pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Rapport de stage effectue a la division provincial du tourisme nord-Kivu 2010-2011


par Erick NSABIMANA BOSHUWENDA
ISC Goma - Licence 2010
Dans la categorie: Tourisme
   
Télécharger le fichier original

Disponible en mode multipage

Remerciements

Nous voici à la fin de notre stage sanctionnant la fin de notre deuxième cycle de Licence en Sciences Commerciales et Financières, option Fiscalité, stage, effectué à la Division Provinciale du Tourisme, une Division qui s'occupe de l'encadrement des Touristes.

C'est pour nous donc un agréable devoir de témoigner une gratitude à tous ceux qui, de loin ou de près ont contribué à l'accomplissement de cette noble tâche allant du 15/11/2010 au 29/01/2011 soit 60 jours ouvrables.

Ce rapport n'ayant pas été l'oeuvre de nos seuls efforts ; l'ayant été par les concours de plusieurs volontés de différentes personnalités ; il nous est un devoir impératif de remercier tous ceux-là qui, de près ou de loin, ont contribué à sa réalisation.

Grâces et louanges soient rendues avant tout au Seigneur Dieu tout Puissant pour sa protection à notre égard pendant toute notre vie et durant notre parcours universitaire, période qui n'est pas facile à traverser.

Pour cela, nous tenons à remercier tout le personnel de la Division Provinciale du Tourisme et nos encadreurs de stage dans différents services parcourus, qui, malgré leurs multiples occupations, ont pu participer à notre formation en ce sens, plus particulièrement le chef de Division et tous les chefs de Bureaux et leurs Agents.

En plus, nos remerciements s'adressent au corps académique et scientifique de l'Institut Supérieur de Commerce de Goma ; ISC-Goma en sigle, présentement au Comité de gestion qui a contribué pour notre formation. A titre particulier le Professeur Docteur GACHURUZI Shally, Directeur général de l'ISC-Goma, le Chef de Section CT Frère BAKALUKE MOSUKUSA, le Chargé des oeuvres estudiantines Pontien MATEMANE.

Que nos frères et soeurs ; neveux et nièces, cousins et cousines ; beaux-frères et belles soeurs trouvent dans ce rapport notre profonde gratitude en ce qu'ils nous ont soutenu matériellement, financièrement et par des conseils, encouragements et prières, nous leurs sommes très reconnaissant. Nous citons à titre particulier les frères et soeurs : Antoinette N'BUNANI, Christine N'NZAYINO, Herman HATEGEKI MANA, Claver KAJAMBERE, Angélique N'RUKUNDO et Léonidas MUNYARUGERO.

Nous adressons tout droit, notre profonde reconnaissance à toute la famille VUNABANDI Pierre et Agnès N'RUKUNDO, plus particulièrement à Papa Honorable Député National Célestin VUNABANDI KA NYAMIHIGO et Maman Eugénie MOLIKI, qui n'ont cessé de ménager leurs efforts pour nous assister matériellement, moralement et financièrement chaque fois que nous leurs avons exposé nos doléances. Nous serions finalement ingrat si nous passions sous silence, sans penser à eux et leurs exprimés nos sentiments les plus distingués avec tant d'amour consenti à notre égard pendant tout notre parcours universitaire.

Nous serions finalement ingrat de terminer nos remerciements sans les adresser, à titre particulier, nos ami(e) s, camarades et connaissances qui ont toujours été de nos cotés. C'est à ce titre qu'il nous est agréable de gratifier : Mademoiselle Solange MAJUNE, Josaphat NAHIMANA, Djuma NTAMUGABUMWE, Michel NDUWAYO, le CP Bienfait RUBERA, Bijoux UWIMANA, MM BB, Henrielle MATONDO, le banquier INEZA JP, Gems HARERA, le banquier Benjakwit, Pat BANDEMA, AMANI, NEEMA, SENGI, Richard, Didi...Que vous puissiez trouver dans ce travail, l'expression de la victoire de nos coudes bien serrés.

Une fois de plus, nous disons grand merci à tous, et que tous ceux qui n'ont pas vu leurs noms marqués dans ce rapport, qu'ils ne nous tiennent pas rigueur parce qu'ils restent stigmatisés.

Que Dieu nous bénisse !

NSABIMANA BOSHUWENDA Erick

SIGLES ET ABBREVIATIONS

§ DPT/NK  : Division Provinciale du Tourisme du Nord-Kivu

§ DPAC  : Division Provinciale de Cultures et des Arts

§ FP T  : Fonds de Promotion du Tourisme

§ ICCN  : Institut Congolais pour le Conservation de la Nature

§ INPP  : Institut National pour la Préparation Professionnelle

§ ISC : Institut Supérieur de Commerce

§ MECNT : Ministère de l'Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme

§ ONT  : Office Nationale du Tourisme

§ O.I.T  : Organisation de l'Industrie Touristique

§ PIR  : Police d'Intervention Rapide

§ RDC  : République Démocratique du Congo

§ RGT  : Réserve des Gorilles de Taina

§ TCB : Touring Club Belgique

§ SNAFIC  : Service National des Fertilisants et des Intrants Connexes

§ SGT  : Secrétariat Général du Tourisme

INTRODUCTION

La vie humaine est caractérisée par un apprentissage. Cela se manifeste soit d'une façon accidentelle ou soit d'une façon consciente volontaire. Cet apprentissage requiert d'abord une théorie avant d'être renforcé par la pratique pour son efficacité. C'est dans cette optique que, dans tout cursus universitaire la pratique ou stage professionnel doit être mis au point pour permettre la confrontation des théories apprises à la réalité sur terrain.

