WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

L'enseignement de l'écriture aux élèves sujets aux troubles de l'apprentissage: cas de l'élève dysgraphique


par Nicole MONGOUE TCHATCHU épouse NYA NJOMEN
Université catholique de Lyon / CEPEC - Master II 2011
Dans la categorie: Enseignement
   
Télécharger le fichier original

sommaire suivant

Nicole MONGOUE TCHATCHU epouse NYA NJOMEN

L'enseignement de l'ecriture aux Wires sujets aux troubles de
l'apprentissage : cas de l'eleve dysgraphique

 

Menloire

Sous la direction de

Liliane TUR

Master II en Sciences Humaines et Sociales Mention : Education, Enseignement et Formation CEPEC / Universite Catholique de Lyon

REMERCIEMENTS

Je voudrais ici remercier :

- Mon directeur de memoire, madame Liliane TUR pour sa disponibilite, son encadrement et ses conseils.

- Tous les enseignants du CEPEC pour la qualite des enseignements dispenses tout au long de notre formation

- Au personnel administratif et particulierement Madame LACHANA pour son soutien

- Mon marl et mes enfants pour leur soutien et leur encouragement.

INTRODUCTION

L'ecriture est un exercice de motricitd tres complexe. Elle consiste a transcrire la parole ou la pensee a l'aide d'un systeme de signes graphiques. Ce systeme exige une certain rapidite et une precision pour etre lisible; it demande aussi une rigueur dans l'organisation, la transmission et la conservation de la pensee. La difficulte d'ecrire peut etre source de probleme pour un jeune qui passe de l'enseignement primaire l'enseignement secondaire. En effet, Pacquisition de Feeriture amorcee au niveau de l'enseignement primaire est un processus qui exige de l'apprenant au niveau secondaire un rythme plus soutenu. Les difficultes d'apprentissage de Pecriture accumuldes au niveau de l'enseignement primaire peuvent compromettre le parcours scolaire d'un eleve si rien n'est fait a temps pour le prendre en charge rapidement. Ces difficultes relevent souvent de ce qu'il convient d'appeler troubles de l'apprentissage, egalement designees sous le terme d'handicap cache on d'handicap invisible, car les troubles d'apprentissage ne sont pas facilement decelables de prime abord. L'eleve presente ainsi un dysfonctionnement de l'acquisition des apprentissages pourtant it possede une intelligence normale ou superieure a la moyenne.

Au sens de Particle 2 de la loi du 11 Fevrier 2005: "constitue un handicap toute limitation d'activite ou restriction de la participation a la vie en socidte subit dans son environnement par une personne en raison d'une alteration substantielle, durable ou definitive d'une ou plusieurs fonctions. "

La loi dresse ensuite la liste des champs sur lesquels peut porter le handicap: fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives, et psychiques.

Le trouble d'apprentissage n'est pas un deficit sensoriel, ni un retard mental, ni un trouble affectif ou comportemental, ni une difference culturelle, ni une carence educative.

Les troubles d'apprentissage qui font l'objet de notre etude affectent les fonctions cognitives: lire, parler, memoriser et comprendre; ces fonctions permettent d'acquerir l'information, de la traiter et de l'integrer. Elles se rapportent aussi aux facultes de la memoire: stockage de I'information, pensde et raisonnement, rappel de l'information et communication.

Les fonctions cognitives designent en fait tous les processus par lesquels une personne
acquiert les informations dont elk a besoin pour regler son comportement dans la vie
quotidienne. Les dysfonctionnements des fonctions cognitives se rdvelent tres

destabilisantes dans le cursus scolaire de l'eleve et plus tard dans son insertion professionnel et social.

Le choix de notre sujet intitule: "L'enseignement de Pecriture a Peeve sujet aux troubles de l'apprentissage: cas de l'eleve dysgraphique", est motive par le constat selon lequel les deficiences cognitives constituent un double frein : elles empeehent d'une part Peeve de s'epartouir dans son environnement scolaire, et d'autre part elks sont Tune des causes principales de l'echee scolaire. D'apres l'OMS (Organisation Mondiale de la Sante), environ 8 a 10 % d'enfants d'une classe d'age concernes par Pechec scolaire sont touches par un trouble d'apprentissage. Par ailleurs, le choix de ce sujet est motive par les objectifs du socle commun de connaissances et des competences. Introduit dans la lot en 2005, ce socle "constitue l'ensemble des connaissances, competences, valeurs et attitudes necessaires pour reussir sa seolarite, sa vie d'individu et de futur citoyen". C'est la raison pour laquelle "la maltrise de la langue francaise "et plus particulierement l'acquisition de la competence duke apparait parmi les Sept piliers comme premier element d'e'valuation du livret de competences de ce socle commun. En se basant sur la deuxieme attestation du livret renseignee en CM2, it nous semble essentiel, selon les parcours et les dispositions des eleves, d'approfondir ou d'adapter les mecanismes d'apprentissage de l'ecriture en classe de sixieme.

