WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Facteurs limitant l'utilisation des services de conseil dépistage volontaire (CDV) du VIH par les populations de 15-49 ans du district sanitaire de Kaya.


par Siméon SAWADOGO
Ecole Nationale de santé Publique (ENSP) de Ouagadougou/Burkina Faso - Diplôme supérieur des attachés de santé en épidémiologie 2007
Dans la categorie: Biologie et Médecine
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

2. Le champ de l'étude

2.1 Le centre de dépistage volontaire (CDV) de Kaya

Le centre de conseil et de dépistage volontaire (CCDV) est un service du DSK dont le coordonnateur est le Médecin -Chef de District et le responsable délégué, un membre de l'Equipe Cadre de District en la personne du responsable nutrition.

Ouvert en juin 2004, il est le fruit de la volonté conjuguée des autorités du DSK, de la DRS, des autorités provinciales à travers le CPLS et de partenaires techniques et financiers tels que AES/Burkina, Plan/Burkina, qui apportent leurs appuis technique, financier, matériel pour assurer son fonctionnement.

Grâce à l'intervention multiple et multiforme d'acteurs venant des secteurs de la santé, de l'action sociale, du monde associatif, le CCDV a pu exécuter son paquet minimum d'activités depuis l'ouverture jusqu'à maintenant.

Depuis l'ouverture, le CCDV a pu réaliser les activités tels que les conseils pré et post test, le dépistage du VIH, la CCC à travers des animations audio-visuelles et des causeries éducatives, la prise en charge (psychosociale, médicale, visite à domicile) et l'administration / gestion. Le dépistage du VIH se fait sur place à l'aide des tests rapides et il est gratuit.

2.1.1 Les ressources humaines du CCDV de Kaya

Le personnel se compose de six conseillers dont 4 permanents et 2 vacataires. Il y a également un gardien et une secrétaire. En plus de ces acteurs formellement reconnus comme intervenants au niveau du centre, il faut noter la collaboration de tous les autres acteurs qui, en amont, font office d'agents promoteurs du centre à travers leurs actions de communication pour le changement de comportement. Ce sont entre autres les animateurs du monde associatif, les animateurs de projets/ONG, ainsi que les agents de santé des formations sanitaires du district. Il y a également ceux qui, en aval, assurent la continuité de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH. Ce sont les médecins généralistes, les techniciens de laboratoire, les pharmaciens ainsi que les agents sociaux.

2.2 Les sites intégrés de CDV du DSK

Le district sanitaire de Kaya dispose de 8 sites intégrés de CDV  qui sont :

Tableau III : répartition de la population de 15 à 49 ans par CSPS

Nom du CSPS

Population à moins de 5 km

Population à plus ou égale à 5

Km

Population totale

Population

de 15 à 49 ans

Boussouma

17684

1612

19296

6869

Delga

7421

465

7886

2807

Louda

6978

1188

8166

2907

Secteur 6

14918

500

15418

5489

Secteur 7

15780

766

16546

5890

Secteur 4

8489

0

8489

3022

Secteur 1

14854

1366

16220

5774

Total

86124

5897

92021

32759

Source : plan d'action 2007 du district sanitaire de kaya

Le CHR offre également des services de CDV.

Au total vingt-six (26) agents ont été formés pour assurer les prestations de CDV dans ces FS. Le personnel assurant les services de CDV dans ces sites sont les mêmes agents qui exécutent les autres activités du PMA.

précédent sommaire suivant