WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dedollarisation : enjeux, regard et perspectives


par Espoir KAHENGA KALEMBO BUTALELE
Université de Lubumbashi - Licence 2014
  

précédent sommaire suivant

0.3. METHODES ET TECHNIQUES

Pour arriver à un bon résultat tout travail scientifique doit utiliser des méthodes de recherche et des techniques appropriées afin de certifier les réponses aux conclusions dont il met à la disposition de la science et ainsi le choix des méthodes et techniques s'avère donc important pour la démonstration, la recherche, l'analyse et la vérification des vérités poursuivies et dépend du chercheur lui-même, de la nature et de l'importance du problème qu'il veut résoudre. Raison pour laquelle nous avons eu à faire recours à certaines méthodes et techniques pour mener à bon port notre travail.

0.3.1. METHODES DE RECHERCHE

Selon Jean Louis LAUBET DEL BAYLE, la méthode est définit comme : « l'ensemble des opérations intellectuelles permettant d'analyser, de comprendre et d'expliquer la réalité étudiée ».8(*)

En d'autre termes, la méthode est une ligne à suivre pour atteindre un but poursuivi, vu la nature de ce présent travail, nous avons jugé utile de recourir aux méthodes analytique et descriptive pour mieux vérifier nos hypothèses.

0.3.1.1. Méthode analytique

Cette méthode est définit comme étant une analyse systémique de toutes les informations ainsi que les données récoltées.9(*)

Cette méthode nous a permis d'analyser des nombreuses données qui ont été recueillies grâce aux entretiens que nous avons eus avec certains agents des banques, de la Banque Centrale du Congoet de la population. 

0.3.1.2. Méthode descriptive

Avant d'appliquer la méthode analytique, il nous a paru impérieux de faire recours à la méthode descriptive qui est définit comme une méthode qui consiste à analyser un phénomène et à présenter convenablement tous les éléments qui le compose.10(*)

Cette méthode nous a permis de décrire le phénomène étudié dans son ensemble et dans ses aspects particuliers. Nous avons donc mené des études qualitatives sur la dédollarisation en partant du regard, des enjeux et des perspectives du paysage économique congolais, en démontrant par le biais de classification ou de typologie. Nous avons donc eu davantage à faire appel à notre jugement et à la finesse de l'observation dans la compréhension du phénomène.

* 8 LAUBET (D.B) Jean Louis, Initiation aux méthodes de recherche en sociales, L'Harmattan, Paris, 2000, P. 120. 

* 9 Idem, P. 132.

* 10Idem, P. 154. 

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie