WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de l'activité et évaluation des facteurs de pénibilité du travail. Le cas des maréchaux ferrants


par Anne-Sophie LETOUSEY
Université de Basse-Normandie - Sciences du mouvement et ergonomie 2012
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE CAEN BASSE NORMANDIE

UFR Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives EPLEFPA de Saint Hilaire du Harcouët

MEMOIRE

Pour l'obtention du Master 1ère année STAPS « Sciences du Mouvement et Ergonomie »

Analyse de l'activité et évaluation des facteurs de
pénibilité du travail

Le cas des maréchaux-ferrants

Présenté par LETOUSEY Anne-Sophie

Sous la direction de Madame CONTY

et Madame LEJEUNE

Année universitaire 2012-2013

Remerciements

En préambule à ce mémoire, je souhaitais adresser mes remerciements les plus sincères aux personnes qui m'ont apporté leur aide et qui ont contribué à l'élaboration de ce mémoire.

Mes remerciements vont tout d'abord à Madame Lejeune qui a su me diriger et me conseiller durant toute la durée de l'étude au travers de ses connaissances et sa méthodologie, elle a su me mettre dans de bonnes conditions pour réaliser ce travail. Madame Lejeune s'est toujours montrée à l'écoute et très disponible tout au long de la réalisation de ce mémoire.

Madame Conty, mon maître de stage pour sa confiance et son accueil au sein de la structure. Monsieur Asselin, sans qui la journée à Saumur n'aurait pu se faire.

Mes remerciements s'adressent également à Monsieur Picant : conseiller en prévention à la MSA, pour sa générosité, son soutien et la grande patience dont il a su faire preuve malgré son emploi de temps chargé.

Je tiens à témoigner ma reconnaissance, et ma gratitude à tous les maréchaux ferrants, à tous les élèves de l'EPLEFPA de Saint Hilaire du Harcouët et aux quatre formateurs rencontrés lors de mon étude et qui ont accepté de répondre à mes questions avec gentillesse, un grand merci pour leur patience et leur disponibilité.

Mademoiselle Thiebaut : ergonome, pour ses conseils, ses inspirations, l'aide et le temps qu'elle a bien voulu me consacrer.

Je n'oublie pas mes parents et Jonathan Lebreton mon ami, pour leur soutien, leur aide pour dépouiller les questionnaires et leur patience.

Enfin j'adresse mes plus sincères remerciements à tous mes proches et amis en particulier Blanche Guiffard qui m'a toujours soutenue et encouragée au cours de la réalisation de ce mémoire.

Ce mémoire est dédié à mon père Christian LETOUSEY, décédé trop tôt, qui m'a toujours poussé et motivé dans mes études.

Merci à tous et à toutes

Sommaire

Introduction 4

Partie 1 : Contexte de l'intervention 5

1. La pénibilité : un concept complexe 5

1.1 Une ou des pénibilités ? 5

1.2. Les facteurs de risques de pénibilité 6

1.3. Pénibilité au travail, santé au travail et amélioration des conditions de travail 8

2. L'activité des maréchaux ferrant 12

2.1. Le métier de maréchal ferrant en 2013 12

2.2. Risques associés à l'activité de maréchal ferrant 13

2.3. Un contexte pour étudier l'activité des maréchaux-ferrants : l'Établissement Public

Local d'Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Saint Hilaire du

Harcouët. 14

Partie 2 : Intervention sur la pénibilité en maréchalerie 17

1. Méthodologie utilisée : l'analyse de l'activité 17

2. Résultats 23

2.1 Observations 23

2.2. Les entretiens 26

2.3. Les questionnaires 27

2.4. Tonnage journalier 34

Discussion 35

Bibliographie 39

ANNEXES 41

Introduction

Le maréchal-ferrant est un artisan dont le métier consiste à ferrer les pieds des chevaux et autres équidés, à s'occuper de leur parage, c'est-à-dire à limer, soigner et préparer leurs sabots. Il implique de ce fait la manipulation des fers à chevaux, chauffés, battus et transformés. Ce métier, vieux de 3000 ans, a pourtant énormément changé. Ces changements sont liés aux connaissances sur le fonctionnement de l'appareil locomoteur équin et à la précision des diagnostics vétérinaires, aux transformations de la nature des sols équestres, aux nouvelles attentes des clients, aux rapports à l'animal et enfin aux évolutions des méthodes et des temps de formation. Si la maréchalerie connait encore des difficultés comme celle de la formation, il semblerait qu'elle réponde de façon satisfaisante aux attentes du monde équestre d'aujourd'hui, au moins par l'effectif - on décompte à l'heure actuelle 1700 maréchaux-ferrants- et les aspects techniques.

L'une des préoccupations actuelles dans le domaine de la maréchalerie reste cependant la durée de vie professionnelle moyenne d'un maréchal-ferrant estimée à une vingtaine d'années. Pour beaucoup d'entre eux, la reconversion semble normale voir inévitable. Ces derniers constats illustrent parfaitement la problématique de la pénibilité et de l'usure professionnelle, une préoccupation sociétale importante associée au droit à la retraite anticipée qui, plus globalement, concerne l'amélioration des conditions de travail.

Adossé à un stage de 2 mois dans le domaine de la maréchalerie, ce mémoire traite de la pénibilité au travail et cherche, par une intervention, à mieux comprendre les processus par lesquels le travail de maréchal-ferrant et ses conditions de réalisation peuvent contribuer à l'altération de la santé, au cours de la formation et tout au long de sa vie professionnelle.

Dans un premier temps, ce mémoire présentera le contexte de l'intervention à savoir les connaissances théoriques sur la pénibilité et les spécificités de la maréchalerie ainsi que la structure de stage et dans un second temps, l'intervention sur la pénibilité permettant d'évaluer les facteurs de pénibilité afin de proposer à l'avenir des pistes de solutions susceptibles de réduire l'impact du travail sur la santé.

sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie