pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Optimisation du sytème de gestion des déchets solides municipaux de la commune urbaine de Ouagadougou


par B. Denis Akouwerabou
Université de Ouagadougou - DEA en économie 2007
Dans la categorie: Economie et Finance
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

II.4) La méthode d'estimation

Le modèle d'optimisation dynamique non linéaire retenu pour cette analyse a été implémenté sur le logiciel General Algebraic Modeling System (GAMS). Ce logiciel est particulièrement utile pour le cas des grands modèles intégrés de système complexe d'équations.

GAMS présente de nombreux solutionneurs adaptés au cas des modèles non linéaire. Le solutionneur retenu dans le cadre de cette étude est le GAMS/CONOPT.

Le système de GAMS contient plusieurs versions de CONOPT : le conopt1 plus ancien, le conopt2 qui est aussi performant que le conopt3 à la limite que ce dernier possède quelques nouveaux dispositifs d'algorithmes. Bien que la dernière version soit plus performante que les anciennes, il existe des cas où ces dernières sont les plus adaptées. Quoique au cours des différentes simulations le solutionneur conopt3 a été privilégié.

III.5) Les données

Depuis la date d'ouverture du CET de la commune de Ouagadougou, le direction de la propreté de la CUO tient au jour le jour une base d'information sur tout ce qui concerne les MSW. En effet avant l'installation d'un CC, une étude de faisabilité est effectuée afin de s'assurer que l'emplacement est viable et surtout au niveau de la facilité d'accès pour les pré-collecteurs et les camions multi bennes. Les composants des MSW entrant dans le processus de recyclage sont triés et enregistrés au sein des différents CC et une fois le quota atteint, sont ensuite transférés au CTVD. Les installations du CET sont faites de sorte qu'avant d'accéder à l'intérieur, les camions sont contraints de passer sur le système de pesée et le poids est ainsi relevé par camion. A la fin de chaque mois, un rapport mensuel est fait par les agents du CET et à la fin de chaque année est établi le rapport annuel. Tous les mouvements mensuels et annuels sont enregistrés ; bref le service technique de la commune tient une comptabilité complète sur tous les aspects (financiers et physiques) des MSW. De cette comptabilité proviendra la majeure partie des données qui serviront à l'analyse. Certaines données comme les paramètres seront empruntées à des études scientifiques similaires. Aussi le service technique a commandité des études techniques sur certains aspects des MSW qui seront également une source non négligeable de données pour certains aspects comme les caractéristiques des MSW.

précédent sommaire suivant