WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Marché mondial des oléagineux


par Med Assad Allah MATALLAH
Institut National Agronomique (INA) Alger - Magistère 2006
Dans la categorie: Commerce et Marketing
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

7.1.3 Espérance de baisse d'une tête et épaules

(Probabilité d'obtenir une forte baisse à la sortie de la figure)

Dépend des paramètres suivants :

· Temps nécessaire pour sa formation

Plus celui-ci est grand, plus la figure est susceptible de conduire à des baisses significatives. Les figures les plus fiables sont celles qui s'étendent sur des périodes de 2 à 3 mois, les figures plus courtes étant généralement moins fiables.

· Hauteur de la tête par rapport à la ligne de cou

Plus celle-ci est importante, plus l'amplitude de la baisse sera importante. Les figures les plus fiables sont celles dont la hauteur de la tête est approximativement le double de celle des épaules, les distances étant mesurées par rapport à la ligne de cou. Une grande hauteur de tête ne conduit pas a priori à une meilleure fiabilité pour la figure.

· Rondeur des formes

Des formes arrondies sur la tête, les épaules et sur la ligne de cou sont des facteurs influençant favorablement la réalisation de la figure.

· Décroissance des volumes au cours de la formation de la figure

Si les volumes plus faibles sur la tête que sur la première épaule, (et bien sûr plus faibles encore sur la dernière épaule), la fiabilité de la figure est augmentée.

· Rôle de ligne de cou

Après formation de la figure, il est possible que les cours ne s'effondrent pas immédiatement après le franchissement de la ligne de cou mais qu'ils restent au voisinage de celle-ci. La ligne de cou peut alors jouer le rôle d'une résistance (ancien support franchi vers le bas), situation qui n'entame en rien le potentiel de baisse de la figure, qui est simplement retardée.

7.1.4 Variantes du tête et épaules

· Tête et épaules renversées

La tête et épaules renversées est, comme son nom l'indique, la figure inversée de la figure précédente. C'est donc une figure de retournement d'une tendance baissière en tendance haussière qui présente une grande analogie avec la tête et épaules classiques, à l'exception des volumes qui ne suivent pas la même loi d'évolution.

Dans une tête et épaules renversées, les volumes doivent en effet être importants sur la dernière épaule pour que la figure puisse générer une hausse significative. En particulier, les figures les plus fiables sont celles qui présentent des volumes importants à la traversée de la ligne de cou, qui agit ici comme une résistance. On retrouve ici la règle selon laquelle une résistance doit être vaincue sur des forts volumes, pour conduire à une hausse significative, tandis qu'un percement de support peut s'effectuer sur des volumes insignifiants.

.

T

E

E

Ligne de Cou

Les volumes

· Tête et épaules avec ligne de cou inclinée

Dans cette figure, la symétrie par rapport à la tête est quelque peu cassée par une inclinaison de la ligne de cou. La fiabilité de cette figure n'est pas pour autant entamée, à condition que les conditions suivantes soient respectées :

· Le sommet de la deuxième épaule doit rester plus bas que la tête (sinon, nous n'aurions pas de tête et épaules) ;

· La pente de la ligne de cou ne doit pas dépasser + ou - 20 % ;

· Ligne de cou

Les volumes

Le contrat avec la ligne de cou à la sortie de la tête doit intervenir sensiblement plus bas que le sommet de la première épaule (cas d'une ligne de cou croissante).

· Double tête et épaules

E

E

E

E

T

Les lois concernant la formation de cette figure sont voisines de celles de la tête et épaules classiques. Plus particulièrement, la symétrie de la figure par rapport à la tête doit être totalement observée : les hauteurs des épaules des épaules doivent correspondre deux à deux, dans l'ordre de leur formation. Il n'est par contre pas nécessaire que les lignes de cou de chaque couple d'épaules coïncident. L'expérience montre qu'elles sont parallèles la plupart du temps. Compte tenu du temps nécessaire à sa formation et des volumes de transactions mis en jeu, on pourrait s'attendre à ce que cette figure soit d'une force supérieure au tête et épaules classiques. En fait, l'expérience montre qu'il n'y a pas plus à attendre d'une double tête et épaules que d'un simple, en termes de fiabilité ou d'objectifs de baisse.

précédent sommaire suivant