WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche ethnopsychiatrique du malade réanimé : Réhabiliter l'esprit dans les pratiques de soins

( Télécharger le fichier original )
par Véronique DI MERCURIO
Université Paris 8 - Master 1 Psychologie Clinique 2007
  

précédent sommaire suivant

I.1.d Approches cliniques d'inspiration psychanalytique en France

Fondé en 1990, le REIRPR (Réseau Européen Interdisciplinaire de Recherche sur la Psychologie et la Réanimation) à la suite d'un Colloque INSERM publié dans la revue Agressologie, a pour vocation de favoriser les échanges entre psychologie et réanimation, et publie des recherches en psychologie sur la réanimation.

Ces études proposent une compréhension du vécu du malade comme un état semblable à la névrose traumatique s'accompagnant de troubles dissociatifs avec déformation de la réalité, sentiment de persécution, délires et interprétations erronés des paroles de soignants, accentuée par le caractère psychopathogène de l'environnement et des soins. (GROSCLAUDE, 2002) Les approches des chercheurs de ce groupe font référence aux développements théoriques concernant la constitution précoce du Moi : le stade archaïque schizo-paranoïde postulé par Mélanie Klein, la notion de Moi-Peau (ANZIEU, 1997), les agonies primitives étudiées par Winnicott, les états originaires de Bion ou la potentialité psychotique d'Aulagnier (DE MIJOLLA-MELLOR, 1998, AULAGNIER, 1975) pouvant mener à la mort mais contenant aussi un statut d'autoréparation (SPOLJAR, 2002, 2004).

Une autre approche psychanalytique, inspirée par les travaux de Lacan et de Freud est développée par Philippe GAZENGEL, co-président d'AML (Association pour le Maintien du Lien psychique en soins intensifs). Cette association soutient des actions de psychothérapeutes de formation analytique dans des services de réanimation, auprès des malades. Dans son ouvrage, P. Gazengel soutient que des causes environnementales sont en cause en jeu réanimation et peuvent provoquer le désespoir, qui entraîne la folie et la mort chez le malade. « La technique impérieuse et lourde des soins nécessaires à conserver la vie expose le malade que nous serons peut-être à disparaître comme sujet». (GAZENGEL, 2002, page 9) Les modèles théoriques retenus s'inspirent de la relecture des textes de S. Freud par J. Lacan, et concernent la régression psychique vers un état de jouissance qui peut être mortelle. Elle se rapproche des états psychotiques avec des états de conscience fragmentés et des réactivations de souvenirs de persécutions. Celles-ci sont supposées se passer dans la toute petite enfance au moment de la structuration du Moi par les expériences corporelles et visuelles. Le coma est comparé à « un univers qui réactive aussi bien l'imago de la mère primitive pleine et toute-puissante, et donc persécutive. » (GAZENGEL, 2002, page 75)

précédent sommaire suivant