qui aide l'homme à conformer sa vie ou ses actes par rapport à un idéal qu'il s'est donné. Elle veut que l'homme se montre vrai dans ses actes et dans ses paroles.

Le troisième chapitre quant à lui est un essai de concrétisation de la morale dans la vie du peuple congolais. Nous avons ici commencé par rappeler ce qu'est la morale pour parvenir à dégager quelques idées qui pourraient être utile pour le développement de la République Démocratique du Congo. Ainsi, avons-nous analysé les notions de la conscience morale qui se veut droite et celle de l'amour de la patrie.

Tout compte fait, l'Encyclique Veritatis Splendor nous a été d'un précieux apport. Grâce à elle, nous avons compris que la splendeur de Dieu ou la splendeur de la vérité, source de vie et d'amour, se déploie chaque jour dans le monde. Elle est à la racine de la naissance des humains, elle accompagne leur croissance et leur vieillissement. Elle veut que ceux-ci, après leur passage sur cette terre, se retrouvent unis auprès de leur créateur. C'est pourquoi elle leur révèle, grâce à l'intelligence que Dieu a accordé aux hommes, des normes morales, afin qu'au moment où ils les respecteront puissent vivre en harmonie entre eux, et avec Dieu.

La splendeur de la vérité se colore ainsi de la splendeur de la communion et de la solidarité d'hommes et des femmes qui veulent remplir la terre de la fécondité étonnante de l'amour de Dieu.

précédent sommaire suivant