WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Appréciation de la performance financière des entreprises publiques à  travers leurs structures financières, cas de la Regideso

( Télécharger le fichier original )
par Auréline NGALULA KADIMA
Université de Kinshasa - Licence 2012
  

sommaire suivant

EPIGRAPHIE

Tout ce que mes yeux avaient désiré, je ne les en ai point privés ; je n'ai refusé à mon coeur aucune joie ; car mon coeur prenait plaisir à tout mon travail, et c'est la part qui m'en est revenue

Ecclésiaste 2 :10

DEDICACE

A notre inestimable mère, LULUA KAPINGA Madeleine, pour sa profonde marque d'amour et de tendresse irremplaçable, ressentis dès le premier jour de notre venue.

A toute la famille KADIMA

NGALULA KADIMA Aurélie

AVANT -PROPOS

La réussite d'un homme dans ma vie est, avant tout, fonction de sa détermination et de ses efforts. Mais, si vrai soit-il ce postulat, l'homme ne peut réaliser une grande chose sans le secours des autres. Ainsi pour paraphraser Hamilton quia dit : « si j'ai vu loin c'est parce que je suis monté sur les épaules des géants ». Partant de cette idée, nous disons que ce travail qui est à sa fin le fruit de plusieurs années de durs labeurs ; c'est ainsi que nous remercions notre Dieu tout puissant pour son amour, son assistance, sa grâce, sa protection et sa miséricorde concrétises dans ses pas affranchis nos études.

A cet effet, avant délivrer au lecteur les résultats de notre étude, il nous est agréable d'exprimer nos vifs remerciements envers tous les Professeurs, chef de travaux et assistants de l'Université de Kinshasa en général et ceux de la faculté des Sciences Economiques et de Gestion pour nous avoir communique leurs expériences, leurs réflexions, leurs connaissances sans lesquelles nous n'aurions jamais écrit ce travail.

Aussi, notre profonde reconnaissance va-t-elle particulièrement vers le Professeur ILASHI USHENGWO Adolphe qui, a bien voulu diriger ce travail en dépit de ses multiples occupations en donnant ses directives et orientations précises qui ont donné forme à notre étude.

Nous adressons aussi nos vifs et sincères remerciements à l'Assistant NGUBU KIBULA Jacques, en sa qualité de rapporteur dont ses remarques judicieux et dévoué nous ont permis de surmonter les multiples difficultés rencontrées.

Nous tenons à remercier également le Pasteur Emmanuel KAYUMBA, Maitre Godefroid MUBIAYI, J.B. NDAYI, Raphael KWAMBISIONI, Kenedy KAYEMBE et la famille NGOYI pour ses conseils, ses encouragements ont été constructifs d'élaboration de ce travail.

A mes frères et soeurs de la famille KADIMA : Emmanuel ILUNGA, Sousy KONGOLO, Adéle MUNDI, Gustave MUKENDI, Raman KADIMA, Dominique LUBILU, Christelle LULUA, Sahara KADIMA et Magloire KADIMA.

Il nous serait ingrat d'oublier de remercier tous nos oncles, tantes, cousins et cousines : Bruno KANU MBEDI, Dominique MUBIAYI, Jeannette KANKU, Olivier KANU MBEDI, Marcelle KANU MBEDI, ZACHARIE KAMBA, Natalie KINATA et Bibi KAMBA.

Pour leurs faits et gestes à notre égard, nous ne pouvons taire les noms de nos compagnons de lutte : Anthony LAVU, Agnès ANDILE, Junior KOKE, Josué KALONJI, Alain KIBOKO, Maryse UKOKO, Nada TRIPHENE, Irène NKUMUE, Sandra NGOYI, Guy NDJATE, Serge MUTEBA, Natasha MAYO, Huguette KANKOLONGO, Bvn's KINYANGA Crispin ISABO, DAV LA Merveille, Céda la loi, JuLio TOULOUSE T. et J.r ZAZHO

Que toute la promotion trouve ici l'expression de nos profonds remerciements en souvenir des moments les plus pénibles passés ensemble.

Que tous ceux qui n'ont pas été cités ne nous tiennent rigueur. Ils sont présents dans notre esprit, ils n'ont pas été oubliés.

sommaire suivant