WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Transmission d'un signal audio-vidéo fréquence par faisceau hertzien et par satellite (cas de l'ORTB )

( Télécharger le fichier original )
par Ghislain Akpaki
Institut Cerco - Licence professionnelle 2009
Dans la categorie: Informatique et Télécommunications
  

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Net !

3.2.4 Systèmes de modulation

Lorsque plusieurs informations ou signaux indépendants passent dans un même canal, en utilisant diverses modulations ou sous- porteuses, on parle de "système de modulation".

Ainsi en télévision, le son est transmis par la modulation d'amplitude d'une première porteuse, l'image par modulation d'amplitude à bande latérale réduite sur une porteuse principale, et la composante couleur par modulation de fréquence ou de phase d'une sousporteuse. On parlera alors de système PAL par exemple

Multiplexage

Le processus de modulation peut inclure des transmissions multiplexées à travers un moyen de propagation commun, c'est- à-dire des transmissions simultanées de messages différents ayant des spectres disjoints durant la propagation.

Un des types de multiplexage est le multiplexage par division de fréquence, processus dans lequel chaque message module une porteuse haute- fréquence, et l'ensemble des porteuses sont transmises simultanément à travers le même médium.

Un exemple de multiplex est la transmission de télévision analogique satellitaire : chaque canal est modulé en fréquence par le signal vidéo, ce dernier contenant à la fois une sous- porteuse du dispositif couleur (PAL en Europe) et un multiplex des sous- porteuses des divers programmes de son TV et radios.

Mais certains programmes sont plus difficiles à compresser que d'autres. Leurs images sont plus compliquées à décrire (film d'action ou sport) et prennent plus de place, à l'inverse des dessins animés où le décor change peu et seuls les personnages bougent. Donc il faudra équilibrer les chaînes pour éviter les engorgements et bien les agencer intelligemment en fonction de leurs usages du débit au cours de la journée. Avec le numérique on gagne de la place mais ça ne veut pas dire qu'on va diviser une bande de 8 Mhz uniformément en 5 ou 6 plages. Les programmes sont donc compressés et vont pouvoir voyager ensemble par petits morceaux sur la même bande de 8 Mhz, là où ils trouvent de la place. Au final, toute la bande sera occupée, et les 5 ou 6 programmes qui voyageront ensemble sur la même bande formeront un multiplex.

Démultiplexage

Mais avec ce système, tous les programmes sont mélangés. A la réception dans le téléviseur, il y a toujours le tuner qui va sélectionner la plage de fréquence de 8 Mhz, c'est-à-dire un multiplex dans lequel sont mélangés les éléments des programmes. Puis le signal est démodulé (séparé de l'onde porteuse), mais le signal obtenu est toujours mélangé de 5 ou 6 programmes différents. Tous les éléments d'une image porte la marque du programme

auxquels ils appartiennent. Le démultiplexeur va lire cette marque, et sélectionner les éléments d'un seul programme, et le reste est éliminé. De cette façon, le multiplexeur va reconstituer le programme demandé. Au final, les programmes ne se mélangent pas, le son et l'image sont restituées correctement.

précédent sommaire suivant