WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Gestion des unités d'enseignement dans le cadre de la réforme LMD à  l'université de Lomé


par Komi Klenam ADJAFO-TRETU
Université de Lomé (Togo) - Diplôme Universitaire de Technologies informatique 2005
Dans la categorie: Informatique et Télécommunications
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

2.4 - Structures administratives et pédagogiques La direction

*Le Directeur

Il est le plus haut responsable du centre de formation. Il supervise toutes les activités se déroulant au CIC/CAFMICRO.

* Le Directeur Adjoint

Il seconde le directeur dans l'accomplissement de ses tâches et joue également le rôle du Directeur des études.

La division système d'information

Elle a pour mission principale la gestion des réseaux Intranet et Internet des différentes institutions et établissements de l'Université de Lomé.

La division Maintenance

Elle offre des services de maintenance informatique pour le compte de l'Université de Lomé ou d'autres entreprises.

11

COMPTABI-- LITE

DIVISION MATERIEL

DIVISION DEVELOPPEMENT

DIVISION
SYSTEME

SECRETARIAT

DIRECTION
ADJOINTE

La Comptabilité

Son rôle est la tenue du cahier comptable et de toutes les activités financières du CIC/CAFMICRO ;

Le Secrétariat

Il tient la correspondance du directeur, du directeur adjoint et des fois des autres membres du personnel du CIC/CAFMICRO.

2.5-L'organigramme du CIC/CAFMICRO

Il présente de façon schématique l'organisation interne du CIC/CAFMICRO.

DIRECTION

Figure1 : Organigramme du CIC/CAFMICRO

2.6- Rôle du CIC/CAFMICRO dans le schéma universitaire

En plus de la formation qu'il assume, le CIC/CAFMICRO est le centre par excellence de l'Université de Lomé qui intervient et influe dans le choix des T.I.C employées dans ladite Université.

Ses prestations de services peuvent être résumés comme suit :

1) Des sessions de marque pour la présentation des nouvelles technologies et des nouveaux matériels.

12

Présenté et soutenu par Komi Klenam ADJAFO-TRETU

2) Des contrats de maintenance pour les gros utilisateurs, et l'appui de deuxième niveau pour les distributeurs locaux.

3) Assemblage de micro-ordinateurs au profit des structures d'enseignement et administrative de l'université du Bénin.

4) Développement de logiciels et des applications informatiques.

2.7- Perspectives

Le CIC/CAFMICRO inscrit dans ses ambitions :

- l'ouverture d'une filière licence en Informatique.

- l'augmentation du nombre d'académies CISCO au TOGO.

- développement de plusieurs logiciels pour gérer entièrement tous les contours de l'enseignement à l'Université.

3.Contours du système à modeliser

3.1- Présentation du sujet

L'Université de Lomé met en place dès la rentrée 2007 un nouveau système baptisé LMD. Ce système exige :

- une amélioration de la gestion administrative des universités ; - une maîtrise du semestre universitaire ;

- un consensus entre les personnels enseignants et administratifs ;

- la participation étudiante à tous les niveaux : information, définition de l'offre de formation, fonctionnement, évaluation ;

- l'accompagnement des étudiants par l'accueil, l'information, l'orientation ; et l'aide à la définition de leur parcours et de leurs projets professionnels ;

En plus de ces exigences, on remarque que le LMD introduit comme changement dans l'enseignement et l'apprentissage :

- la mise en place de crédits capitalisables, transférables, basés sur le travail de l'étudiant, dans l'optique d'une logique d'apprentissage et non plus seulement d'enseignement ;

- la traduction des enseignements en termes de connaissances, de capacités et surtout de compétences ;

- l'organisation de la formation en semestre avec, à l'intérieur des semestres, des unités d'enseignement obligatoires, optionnelles et libres, disciplinaires et non disciplinaires ;

- le recadrage des formations en regard des grands domaines de compétence en recherche des universités ;

- la mobilité des enseignants et des étudiants pour les enseignements et les stages , à l'intérieur d'une même faculté, d'une faculté à une autre, d'une université à une autre, dans le pays ou à l'étranger.

C'est donc dans le souci de se conformer à ces exigences et de pouvoir accueillir favorablement les changements que l'université de Lomé a décidé de moderniser son système d'information.

Ainsi comme le CIC/CAFMICRO est le centre qui a le développement des
applications comme un de ses services nous a accepté comme stagiaire afin de

13

concevoir et mettre en #177;uvre un logiciel de « Gestion des Unités d'enseignement dans le cadre de la reforme LMD ».

3.2-Problématique

Pourquoi doit-on informatiser les unités d'enseignements à l'université de Lomé ?

Cette interrogation est d'un double intérêt pour l'étude que nous avons réalisé au cours de notre stage d'autant plus qu'une réponse à celle-ci d'une part apporterait d'emblée une justification fondamentale de notre thème de stage et d'autre part elle permettrait de lever les doutes qui rendent abstrus le sujet.

L' Université de Lomé adopte très prochainement le LMD (L pour Licence, M pour Master et D pour Doctorat) calqué sur le modèle anglo-saxon (Bachelor, Master, PhD).

Etant donné que cette reforme constitue une refonte majeure de l'éducation à l'Université, il s'est avéré nécessaire que l'Université de Lomé mette en place des structures adaptées pouvant permettre d'accueillir et de gérer au mieux cette nouveauté dans le secteur de l'éducation supérieure.

3.2.1- Contexte du Projet

La conférence Mondiale de l'UNESCO* sur l'Enseignement Supérieur (Paris, Octobre 1998) traçait comme cadre d'action prioritaire les exigences que nous avons mentionnées dans la description du sujet. Or le système LMD que les pays européens ont décidé d'adopter depuis 1998 comme architecture commune des systèmes de formation de l'enseignement supérieur, permet d'assurer une plus grande flexibilité des parcours de formation et surtout une meilleure mobilité des étudiants. Les universités d'Afrique francophone, de la région ouest-africaine en particulier, ne doivent pas se sentir peu concernées par ce système, déjà en vigueur dans plusieurs pays anglophones, dans la mesure même où la mise en place est fortement soutenue par l'UEMOA*.

Après l'Université de Ouagadougou (BURKINA FASO en 2003) et l'Université Cheikh Anta Diop (SENEGAL en 2003), sept universités du BURKINA, du BENIN et du TOGO (l'université de Lomé et celle de Kara) ont formé un réseau pour entrer dans le système LMD. Pour mieux gérer le LMD, l'université de Lomé a initié ledit projet.

3.2.2- Diagnostic quantitatif

Certes, le LMD offre une panoplie d'opportunités qui permettront d'améliorer considérablement les orientations pédagogiques et administratives, mais force est de constater que L'UL qui accueille environ 15000 étudiants encadrés par 645 enseignants permanents et vacataires dans 15 établissements organisés très prochainement en 10 domaines rencontre des difficultés dans la gestion du système éducatif.

14

3.2.3- Diagnostic qualitatif

Ce système tout en étalant des avantages imbattables présente quelques difficultés liées à sa gestion et son administration

Dans cet ordre d'idées, lors d'une rencontre qui s'est tenue en août 2005 avec le Directeur de la DAAS (Direction des Affaires Académiques et Scolaires) il nous a fait part des difficultés de sa cellule à suivre de manière permanente donc transparente l'évolution des études et des enseignements à l'université ainsi que la complexité du système logiciel mis à leur disposition. Il a également touché du doigt les problèmes récurrents d'impression et la nécessité de moderniser les interfaces utilisateurs pour faciliter les différentes opérations que le logiciel doit permettre de faire.

Aussi, doit-on rajouter les plaintes des étudiants, liées au non suivi régulier de leur travail personnel ainsi qu'aux contraintes multiples rendant leur éducation difficile : manque d'informations sur les filières, insuffisance d'échange d'informations entre les enseignants, les responsables administratifs et pédagogiques, et les étudiants.

De même les partenaires voudront suivre l'évolution des enseignements pour permettre une meilleure insertion des étudiants sur le marché professionnel.

Cette reforme LMD(encore désignée reforme 3.5.8) qui loin d'être perçue comme une simple question de mode dans le secteur universitaire fait l'objet de plusieurs rencontres et séminaires visant à aplanir le terrain à ce qu'on peut avoir de plus intéressant dans le monde éducatif comme ce changement utile des méthodes de formations, d'enseignement, d'apprentissage et d'évaluations.

Pour pouvoir donc bénéficier des avantages du LMD il faut et il s'impose comme un devoir de pallier les problèmes existants liés à la gestion informatisée des structures administratives et pédagogiques.

Conscients donc, de la complexité de la mise en place et du suivi du LMD, les responsables de l'UL ne ce sont pas laissés affrioler par ce renouveau mais ont su par leur intuition naturelle, initier ce projet qui consiste fondamentalement à gérer les unités d'enseignements qui représentent vraisemblablement le noyau de la reforme.

3.3- But à atteindre

Cette application est motivée par deux buts. Tout d'abord, elle devra permettre à l'administration et aux enseignants de suivre l'évolution de tous les étudiants mais aussi à l'étudiant de suivre son parcours personnel grâce à l'utilisation des Technologies de l'Information et de la Communication(TIC).

Ensuite, elle permettra aux parents et aux partenaires d'avoir une vue globale sur l'enseignement et l'apprentissage dispensés à l'Université de Lomé.

15

Les commanditaires de ce projet on souhaiter que notre application puisse échanger en termes de données avec les applications qui suivent :

- Mise en place d'un service d'authentification ouvert sous Linux : Cas de l'annuaire des acteurs de l'Université de Lomé.

- Gestion des interactions entre les acteurs de l'Université de Lomé.

- Gestion des inscriptions académiques à l'Université de Lomé (SCOLOGIQ-UL).

- Gestion des notes à l'Université de Lomé (GESNOTES-LMD). - Plate forme de eformation à L'Université de Lomé

- Gestion des mémoires et rapports de stages à l'université de Lomé (GED-UL)

précédent sommaire suivant