WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Influences circadiennes sur le jugement social


par Sébastien Stuhec
Université Libre de Bruxelles - Master en sciences psychologiques à  finalité spécialisée neuropsychologie et développement cognitif 2011
Dans la categorie: Biologie et Médecine > Psychologie et neuropsychologie
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

1.7. Mesure des stéréotypes

Pour évaluer l'application de stéréotypes et préjugés, de multiples procédés ont été élaborés. Les techniques ont évolué depuis les mesures classiques relativement globales et extrêmement directes, en passant par les mesures d'accessibilité et les mesures classiques et indirectes des préjugés plus fines. Toutes ces approches montrent cependant des bénéfices et des désavantages.

Au fil du temps, la mesure des préjugés a évolué jusqu'à des mesures indirectes moins réactives et sensibles aux normes sociales.

1.7.1. Tâche d'association implicite

Une tâche d'association implicite (IAT) mesure la différence d'association entre 2 concepts cible et un attribut. Les 2 concepts apparaissent dans une tâche à deux choix (ex : insectes/fleurs) et l'attribut dans une seconde tâche (ex : plaisant/déplaisant). Quand les instructions obligent à répondre dans le sens d'une haute association entre catégories (ex : insectes + déplaisant), la performance est plus rapide que lorsque l'association est faible (ex : insectes + plaisant) (Greenwald, McGhee & Schwartz, 2008).

1.7.2. Les mesures indirectes des préjugés

Ces mesures se font sous forme de questionnaires ou d'échelles. Elles essaient de minimiser les biais inhérents aux normes sociales (stratégies d'autoreprésentation, désirabilité sociale) en utilisant des chemins détournés, sans parvenir cependant à les éliminer totalement.

De cette manière, l'échelle de racisme moderne (McConahay, 1986 ; in Légal, 2008), dans son énonciation, adopte des énoncés plus abstraits, reliés de manière plus détournée aux conduites racistes. L'Echelle moderne de sexisme (Swim, Aikin, Hall & Hunter, 1995 ; in Légal, 2008), est passée de mesures requérant un degré d'accord (de « pas du tout" à « tout à fait") avec des formulations du type « Les femmes ne sont généralement pas aussi intelligentes que les hommes " à des mesures plus sophistiquées telles que« La discrimination envers les femmes n'est plus un problème de nos jours " (Légal, 2008).

Comme nous l'avons vu, les stéréotypes ont un but heuristique, ils nous renseignent sur le monde, nous permettent de s'y adapter. Les fonctions exécutives sont les mécanismes quinous permettent de nous adapter à notre monde. Avant de nous intéresser au lien entre ces deux concepts, penchons notre attention sur les fonctions exécutives.

précédent sommaire suivant