L'Institut Supérieur de Commerce, quant à lui, a prévu dans son organisation un stage à la fin de chaque cycle pour permettre aux étudiants de concrétiser leurs connaissances théoriques acquises ; car, dit-on que les connaissances théoriques sans pratiques professionnelles sont aussi inefficaces que la pratique sans qualités individuelles de la personne. On s'aperçoit dès lors que le stage doit en principe se dérouler dans une entreprise ayant des services de bureau pour permettre les étudiants de palper du doit la réalité professionnelle.

Cela étant, notre stage comporte deux grands aspects, l'observation et la participation. C'est d'ailleurs cela qui a motivé la subdivision de ce rapport en deux grands chapitres, hormis l'introduction et la conclusion.

La première consiste à la Présentation générale de la Division Provinciale du Tourisme du Nord Kivu et en fin le deuxième chapitre a porté sur le déroulement de stage. C'est cette partie qui montrera ce qu'a été notre participation aux activités de la Division Provinciale du Tourisme tout au long de ce stage.

Chapitre premier :

PRESENTATION DE LA DIVISION PROVINCIALE

DU TOURISME NORD-KIVU

Cette partie de notre travail comporte quatre points essentiels : La présentation, l'Historique, l'impact et les objectifs assignés à la Division Provinciale du Tourisme Nord-Kivu.

Section I. Présentation

La Division Provinciale du Tourisme du Nord - Kivu est située dans la ville de Goma, commune de Goma, quartier les volcans, avenue Mont Goma, dans le Bâtiment abritant le Service National des Fertilisants et des Intrants Connexes (SNAFIC) ; l'une des Divisions Provinciaux de la Province du Nord - Kivu qui est constituée outre les 7 Bureaux provinciaux de trois villes urbaines (Goma, Butembo et Beni) et des deux ressorts (Rutshuru - Nyiragongo et Masisi - Walikale). Ces Bureaux sont subdivisés en Cellules Communales pour les premiers et en Cellules Territoriales pour les seconds.

Cette Division n'a pas son propre bâtiment. Elle fonctionne dans un vieil immeuble de l'Etat appartenant au patrimoine de l'Agriculture, et ce, depuis 2002, période à la quelle son bâtiment était incendié par l'éruption volcanique du Nyiragongo de triste mémoire.

Cet immeuble est si petit qu'il ne permet pas à la Division de fonctionner normalement.

I.1. Aperçu historique de l'évolution Touristique en RDC

L'histoire du Tourisme Congolais englobe la période d'avant et d'après l'Indépendance du Congo.

L'évolution du tourisme en RDC a connu plusieurs étapes ci-après : Date des événements :

- Le 6 mars 1885, le 1er bateau débarquait au port de Matadi. Ce bateau fut baptisé MV LEOPOLD VILLE. Un autre événement survenu pendant cette étape fut l'inauguration du chemin de fer de Bas Congo ;

- A ce moment tous les blancs curieux, qui venaient pour visiter le Congo Belge étaient appelés de chercheurs d'aventures ou aventuriers ; actuellement on doit parler de touristes internationaux.

v A l'époque coloniale avant la 1ère guerre mondiale entre 1914 et 1918, à cette période fut créée la 1ère institution touristique, TCB (Touring Club Belgique). Cette institution est autre qu'une institution voyagiste organisant la destination vers notre pays par bateau.

v De 1918-1945 : cette période se situe, entre les deux guerres mondiales. Elle fut marquée pour la création de l'office National du Tourisme (ONT) du Congo-Belge, Rwanda-Burundi, grâce à elle, il y a eu un grand événement notamment de 1925-1939.

v En 1925 : Création du Parc National d'Albert, actuellement Parc National de Virunga. Il fut crée par LEOPOLD lui-même, il est le 1er Parc Africain.

v En 1938 : Création par décret royal du Parc de la Garamba (habitat naturel du Rhinocéros blancs).

v En 1939 : création du Parc de l'Upemba (Zèbre et Girafe).

Notons que, c'est au cours de cette période coloniale qu'il y a eu les 1ères lignes commerciales Aériennes Internationales entre Bruxelles et Kinshasa (SABENA).

Après la 2ème guerre mondiale l'organisation de l'industrie touristique (OIT) notamment :

- Implantation des hôtels, Auberges, Gîtes d'étapes (qui servaient à héberger le cadre colonial en mission ;

- Quantification d'un flux touristique favorisé pour les lignes Aériennes.

De 1950 à nos jours :

v De 1960 à 1965 : il y a eu rupture de flux touristique à cause de troubles sanglantes qui ont paralysés toute l'économie du pays.

v De 1966-1967 : trouble de l'Est caractérisé par l'incursion des mercenaires (JEAN SCRAME, BOB DENARD)

Point positif : Le commissariat général du Tourisme a été créé plus tard en 1969.

v De 1969-1975 : reprise de l'industrie touristique à la belle époque avec les 3Z :

v Zaïre fleuve

v Zaïre monnaie

v Zaïre pays

v De 1970 et 1975 : Il y a l'essor de l'économie Congolaise qui a été caractérisé sur le plan touristique par les faits suivants :

§ La construction et l'inauguration des Hôtels et motels de très haut standing (Hôtel intercontinental à Kinshasa, aujourd'hui grand Hôtel de Kinshasa, Hôtel Karavia à Lubumbashi, Hôtel Karibu à Goma) ;

§ La création des nouveaux parcs nationaux (kahuzi-Biega, kundelungu, Maiko, Salonga) ;

§ L'évolution croissante des entrées touristiques jusqu'à atteindre le record, jamais égalé depuis, de 100.000 touristes internationaux en 1974.

v En 1991, fut crée le Secrétariat Général au Tourisme (SGT) pour assumer les missions spécifiques ci-après, définies par l'ordonnance n° 75-231 du 24 juillet 1975 fixant les attributions du Ministère de l'Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme ( MECNT):

§ Promouvoir le Tourisme au Congo par tous les moyens appropriés notamment par la propagande, la création des Bureaux de renseignements pour Touristes et l'aménagement des Sites Touristiques ;

§ Promouvoir et organiser l'industrie hôtelière ;

§ Créer et gérer le patrimoine hôtelier de l'Etat.

A la même année, au niveau provincial du Nord-Kivu la Division de Culture et des Arts fut scindée en deux Divisions Soeurs à savoir :

Ø Division Provinciale de Cultures et des Arts( DPAC)et

Ø Division Provinciale du Tourisme.

I.2. Objectif du Tourisme1(*)

Généralement, le Tourisme vise l'objectif global ci-après : garantir la satisfaction optimale des besoins touristiques des individus de toutes les couches sociales, dans un cadre d'installations Touristiques efficaces et dans un environnement intact.

Il s'agit notamment de :

I.2.1. Au niveau national

· Elaborer la politique du secteur sur l'ensemble du Territoire national.

· Provoquer l'afflux des touristes et autres voyageurs au pays par :

- la création des meilleures conditions sociales ;

- l'amélioration des infrastructures existantes ;

- la diversification de la clientèle et du produit touristique ;

- l'élaboration d'une législation équilibrée entre l'augmentation des recettes et la protection de l'industrie touristique.

· Maximiser les recettes revenant au trésor public tant en devise qu'en monnaie locale dont le pays a besoin pour son développement.

· Assurer un contrôle régulier dans tous les Etablissements hôteliers et similaires.

· Faire du Tourisme une industrie à part entière, successible d'apporter au pays, à moindre frais, des ressources considérables en devises.

· Sensibiliser les autres secteurs impliqués indirectement au Tourisme de l'impact de celui-ci dans le développement économique du pays.

· Assainir les contraintes de l'écologie.

· Créer une Administration centrale permanente chargée d'élaboration le plan de développement Touristique et de coordonner les activités des services Provinciaux.

I.2.2. Au niveau international

· Faire la promotion du tourisme au Congo et améliorer son marketing.

· Encourager une économie coopérative et efficace susceptible de :

- optimaliser la structure et l'utilisation de l'appareil de production touristique ;

- garantir un développement ordonné du tourisme ;

- maximiser la compétitivité du tourisme Congo sur le plan international.

· Créer des meilleures conditions du tourisme sur le plan de l'acquisition du matériel et de l'organisation des services.

· Collaborer d'avantage avec les organisations internationales oeuvrant dans le secteur du tourisme.

· Garantir des prix relativement stables par rapport à ceux d'autres pays.

· Promouvoir les échanges entre les différents peuples du monde.

· Elaborer une politique incitative de financement des projets du secteur tourisme.

I.3. Impact du Tourisme sur le développement socio-économique2(*)

Le Tourisme est une industrie d'avenir. C'est aussi un outil de croissance économique. Il est un phénomène nouveau qui n'a vraiment émergé dans la réalité quotidienne que depuis moins d'un demi-siècle.

L'impact de cette industrie se manifeste :

I.3.1. Sur le revenu national

· Le multiplicateur d'investissement

Un investissement dans ce domaine engendre des revenus sous forme des salaires, traitement, bénéfices, honoraires, etc.

· Le multiplicateur Touristique

L'effet multiplicateur joue ici sur la somme totale dépensée par les touristes dans le pays.

