WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

L'électrification rurale par l'énergie solaire. Etude de cas au Bénin.

( Télécharger le fichier original )
par Julie Bobée
Université Libre de Bruxelles - Master en Sciences de la Population et du Développement 2010
Dans la categorie: Sciences
  

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Netá!

1.2.2.2. Le volet énergie solaire de l'ONG

Dans le cadre de la coopération sud-sud pour un développement durable entre le Bénin, le Bhoutan et le Costa-Rica - coopération fondée lors de l'Accord sur le Développement Durable entre ces trois pays du 21 mars 199432 - un Programme d'Éducation, de Promotion et de Développement des Technologies des énergies renouvelables à moindre coût au Bénin, Bhoutan et Costa Rica a été mis en place grâce à des financements venant principalement du Royaume des Pays-Bas et ce programme est administré par le Centre de Partenariat et d'Expertise pour le Développement Durable (CePED) du Bénin. L'objectif général du programme est de « contribuer à l'amélioration de la sécurité énergétique et la lutte pour la réduction de la pauvreté à travers un partenariat public - privé au Benin, au Bhoutan et au Costa Rica. Il [s'agit] entre autres d'engager [...] des actions qui contribueront à élever la conscience des communautés locales sur les avantages et bénéfices des énergies

32 Accord mis en place à la suite de la proposition du Royaume du Pays-Bas de créer une coopération bilatérale entre ces trois pays avec pour objectif le développement durable.

renouvelables dont le solaire, le renforcement des capacités des différents acteurs et surtout de la jeunesse et la promotion de l'énergie solaire à moindre coût au profit des communautés locales »33.

Les partenaires techniques de ce programmes sont le BUN-CA34 pour le Costa Rica, le department of Energy (DoE) - Renewable Energy Division - Ministry of Economic Affairs (MEA) RED/DoE35 pour le Bhoutan et Nature Tropicale ONG pour le Bénin. A chaque partenaire correspond un mécanisme national partenaire. Pour le Costa-Rica c'est la Fundecooperacion36, pour le Bhoutan c'est le Sustainable Development Secretariat37, quant au Bénin, c'est le CePED38. En ce qui concerne les ressources, le coût total39 est de 643 576,97 dollars dont 600 000 dollars proviennent directement du Programme de Coopération Sud-Sud et une grande partie des 43 576,97 dollars restant de l'IUCN-NL. La majorité des fonds provient donc des Pays-Bas (Royaume des Pays-Bas et IUCN-NL).

Au Bénin les actions sont donc menées par Nature Tropicale sous la tutelle du CePED. L'ONG développe ainsi, depuis janvier 2009, un programme énergie solaire de 20 mois dans la commune de Dangbo. Les bénéficiaires visés sont :

- les communautés locales et les autorités des zones humides rurales et urbaines de la partie Sud du Bénin et plus précisément de la Commune de Dangbo

- les ONG membres du Forum Biodiversité du Bénin40 actives dans la promotion des énergies renouvelables dans la région.

Ces personnes doivent bénéficier de diverses activités allant de « la conscientisation par l'information, l'éducation et la sensibilisation [...] à la réalisation et [...] vulgarisation [...] de kits solaires »41. Pour cela différents objectifs sont fixés dans le cadre logique du programme42.

33 Nature Tropicale ONG 2008, 2

34 ONG costaricaine oeuvrant dans le domaine des énergies.

35 Département de l'énergie, de la division des énergies renouvelables du ministère des affaires économiques.

36 Fondation pour le développement durable, créé au Costa-Rica pour faire fonctionner l'Accord Bilatéral pour le Développement Durable.

37 Secrétariat pour le développement durable.

38 Le CePED assure le fonctionnement au Bénin de l'Accord Bilatéral pour le Développement Durable.

39 Fonds à partager entre les pays.

40 En 2001, Nature Tropicale a mis en place le Forum Biodiversité du Bénin. Ce forum se veut un cadre informel de réflexion et d'action pour la conservation et l'utilisation durable de la diversité biologique au Bénin notamment par la concertation permanente de divers acteurs locaux travaillant sur différents volets de la diversité biologique.

41 Nature Tropicale ONG s.d., 3

42 Nature Tropicale ONG 2008, 4-7

Un de ces objectifs est d'« accroître la sensibilisation des communautés locales, les pouvoirs publics et du grand public pour l'utilisation commerciale des technologies d'énergies renouvelables »43. Pour cela on veut arriver à ce que « les communautés cibles et les autorités locales [soient] pleinement conscientes des conséquences de l'utilisation de piles jetables et les possibilités d'utilisation de l'énergie solaire comme alternative au Bénin »44, ainsi qu'élaborer et mettre en oeuvre d'« un plan de collecte et de recyclage des piles sèches jetables »45. Un autre objectif est de « renforcer les capacités techniques des acteurs surtout les jeunes et [de] développer une stratégie de marketing pour la promotion des technologies d'énergies renouvelables dans des partenariats privés / publics »46. Dans ce cadre un rapport sur la stratégie de commercialisation de kits solaires devrait être mis en place, en parallèle du renforcement des capacités techniques de 150 jeunes concernant les techniques solaires. L'installation de douze kits photovoltaïques dans les groupes cibles et la diffusion de « dispositifs solaires [pour de] meilleures pratiques de cuisson47»48 sont également prévues.

C'est donc dans ce cadre que depuis janvier 2009 l'ONG mène ses actions dans la commune de Dangbo. Une grande partie de ses activités se concentre sur des séances de formation et de sensibilisation des habitants et des autorités locales (chefs de villages, maire, chefs d'arrondissement, etc.) sur le danger - bien souvent ignoré - que représentent les piles usagées à la fois pour la santé et pour l'environnement lorsqu'elles sont jetées sur les voies publiques, dans la nature, dans les eaux, ou lorsqu'elles sont utilisées dans l'agriculture, etc. Ce phénomène n'est pas anodin, étant donné que l'usage des piles jetables est très répandu et ce en particulier dans les zones non électrifiées. Par ailleurs aucun système de recyclage n'existe au Bénin et le service de voirie pour les ordures est très peu développé voire bien souvent inexistant. L'ONG a donc pris l'initiative de collecter des piles usagées et de distribuer des paniers pour les garder, dans les différentes localités qu'elle visite49. Seulement, la population ne diminuera pas significativement son utilisation des piles jetables si aucune alternative n'est

43 Id., 5

44 Ibid.

45 Id., 6

46 Ibid.

47 La promotion du solaire pour la cuisson ne sera pas développée étant donné qu'il ne touche pas en tant que tel au problème de l'électrification mais plutôt à celui de la déforestation pour le bois de cuisson. Mais également par ce que les dispositifs proposés sont peu concluant en raison de leur inadéquation avec le mode de vie de la population et cela pour deux raisons principales : leur temps de cuisson est extrêmement lent et ils demandent une modification des habitudes culinaires.

48 Nature Tropicale ONG id, 7

49 Elle collecte ainsi les piles usagées pour réduire leur impact sur l'environnement mais il n'existe pas encore de solution pour ces piles récoltées malgré l'ambition écrite de mettre en oeuvre un plan de collecte et de recyclage des piles sèches jetables.

proposée. L'ONG a donc développé un modèle de mini kit solaire de six volts pour faire fonctionner les radios simples.

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Netá!





Soutenons La Quadrature du Netá!