WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

L'entreprise: sa mission, ses objectifs et buts, ses politiques, ses stratégies et ses tactiques

( Télécharger le fichier original )
par Cédric ISUMO EKEMBE
Université de Kinshasa - Licence gestion financière 2010
Dans la categorie: Economie et Finance
  

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Netá!

II.2. LES OBJECTIFS ET BUTS DE L'ENTREPRISE

Dans cette partie de notre travail, il sera question de définir et d'expliquer ce que nous entendons par objectifs et but, d'établir une différence entre les deux concepts, et enfin, de tenter d'expliquer comment l'entreprise les fixe.

II.2.1. Définition des concepts

Etant donné que les définitions des buts et des objectifs diffèrent selon les auteurs, nous tenons à préciser que nous considérons l'objectif comme une finalité de l'entreprise et ils sont aussi des buts concrets et souvent quantifiables à atteindre dans un délai précis. Et des buts sont des étapes intermédiaires dans la réalisation des objectifs.

Les auteurs GUERNY et GUIREC définissent les objectifs comme des résultats, généralement chiffrés, que l'on se fixe d'atteindre dans un certain délai. Ainsi, les buts sont compris ici, comme des objectifs subsidiaires dont la réalisation conditionne l'atteinte des objectifs fondamentaux de l'entreprise.

II.2.2. Importance des objectifs

Les objectifs sont essentiels et vitaux dans la gestion d'une entreprise. Manquer d'objectifs ou ne pas les avoir clairement en tête, rend très difficile la tâche du manager. La détermination de l'objectif est le début du processus managérial. Pour qu'un effort physique ou mental puisse être utilisé intelligemment, il doit être dirigé vers un but ou un objectif. Mais très souvent, nous assistons malheureusement, à l'ignorance de ceci.

Il est donc important pour un manager de se remémorer périodiquement ses objectifs et de se demander effectivement si ses actions concourent à leurs réalisations. De plus, l'importance de l'objectif apparaît encore de façon impérieuse quand on opère dans un environnement dynamique et changeant.

Ainsi, certains objectifs doivent aussi changer :

F Quand l'entreprise devient plus importante et augmente le champ de ses opérations c'est-à-dire quand l'entreprise croît à travers, par exemple, l'ajout d'une nouvelle ligne des produits, l'adoption d'un nouveau canal de distribution, l'extension géographique de son marché ;

F Quand l'entreprise décide de se débarrasser de certaines de ses activités en se recentrant ;

F Quand les conditions de la concurrence changent.

II.2.3. Types et hiérarchie d'objectifs

Les objectifs peuvent être subdivisés en deux catégories : les objectifs fondamentaux d'une part, et les objectifs subsidiaires d'autre part.

Les objectifs subsidiaires sont des caractéristiques ou des conditions désirées dans le but de réaliser les objectifs fondamentaux. Dans ce dernier cas, il s'établira une hiérarchie en fonction de la situation particulière de chaque entreprise, c'est-à-dire en fonction de ce qui est reconnu prioritaire.

a. Les objectifs fondamentaux

Ils sont de deux ordres :

F Il y a d'abord les objectifs à caractère économique que l'on retrouve dans toute entreprise dite commerciale et selon des dosages différent : le profit, la croissance, la survie et l'autonomie ;

F Il y a ensuite les objectifs à caractère socio-psychologiques qui découlent directement des valeurs intériorisées par le manager ou propriétaire (valeurs religieuses, morales ou philosophiques).

Ces objectifs peuvent, dans certains cas, avoir la prééminence sur les objectifs économiques, même celui du profit. C'est notamment lorsque l'entreprise a été créée pour exploiter les capacités techniques ou les talents de son propriétaire, par exemple : lorsqu'une entreprise veut garder à tout prix son caractère familial, lorsque le propriétaire refuse de travailler pour un autre et gagner plus d'argent ou de faire à moindre coût son travail par un autre.

Si ces cas d'objectifs socio psychologiques que nous venons de voir peuvent être considérés sans équivoque comme étant relevant d'objectifs fondamentaux, il n'en va pas toujours de même pour toute une série d'autres cas qui peuvent être considérés comme des objectifs fondamentaux(9(*)). Ainsi, en est-il d'une entreprise poursuivant des objectifs sociaux en faveur de son personnel au-delà de ses exigences légales, elle peut le faire soit parce que les décideurs considèrent que c'est là un objectif fondamental découlant des valeurs profondément intériorisées par eux, soit, ce qui le plus souvent le cas parce que les décideurs estiment que, ce faisant, ils réalisent plus facilement un objectif économique.

* 9 www.wikipédia.fr

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Netá!





Soutenons La Quadrature du Netá!