I.3.2. Sur le revenu national brut

Il s'agit de la consommation touristique et du taux d'occupation des installations.

I.3.3. Sur l'emploi

Le Tourisme est un des rares secteurs encore créateurs d'emplois.

Ø Les «  emplois directs »

Les emplois directs sont ceux offerts par les sous-secteurs totalement dédiés à la satisfaction de la demande des visiteurs.

Il s'agit des emplois liés :

· à l'hébergement (hôtels et similaires) ;

· à la restauration (restaurants et similaires) ;

· aux transports (agences de voyages et compagnies de transports) ;

· à la location saisonnière (agences diverses) ;

· aux offices de tourisme (entreprises publiques) ;

· à l'Administration du tourisme.

Ø Les « emplois indirects »

Les emplois indirects sont ceux que la consommation touristique suscite dans d'autres secteurs et branches immédiatement périphériques.

Il s'agit notamment :

· de la fabrication et distribution d'équipement et séjours touristiques, des transports, des services sportifs et récréatifs, etc.

· des produits agricoles et celui de l'industrie ;

· de l'énergie ;

· des services publics et privés ;

· du bâtiment ;

· etc.

- Les emplois dits « induits »

Ces emplois sont parfois évoqués sans faire l'objet de calculs convaincants, ils correspondent en théorie aux poste de travail crées dans l'ensemble de l'économie grâce aux dépenses réalisées, en seconde étape, par les personnes qui doivent leur revenu au Tourisme.

I.3.4. Sur balance des paiements

Le tourisme produit :

- des effets directs, lesquels sont traduits par un afflux des devises ;

- des effets indirects tendant à diminuer la propension marginale à apporter certains bien et à permettre de promouvoir l'expansion de nouveaux produits.

I.3.5. Sur la culture (l'artisanat et le folklore)

L'artisanat constitue une source de revenus tant pour les artisans que pour le pays dans son ensemble ; tandis que le folklore est une richesse culturelle qui permet la diversification du produit Touristique.

Le folklore est donc un produit à part entière qu'il faut vendre sur le marché du secteur Tourisme.

Section II. ORGANISATION DE LA DIVISION ET FONCTIONNEMENT

DES BUREAUX PROVINCIAUX DU TOURISME NORD-KIVU

Cette section de notre rapport comporte deux points essentiels :

- L'Organisation de la Division ;

- Le fonctionnement des bureaux du Tourisme Nord-Kivu.

II.1. Organisation de la Division Provinciale du Tourisme

Cette Division est organisée en sept Bureaux Provinciaux, trois Bureau Urbains, Trois Bureaux de districts et de dix cellules communales et de 6 cellules Territoriales dépendant administrativement des autorités des entités et techniquement de la Division Provinciale du Tourisme.

II.1.1. Structure organique de la Division Provinciale3(*).

Au niveau Provincial, le Secrétariat Général au Tourisme (Ministère) est représenté par une Division Provinciale dépendant techniquement du Secrétariat Général ou Ministère ayant le Tourisme dans ses attributions et administrativement de l'autorité Provinciale.

La Division Provinciale est constituée de sept bureaux techniques à part et le Secrétariat dépendant du Chef de Division Provincial.

Il s'agit de :

1. Bureau des services généraux ;

2. Bureau de l'Inspection ;

3. Bureau des Etablissements Hôteliers et Similaires ;

4. Bureau des Agences de Voyage et Associations touristiques;

5. Bureau des Ressources Touristiques ;

6. Bureau d'Etudes et Evaluation ;

7. Bureau de la Promotion Touristique.

Au niveau des entités, le Chef de Division Provinciale est représenté par le Chef de Bureau Urbain (Ressort) dépendant techniquement de la Division Provinciale du Tourisme et administrativement de l'Autorité Urbaine ou Territoriale.

Ainsi nous avons trois Bureaux Urbains :

· Bureau Urbain de Goma ;

· Bureau Urbain de Butembo ;

· Bureau Urbain de Beni.

Pour des raisons techniques et administratives, le Secrétariat Général a fusionné deux cellules territoriales ou Bureaux de Ressort.

Il s'agit de :

· Cellules territoriales de Rutshuru et Nyiragongo forment le Bureau de Ressort de Rutshuru-Nyiragongo ;

· Cellules territoriales de Masisi et Walikale forment le Bureau de Ressort de Masisi-Walikale.

Au niveau communal et territorial ou la base, le chef de Bureau urbain est représenté par la cellule communale ou Territoriale dépendant techniquement du Bureau urbain ou de district ressort et administrativement de l'autorité communale ou Territoriale.

La Division dispose de dix Cellules Communales et six cellules Territoriales suivantes :

· Cellule Communale de Goma ;

· Cellule Communale de Karisimbi ;

· Cellule Communale de Kimemi ;

· Cellule Communale de Mususa ;

· Cellule Communale de Bulengera ;

· Cellule Communale de Vulamba ;

· Cellule Communale de Bungulu ;

· Cellule Communale de Mulekera ;

· Cellule Communale de Beu ;

· Cellule Communale de Rwenzori ;

· Cellule Territoriale de Nyiragongo ;

· Cellule Territoriale de Rutshuru ;

· Cellule Territoriale de Lubero ;

· Cellule Territoriale de Beni ;

· Cellule Territoriale de Masisi ;

· Cellule Territoriale de Walikale.

II.2. Fonctionnement de la Division Provinciale du Tourisme

II.2.1. Organigramme de la Division Provinciale du Tourisme Nord-Kivu

DIVISION PROVINCIALE

Source : Secrétariat Général au Tourisme

SECRETARIAT

Services Généraux

Inspection

Hôtellerie et similaire

Agences de Voyages

Ressources Touristiques

Promotion Touristique

Etudes et Evaluation

Bureau Urbain de BUTEMBO

Bureau Urbain de BENI

Bureau Urbain de GOMA

B. de Ress.Masisi-Walikale

B. de Ressort Rutshuru-Nyiragongo

Cellule Communale de Kimemi

Cellule Communale de Mususa

Cellule Communale de Bulengera

Cellule Communale de Vulamba

Cellule Communale de Bungulu

Cellule Communale de Mulekera

Cellule Communale de Beu

Cellule Communale Rwenzori

Cellule Communale de Goma

Cellule Communale de Karisimbi

Cellule Territoriale de Masisi

Cellule Territoriale de Walikale

Cellule Territoriale de Rutshuru

Cellule Territoriale de Nyiragongo

Cellule Territoriale de Lubero

Cellule Territoriale de Beni

II.2.2. Structure organique de la Division Provinciale

Dans chaque Province Administrative, le secrétariat Général au Tourisme (MINISTERE) est représenté par une Division provinciale dépendant techniquement du secrétariat Général et administrativement de l'autorité Provinciale.

La composition et les attributions de la Division provinciale du Tourisme du Nord-Kivu sont les suivantes :

I. DIVISION PROVINCIALE 

- Exerce l'ensemble des attributions des 7 Directions Centrales du secrétariat général au Tourisme ;

- Participe à la commission d'homologation ;

- Soumet à la hiérarchie la liste des unités Touristiques à fermer ;

- Contrôle les paiements des taxes et redevances et transmet trimestriellement les preuves de versement au secrétaire Général ;

- Participe et apporte son concours à la commission provinciale des sites et monuments ;

- Coordonne et anime les activités touristiques dans les sites frontaliers.

II. SECRETARIAT DE LA DIVISION 

- Collationne les courriers et rapports provenant des  différents Bureaux ;

- Garde le sceau de la Division ;

- Rédige les lettres ;

- Saisit et/ou dactylographie les correspondances;

- Centralise et ventile les courriers internes ;

- Organise le protocole ;

- Réceptionne et expédie les courriers ;

- Veille à l'entretien des locaux ;

- Elabore les comptes rendus des réunions de service.

STRUCTURE POSTES FRONTALIERS BARRIERES, AEROPORT, PORTS AERODROMES, ET PARKINGS

- Elabore les données statistiques des touristes ;

- Accueille et oriente les touristes ;

- Délivre les petits permis de séjour aux touristes

1er BUREAU : BUREAU DES SERVICES GENERAUX

- Fait le suivi de dépôt des rapports des différents bureaux et différentes entités de la Division Provinciale ;

- Etablit les calendriers des rapports et congés ;

- Organise des méthodes d'application des instructions en matière des finances ;

- Elabore et justifie le Budget de la Division ;

- Tient l'inventaire et la gestion du patrimoine de la Division ;

- Vérifie et maîtrise les effectifs des agents de la Division ;

- Contrôle et propose au chef de Division les sanctions à infliger aux Agents fautifs ;

- Elabore les PV des remises et reprises et témoigne ;

- Etudie les problèmes sociaux des Agents et propose des solutions au Chef de Division;

- Chargé du règlement des contentieux entre Agents et services ;

2ème BUREAU : ETUDES, EVALUATION ET PLANIFICATION

- Estime et évalue les besoins Provinciaux en infrastructures touristiques, informations et équipements ;

- Propose les actions, les aménagements touristiques et la réglementation sur le Tourisme ;

- Planifie les programmes d'action de la Province ;

- Récolte et transmet les données statistiques au Chef de Division ;

- Assure le suivi de l'exécution des :

· Actions entreprises

· Projets

· Décisions

3ème BUREAU : INSPECTION

- Contrôle l'application stricte des textes légaux et règlements en matière du Tourisme

- Etablit les rapports de contrôle des Etablissements et autres infrastructures touristiques ;

- Vérifie la validité de tous les documents administratifs d'exploitation ;

- Recherche les infractions à la législation dans le secteur du Tourisme ;

- Dresse les PV ad hoc et défèrent leurs auteurs en justice.

4ème BUREAU : ETABLISSEMENTS HOTELIERS ET SIMILIAIRES

- Prépare les dossiers à soumettre à la commission technique d'homologation

- Propose la classification des hôtels, restaurants et centres d'hébergement

- Vulgarise les textes légaux sur l'industrie hôtelière ;

- Examine les fiches déclaratives des opérateurs économiques de son secteur.

- Constitue les dossiers des nouveaux établissements hôteliers et similaires en collaboration avec le bureau des ressources touristiques.

- Participe à la commission technique provinciale d'homologation des Etablissements Hôteliers et Similaires.

5ème BUREAU : AGENCES DE VOYAGE ET ASSOCIATIONS TOURISTIQUES

- Propose la classification des agences et Associations Touristiques ;

- Vulgarise les textes légaux en matière d'Agences de voyage et Associations Touristiques en RDC ;

- Examine les fiches déclaratives des opérateurs économiques de son secteur.

- Etablit les P.V pour l'obtention des documents administratifs en collaboration avec le bureau des ressources touristiques ;

- Participe à la commission technique provinciale d'homologation des agences de voyage et Associations touristiques ;

6ème BUREAU : RESSOURCES TOURISTIQUES

- Tient l'inventaire des ressources Touristiques exploitées ;

- Organise la prospection des ressources exploitables ;

- Rédige les monographies de chaque site ;

- Veille à l'entretien et à la réhabilitation des infrastructures et curiosités touristiques ;

- Suit l'exécution physique des projets d'amélioration des sites touristiques ;

- Participe à l'élaboration des PV de constat des lieux pour l'obtention de certificat d'agrément technique des sites touristiques ;

- Participe à l'ouverture du dossier administratif d'implantation spatiale des établissements avec le concours soit du bureau de l'hôtellerie soit du bureau des agences de voyage.

7ème BUREAU : TOURISME ET PROMOTION

- Assure la promotion des établissements touristiques par divers moyens

- Développe le cyclotourisme

- Organise des randonnées pédestres

- Organise les cérémonies d'élection miss.

- Collabore avec l'ONT dans l'organisation des activités diverses à caractère touristiques.

II.2.2. Structure de Bureau urbain ou de District/Ressort

Ø BUREAU URBAIN OU DISTRICT/RESSORT

- Exerce l'ensemble des attributions de 7 bureaux de la Division Provinciale ;

- Participe à la commission d'homologation urbaine ou de ressort ;

- Soumet à la hiérarchie la liste des unités touristiques à fermer ;

- Contrôle le paiement des taxes et redevances et transmet mensuellement les preuves de paiement à la Division Provinciale ;

- Participe et apporte son concours à la commission urbaine des sites et monuments ;

II.2.3. Structure Communale ou Territoriale

Ø CELLULE COMMUNALE OU TERRITORIALE

- Exerce l'ensemble des attributions de Bureau Urbain ;

- Soumet à la hiérarchie la liste des unités touristiques à fermer ;

- Contrôle le paiement des taxes et redevances et transmet mensuellement les preuves de versement à la Ville ;

- Participe et apporte son concours à la commission communale des sites et monuments ;

Chapitre deuxième :

DEROULEMENT DES ACTIVITES DE STAGE

Comme prévu par le programme de l'enseignement supérieur et universitaire en Licence le stage doit être de 60 jours ouvrables, ce qui a fait que nous passions notre stage au sein de la Division Provinciale du Tourisme pendant 60 jours ouvrables soit du 15 Novembre 2010 au 29 Janvier 2011.

Voici comment se présente notre calendrier de stage :

CALENDRIER DE STAGE

DATE OU DUREE

SERVICES OU BUREAUX

01

Du 15 au 20/11/2010

Bureau de services généraux

02

Du 22 au 27/11/2010

Bureau étude, évaluation et planification

03

Du 29/11 au 04/12/2010

Bureau Inspection

04

Du 06/12 au 11/12/2010

Bureau des Etablissements Hôteliers et similaires

05

DU 13/12 au 18/12/2010

Secrétariat de Direction

06

Du 20/12 au 30/12/2010

Bureau des agences et associés touristiques

07

Du 05/01 au 20/01/2011

Bureau des ressources touristiques

08

Du 21/01 au 29/01/2011

Bureau des promotions touristiques

Source : Bureau Ressources Touristiques

TACHES EXECUTEES AU SEIN DES DIFFERENTS SERVICES

II.1. Secrétariat de la Division 

Nous avons :

- Exploité certains rapports et Arrêtés

- Collationné les courriers et rapports provenant des  différents Bureaux ;

- Participé à la rédaction des certaines lettres ;

- Saisi et dactylographié les correspondances;

- Participé à la Centralisation et ventilation des courriers internes ;

- Assuré le service de protocole ;

- Réceptionné et expédié les courriers externes ;

Le Secrétariat comporte 9 unités dont 1 attaché de Bureau de première classe assume la responsabilité.

Le secrétariat est la courroie de transmission entre l'extérieur et la Division, entre les différents bureaux techniques et le Chef de Division.

A cet effet, il :

· Réceptionne, enregistre et oriente les correspondances vers le Chef de Division, puis du Chef de Division vers les différents bureaux et vice-versa.

· Le secrétariat rédige et collationne les lettres.

· Il est chargé de l'expédition et du classement de toutes les correspondances.

· Il se charge aussi du fonctionnement des postes frontaliers, du protocole de la Division ainsi que de l'entretien des locaux.

Le traitement des lettres se fait selon l'orientation du Chef aux différents bureaux techniques. Ces lettres peuvent être classées sans suite, classées avec suite et expédiées aux concernés.

II.1.1. Le traitement des lettres avec classement sans suite

Le secrétariat de la Division reçoit la lettre, l'enregistre, la soumet au signataire du Chef de Division qui l'oriente à l'aide des annotations vers les bureaux techniques. Ces derniers les traitent en lieu et place du Chef. Une lettre peut être classée sans suite pour les raisons ci-après :

· Si la lettre est une copie dont le contenu est traité par une autre institution.

· Si le problème que soulève la lettre n'est plus d'actualité

· Si l'expéditeur est décédé

· Si le cas que soulève la lettre a déjà été traité.

II.1.2. Le traitement des lettres avec classement, avec suite expédition aux Concernés

Le secrétariat de la Division reçoit la lettre, l'enregistre, la soumet au signataire du Chef de Division qui l'oriente par des annotations vers les bureaux techniques. La minute du bureau technique est remise au secrétariat qui la soumet à l'appréciation du Chef de Division qui peut ajouter ou soustraire certaines idées.

Elle est à nouveau remise au secrétariat pour le collationnement puis à nouveau soumise à l'appréciation du Chef de Division qui ordonne la dactylographie par des annotations.

Après la dactylographie, le secrétaire la soumet à la signature du Chef.

Enfin, vient l'enregistrement et l'expédition. Il faut noter que la lettre reçue qui donne naissance au dossier doit toujours l'accompagner dans tout ce circuit. Celle-ci est alors classée dans le classeur des lettres reçues et une copie de la réponse classée avec son manuscrit dans le classeur des lettres expédiées.

Après avoir parcouru les différents services de la Division dans le cadre de prise de contact, nous avons été conviés à la pratique de ce qui suit :

II.2. Bureau des Services Généraux

Nous avons exploité certains rapports de la Division provinciale du tourisme et certains arrêtés se rapportant à l'évolution touristique en République Démocratique du Congo et portant nomination de certains cadres de Tourisme en RDC.

II.3. Bureau d'Inspection

Nous avons :

- Exploité certains rapports et l'arrêté n° 036 portant création et fonctionnement du Bureau de l'Inspection.

- Répertorié les Etablissements Similaires selon leur capacité d'accueil en vue de leur catégorisation et leur taxation du Fonds de Promotion Touristique mensuel.

II.4. Bureau des Etablissements Hôteliers et Similaires

Faute de création des nouveaux établissements, notre activité s'est limitée à l'exploitation des textes légaux qui régissent les établissements hôteliers dont la loi n°78-015 portant statut des établissements hôteliers, l'arrêté n°051/CAB/MIN/ECNT/93 L'arrêté N° 025/CAB/MIN/ECNT/93 portant classification des établissements hôteliers et Restaurants, l'arrêté 004 portant construction des Restaurants, l'arrêté n° 009 /CAB/MIN/ECNT/96 portant condition de fonctionnement d'un établissement hôtelier.

II.5. Bureau des Agences de Voyage et Associations Touristiques

Il nous a été accordé l'occasion d'exploiter la loi n° 78-014 portant statut des agences de voyage en RDC et de consulter la déontologie du Transporteur.

II.6. Bureau des Ressources Touristiques

Nous avons  classés les dossiers des agents dans les fardes et cela par services ou bureau de travail et exploiter certains lois régissant les agents au sein de la Division Provinciale du Tourisme.

II.7. Bureau d'Etudes, Evaluation et Planification

Nous avons exploité certains rapports traitant sur l'étude de certains projets touristiques et la planification, donc le budget au sein de la DPT et nous avons eu à exploiter certaines lois se portant sure le tourisme en RDC.

II.8. Bureau des Promotions Touristiques

La promotion touristique est trop importante, alors que beaucoup de gens ignorent que le tourisme fait entrer aussi beaucoup de recettes pour l'Etat c'est pour cela que nous avons eu à exploiter les rapports de ce service qui s'occupe essentiellement de la promotion des établissements touristiques par divers moyen, de développer le cyclotourisme, d'organiser des randonnées pédestres et organise les cérémonies d'élection miss. Ce dernier nous a été fort éclairci quant à ce qui concerne les conditions de choix de la Miss d'une période donnée.

