WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

"patrimoine et musées; opportunités politiques, culturelles, économiques et touristiques au service des villes? Metz et l'arrivée du Centre Pompidou".

( Télécharger le fichier original )
par Mathilde Jannot
Paris Diderot-Paris 7 - Master 2 politiques culturelles 2011
  

sommaire suivant

Mathilde Jannot
Université Paris Diderot-Paris 7
Département de Sciences Humaines et Sociales
M2 « Politiques culturelles »
Année 2010-2011

Mémoire
Sous la direction de M. Jean-Cédric Delvainquière
Jury composé de Messieurs Jean-Cédric Delvainquière et Laurent Fleury

Patrimoine et musées ; opportunités

politiques, culturelles, économiques et

touristiques au service des villes ?

Metz et l'arrivée du Centre Pompidou.

Remerciements

Je souhaite exprimer mes plus vifs remerciements ;

A mon directeur de mémoire, M. Jean-Cédric Delvainquière, qui m'a assuré de son soutien et de ses conseils précieux pour ce mémoire de fin d'étude en jouant le contre la montre ;

A M. Laurent Le Bon -Directeur du Centre Pompidou-Metz-, M. Jean-Marie Rausch - Maire de Metz de 1971 à 2008- et M. Antoine Fonté - Adjoint au Maire de Metz, chargé de la culture - qui m'ont fait l'honneur de me recevoir pour répondre à mes questions malgré leurs emplois du temps respectifs plus que chargés ;

A Lauriane pour sa relecture avisée et à tous ceux et celles qui ont porté un intérêt à ce mémoire ;

Enfin, je souhaite, par ce dernier travail universitaire, afficher ma plus profonde reconnaissance à tous les professeurs qui, par leurs enseignements m'ont transmis leurs savoirs, m'ont encouragée, conseillée, soutenue et fait confiance tout au long de ma scolarité. Ils me lèguent ainsi, je le crois, une belle propédeutique professionnelle. Que tous ceux et celles, parents, amis et collègues, qui ont contribué, de près ou de loin, à cet enrichissement intellectuel soient également gratifiés.

Résumé

En s'appuyant sur l'arrivée d'une institution soeur du Centre Georges Pompidou à Metz, on s'interroge sur la nouvelle politique culturelle que Metz s'est donnée.

On tente tout d'abord, en revenant sur la genèse du projet, de savoir quelles ont été les motivations de cette implantation. On s'intéresse aux finalités des collectivités territoriales avec une institution nationale, grace à la mise en place d'une gouvernance, rendue possible par le statut d'EPCC. Grace à la création d'un nouveau bâtiment --et par conséquent d'un patrimoine nouveau- on se questionne sur son architecture en examinant les bienfaits escomptés du geste architectural.

On s'interroge ensuite sur une certaine forme d'instrumentalisation de la culture, en cherchant au - delà du consensus politique opéré, si le politique s'insère dans le contenu scientifique. On analyse après le travail des professionnels. Il s'agit de savoir comment perpétuer en région l'idée de l'institution nationale-soeur. On s'enquiert ensuite de voir pourquoi l'exposition inaugurale a été si importante, en se donnant pour objectif de marquer les esprits. On recherche ensuite les préoccupations professionnelles menées à destination des visiteurs.

Enfin, on consulte les résultats et retombées provoqués par ce nouveau lieu. On revient en amont sur les moyens médiatiques et technologiques mis en place pour obtenir d'une part une fréquentation importante rendant possible d'autre part des retombées économiques indirectes. Finalement, on observe à court terme des suites symboliques positives en termes d'image.

sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie