pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Mise en place d'un système de réplication de base de données entre sites distants


par Roselin BILEY
Université de Dschang - Licence Professionnelle ès Génie logiciel 2009
Dans la categorie: Informatique et Télécommunications
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

Section 3 : Redondance de chaque base locale

Figure 21 : Redondance des bases locales.

Dans chacun des sites, il existe une base de données de production et une base de données temporaire sur laquelle on paramétrera les options de réplication et, aussi, cette même base peut servir de redondance. En effet, lorsque la base de données principale est « down » à cause d'un quelconque incident, la seconde pourra servir de base de production. Pour transférer les données, il faudra implémenter un lot DTS5 qui aura pour but de Mettre à jour les lignes et colonnes des tables de la base secondaire (considéré ici dans notre cas comme tampon de réplication).

5 Lot DTS : Ensemble de tâches groupées à exécuter, effectuant des traitements précis sur des bases de données.

Mise en place d'un système de réplication de base de données entre sites distants
Par BILEY NDONGO ALPHONSE ROSELIN

CHAPITRE 8 : OPTIMISATION DE LA REPLICATION Section 1 : Simulation de la réplication

L'implémentation de la réplication a été effectuée avec succès au niveau de l'Entreprise, mais seulement, les machines virtuelles ayant des ressources limitées, ne nous permettent pas de vous en faire ici une démonstration.

Néanmoins nous nous permettons de vous faire une démonstration de la configuration de la réplication d'une part, et l'utilisation d'un lot DTS pour le transfert et la mise à jour d'une base de données d'autre part.

Section 2 : Optimisation de la réplication

Une solution informatique est dite complète lorsqu'elle n'oublie point les critères de haute disponibilité. Cette solution doit pouvoir :

· détecter des erreurs matérielles et logicielles ;

· relancer le fonctionnement suite à une défaillance ;

· réintégrer une machine tombée en panne.

Au vu de ces obligations nous devons respecter une ligne de conduite pour optimiser notre système de réplication dans le but de réduire au mieux les défaillances techniques. Plusieurs habitudes sont à acquérir :

1: Evitez de publier des données inutiles.

Essayez de réduire le nombre de données publiées. Cela peut offrir de sérieux gains de performance étant donné que SQL ServerTM ne publiera que les nombres requis de données. De plus, cela peut réduire le trafic réseau et améliorer les performances générales de réplication.

Mise en place d'un système de réplication de base de données entre sites distants
Par BILEY NDONGO ALPHONSE ROSELIN

2: Mettez les logs de la base de données publiée et celui de la base de données de distribution sur des disques séparés.

Parce que le fait de loguer prend du temps d'écriture, il est important que le tableau contenant les fichiers logs de SQL ServerTM puisse avoir accès à suffisamment de ressources en lecture/écriture. Séparer les fichiers logs sur deux disques est la solution de choix.

3: Ne configurez pas la base de distribution pour qu'elle s'étende ou se réduise automatiquement.

Microsoft recommande de fixer une taille pour la base de distribution. La régler en mode automatique amène des pertes de performance. Il faut donc choisir une taille raisonnable dès le début.

4: Mettez le composant de réplication sur son propre serveur.

Cette topologie est utilisée quand le niveau d'activité de réplication augmente ou quand les ressources serveur deviennent limitées. Elle réduit le chargement de l'Editeur (Publisher), mais augmente le trafic réseau général. Cette topologie requiert une installation MS-SQL ServerTM séparée: une pour l'Editeur et une pour le Distributeur.

5: Lancez l'assistant de capture instantanée (Snapshot Agent) aussi rarement que possible.

Le « Snapshot Agent » fait de multiples copies de données de l'Editeur vers le Distributeur, ce qui amène une dégradation de certaines performances. Essayez de ne planifier le lancement de l'assistant que durant les moments de faible usage du processeur et les périodes calmes pour minimiser les pertes de performances.

6: Evitez la réplication continue.

Si possible, planifiez les réplications à intervalles réguliers au lieu de choisir la réplication continue.

7: Evitez de répliquer les colonnes text, ntext et image.

Mise en place d'un système de réplication de base de données entre sites distants
Par BILEY NDONGO ALPHONSE ROSELIN

Ces types de données requièrent plus d'espace disque et de temps processeur que les autres types de données.

8: Ne répliquez l'exécution de procédures stockées que quand un grand nombre de lignes est affecté.

Par exemple, au lieu de répliquer un très grand nombre de déclarations INSERT, UPDATE et DELETE, vous pouvez créer une procédure stockée qui contient toutes ces déclarations. Ne répliquez que l'exécution de la procédure stockée. Cela peut réduire le traffic réseau et améliorer les performances globales de réplication.

9: Sélectionnez l'option "Maximize Throughput for Network Applications"

Cela peut améliorer les performances de SQL ServerTM étant donné que Windows NT allouera plus de RAM à SQL ServerTM qu'à son fichier cache.

10: Sélectionnez l'option "Mémoire Serveur Minimale".

Cette option est utilisée pour fixer une taille d'allocation mémoire minimum pour SQL Server. Si le serveur est un Distributeur externe ou un Editeur et Distributeur combinés, Microsoft recommande que l'option "Mémoire Serveur Minimale" soit fixée à au moins 16 Mo, pour éviter la disponibilité de mémoire basse pendant les activités de réplication

11: Si vous travaillez avec SQL ServerTM 2000 dans un éditeur central avec une topologie distributeur externe (quand le composant de distribution de réplication se trouve sur son propre serveur dédié) et que l'Editeur est relié au Distributeur par un LAN ou WAN lent, pensez à compresser vos fichiers de capture instantanée.

Cette nouvelle fonctionnalité de réplication de SQL ServerTM 2000 permet de diminuer le trafic réseau.

12: Essayez de permettre le Pull ou les abonnements anonymes pour améliorer les performances du Distributeur.

L'amélioration est due au fait que le travail de l'Assistant de Distribution (Distribution Agent) sera déplacé du Distributeur aux Abonnés.

Mise en place d'un système de réplication de base de données entre sites distants
Par BILEY NDONGO ALPHONSE ROSELIN

13: Augmentez la propriété « MxBcpThreads » de l'Assistant de Capture Instantanée.

Cette propriété spécifie le nombre d'opérations de copies multiples qui peuvent être lancées en parallèle.

En augmentant cette valeur, les opérations de copies multiples seront plus rapides, car elles se feront en même temps.

Il ne faut pas non plus fixer cette propriété trop haute: cela peut amener à des dégradations de performance, car SQL ServerTM devra prendre plus de temps pour gérer les tâches supplémentaires. Incrémentez la propriété de deux en deux, et surveillez les performances...

14: Mettez à zéro la propriété « OutputVerboseLevel » de l'Assistant de Distribution, de l'Assistant de Lecture de Logs et l'Assistant de Fusion et de l'Assistant de Capture Instantanée.

Cette propriété spécifie si la sortie doit être complète. Elle peut avoir trois valeurs: - 0: seuls les messages d'erreur sont affichés

- 1: tous les rapports de progression sont affichés

- 2: tous les messages d'erreur et les rapports de progression sont affichés (valeur par défaut).

15: Mettez à 1 la propriété « HistoryVerboseLevel » de l'Assistant de Distribution, de l'Assistant de Lecture de Logs et l'Assistant de Fusion et de l'Assistant de Capture Instantanée.

Cette propriété spécifie la taille de l'historique à loguer.

16: Si vous travaillez avec SQL ServerTM 2000, pensez à utiliser la propriété d'assistant « UseInprocLoader ».

Mise en place d'un système de réplication de base de données entre sites distants
Par BILEY NDONGO ALPHONSE ROSELIN

Si cette propriété est sélectionnée, le processus d'entrée BULK INSERT sera utilisé pour appliquer des fichiers de capture. Vous ne pouvez pas utiliser cette propriété avec le mode BCP, ni avec des abonnés OLE DB ou ODBC.

17: Augmentez le paramètre « ReadBatchSize » de l'Assistant de Lecture de Log.

Ce paramètre spécifie le nombre maximum de transactions lues à partir du fichier log de la base de publication. La valeur par défaut est 500. Cette option devrait être utilisée quand un grand nombre de transactions est écrit sur une base de publication, mais que seulement une partie de celles-ci sont marquées pour la réplication.

18: Si vous travaillez avec la réplication transactionnelle, augmentez le paramètre « CommitBatchSize » de l'assistant de distribution.

Ce paramètre spécifie le nombre de transactions envoyées avant que la déclaration COMMIT soit envoyée. La valeur par défaut est 100.

19: Créez un index pour chaque colonne utilisée dans la clause WHERE du filtre.

Si vous n'utilisez pas de tels index, alors SQL ServerTM devra lancer un scan sur la table entière.

20: Si vous travaillez avec la réplication de fusion, utilisez des filtres statiques plutôt que dynamiques.

Parce que SQL ServerTM requiert plus de temps processeur pour gérer les filtres dynamiques que statiques.

Mise en place d'un système de réplication de base de données entre sites distants
Par BILEY NDONGO ALPHONSE ROSELIN

précédent sommaire suivant