Le choix de travailler avec la classe de sixieme nous semble indique parse que, l'entree au college constitue pour certains eleves ordinaires et encore plus pour le dysgraphique une etape assez traumatisante et peut influer non seulement sur le comportement mais aussi sur les competences déjà =guises. A ce niveau de sa scolarite, la competence de l'eleve en ecriture est de plus en plus mise a Pepreuve; les formes sont plus varides, les temps d'ecriture sent plus longs, les exigences des enseignants sont revues a la hausse. Cet &tat de choses exige que l'enseignant pose un diagnostic et adapte sa didactique chaque cas.

Plusieurs etudes et recherches sur les troubles de l'apprentissage en general et la dyslexie en particulier ont ete effectuees par les cliniciens, les didacticiens, les enseignants specialises et les chercheurs, qui ont tente d'expliquer l'origine de ces troubles et leurs manifestations d'une part, et d'explorer la multiplicite des solutions d'autre part.

des productions graphiques et &rites, ou une mauvaise formation des lettres. Les difficultes fides a ce trouble concernent l'orthographe, le processus redactionnel, c'est-adire l'organisation de la pens& et sa transmission ecrite.

Face a cette situation de handicap qui affecte serieusernent la scolarite de l'eleve et desempare souvent l'enseignant desarme; la problematique qui se &gage et a laquelle nous essayerons d'apporter des reponses est la suivante: comment enseigner a &rim a un eleve dysgraphique en tenant compte de la specificite de cette activite qui ne peut se concevoir hors du sujet apprenant qui l'accomplit, hors du contexte scolaire et social dans lequel it se deploie et hors des contraintes de langue dans laquelle elle se realise?

Ainsi nous montrerons comment en s'inspirant des reflexions d'Yves REUTER sur la didactique de l'eeriture, des idees de VIGOTSKY sur le renforcement de la competence d'ecrire et de la theorie structuraliste de PIAGET sur le developpement des fonctions cognitives, l'enseignant de francais petit developper ses propres alternatives pedagogiques et didactiques afin d'ameliorer l'ecriture deficitaire de Peeve dysgraphique, et de l'accompagner dans son parcours scolaire et son integration social.

Notre travail s'articule autour de quatre grands axes:

La partie intitulee: "les troubles de l'apprentissage" nous permet de lister brievement les differents types, d'explorer le champ scientifique de cette question qui nous serf a &gager les causes, les manifestations et permet d'etablir le lien entre la dysgraphie et les autres troubles. En effet, force est de constater que les eleves en grande difficulte sont souvent reperes a partir de leurs ecritures qui sont souvent revelateurs d'un trouble de l'apprentissage.

La partie reservee a la dysgraphie explique dans les details ce trouble. A partir de la definition, de la typologie, des causes et des manifestations, nous tentons de &gager le profit de ce type d'eleve chez qui le trouble se manifeste souvent sous diverses formes mais qu'il est important de connaitre et de vite reperer pour une prise en charge.

Les mesures et les formes d'accompagnement sont exposees dans la troisieme
partie intitulee: "les fondements et pratiques pedagogiques et didactiques ".C'est
une partie assez capitale de notre travail car elle presente les apports theoriques

sur lesquels l'enseignant pent s'appuyer pour accompagner le sujet apprenant dans l'elaboration d'un apprentissage de l'ecrit.

La derniere partie de notre travail nous servira enfin a proposer quelques pistes d'arnelioration; notamment l'aide a l'ecriture grace au logiciel CONTE, une suite de seances proposant des travaux d'eeriture realises a partir de ce logiciel en integrant des gestes ou des attitudes pedagogiques propices a l'accompagnement d'un dysgraphique, les formes de motivation que l'enseignant peut mettre en place pour encourager le dysgraphique a entrer dans l'ecriture.

sommaire suivant