CONCLUSION ET SUGGESTIONS

Nous voici au terme de la rédaction de notre rapport de stage sanctionnant la fin du deuxième cycle de licence, en Sciences Commerciales et Financières option : Fiscalité, stage ayant duré 60 jours ouvrables, moment considéré comme une opportunité pour nous de nous enquérir des différentes missions dévolues à la Division Provinciale du Tourisme à travers ses différents bureaux ou services.

Dès le départ nous avons souligné que notre travail est subdivisé en deux grands chapitres hors mis l'introduction et la conclusion, le premier a traité de la présentation de la Division Provinciale du Tourisme du Nord-Kivu ayant constitué notre milieu de stage, quant au second s'est basé juste sur le déroulement des activités de stage.

Malgré l'insuffisance des infrastructures, les fonctionnaires et agents essaient de tout faire pour être à la hauteur de leurs tâches. Peu importe le mauvais encadrement, manque de matériel adéquat donc des matériels moderne qui répondent aux normes technologiques actuelles, donc des nouvelles technologies, le travail est fait à l'aide des moyens de bord mis à leur disposition. Malgré le manque des matériels ou équipement nécessaires par cette Division, les agents et cadres da la dite Direction accompli normalement leurs tâches avec assiduité.

Comme la rémunération est le moteur du bon fonctionnement de toute administration moteur même de la bonne gestion des ressources humaines, nous ne pouvons pas passer sous silence un fait très important, celui de la motivation des fonctionnaires et agents qui survivent pendant plusieurs mois avec un salaire dérisoire.

Pour améliorer le rendement, l'Etat doit améliorer la situation salariale des agents et cadres de Tourisme en particulier et de l'Administration Publique en général. Elle doit équiper tous les bureaux de matériels indispensables à l'accomplissement de leurs tâches respectives. La formation des agents de certains bureaux s'impose avec acuité. Les attributions du Bureau des Ressources Touristiques exigent un équipement moderne et des techniciens en cette matière. Il en est de même des Bureaux de la Promotion et de l'Etude et Evaluation. Doter aussi d'un bâtiment propre à la Division Provinciale du tourisme serait grand-chose car le tourisme constitue l'un des grands piliers de richesse d'une nation ou d'un Etat.

En définitive, nous estimons que nous avons eu à relever l'essentiel pour constituer notre rapport de stage et que l'indulgence pour certaines fautes d'orthographes est sollicitée de la part de ceux qui pourront nous lire, quand à nous nous mettons une préface portant sur le fonctionnement de la Division provinciale du Tourisme du Nord-kivu, au sien des autres qui seront intéressés d'effectuer leur stage au sein de ladite division.

TABLE DES MATIERES

Remerciements............................................................................................i

SIGLES ET ABBREVIATIONS iii

INTRODUCTION 1

Chapitre premier : 2

PRESENTATION DE LA DIVISION PROVINCIALE 2

DU TOURISME NORD-KIVU 2

Section I. Présentation 2

I.1. Aperçu historique de l'évolution Touristique en RDC 2

I.2. Objectif du Tourisme 4

I.2.1. Au niveau national 5

I.2.2. Au niveau international 5

I.3. Impact du Tourisme dans le développement socio-économique 6

I.3.1. Sur le revenu national 6

I.3.2. Sur le revenu national brut 6

I.3.3. Sur l'emploi 6

I.3.4. Sur balance des paiements 7

I.3.5. Sur la culture (l'artisanat et le folklore) 7

Section II. ORGANISATION DE LA DIVISION ET FONCTIONNEMENT 8

DES BUREAUX PROVINCIAUX DU TOURISME NORD-KIVU 8

II.1. Organisation de la Division Provinciale du Tourisme 8

II.1.1. Structure organique de la Division Provinciale. 8

II.2. Fonctionnement de la Division Provinciale du Tourisme 10

II.2.1. Organigramme de la Division Provinciale du Tourisme Nord-Kivu 10

II.2.2. Structure organique de la Division Provinciale 11

II.2.2. Structure de Bureau urbain ou de District/Ressort 14

II.2.3. Structure Communale ou Territoriale 14

Chapitre deuxième : 15

DEROULEMENT DES ACTIVITES DE STAGE 15

II.1. Secrétariat de la Division 15

II.1.1. Le traitement des lettres avec classement sans suite 16

II.1.2. Le traitement des lettres avec classement, avec suite expédition aux Concernés 16

II.2. Bureau des Services Généraux 17

II.3. Bureau d'Inspection 17

II.4. Bureau des Etablissements Hôteliers et Similaires 17

II.5. Bureau des Agences de Voyage et Associations Touristiques 17

II.6. Bureau des Ressources Touristiques 18

II.7. Bureau d'Etudes, Evaluation et Planification 18

II.8. Bureau des Promotions Touristiques 18

CONCLUSION ET SUGGESTIONS 19

TABLE DES MATIERES 21

* 1 Plan Directeur pour le Développement du Tourisme Février 1995 p. 27-28

* 2 Op. Cit P.1

* 3 Cadre Organique du Secrétariat Général au Tourisme