WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse des conséquences de la mise en place d'une stratégie énergétique d'un projet d'aménagement à  l'échelle du quartier

( Télécharger le fichier original )
par Angélique LEQUAI
Ecole Centrale, Ecole des Mines, Ecole Nationale Supérieure d'Architecture (Nantes) - Master Sciences et Techniques des Environnements Urbains 2010
  

précédent sommaire suivant

INTRODUCTION

Le développement durable, concept établi la première fois dans le rapport du Brundtland par la Commission mondiale sur l'environnement et le développement des Nations Unies en 1987, est aujourd'hui présent dans les politiques nationales et internationales. Il s'applique notamment dans les projets d'aménagement, comme en témoignent les nombreux référentiels d'aide à l'élaboration de ces opérations qui intègrent les trois dimensions de ce concept : l'environnement, l'économie et l'aspect social.

C'est dans l'objectif d'analyser la mise en oeuvre des projets d'aménagements dans leur transversalité que j'ai réalisé un stage de six mois au sein d'Ekopolis, pôle de ressources pour l'aménagement et la construction durables porté par l'Union régionale des Conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (URCAUE) d'Ile-de-France. Ce stage s'inscrit dans le cadre de la validation du master 2 Sciences et techniques des environnements urbains, formation portée conjointement par quatre établissements nantais : l'Ecole des Mines, l'Ecole Centrale, l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture et l'Université. Ma mission au sein de l'URCAUE-IDF m'a conduite à étudier deux projets d'aménagement franciliens : la réhabilitation du quartier du Ponceau, à Cergy (95) et la ZAC de l'Ecoquartier du Val de Ris, à Ris-Orangis (91).

La réhabilitation du Quartier du Ponceau représente une expérimentation pour les principaux acteurs du projet. Première Opération programmée d'amélioration thermique des bâtiments (OPATB)1 suivie par l'ADEME en Ile-de-France, le projet même s'il n'est encore qu'au stade des études pré-opérationnelles, pose la question de la réhabilitation énergétique des copropriétés, en même temps que celle de la mutation d'un quartier en quartier «durable ». L'intérêt de ce projet réside également dans la démarche menée par l'association d'habitants et le CAUE 95 pour la sensibilisation, la formation et l'accompagnement des copropriétaires.

Le projet de la Zone d'aménagement concertée (ZAC)2 de l'Eco-quartier du Val de Ris, initialisé en 2001, constitue l'un des premiers quartiers dits durables qui émerge en Ile-de-France. Entré en phase de construction en 2010, l'aménagement de cette ancienne friche industrielle pose la question du processus d'élaboration d'opérations d'aménagement dotées d'objectifs remarquables tels que la reconversion d'une friche industrielle, la labellisation BBC à l'échelle du quartier ou la mise en place d'un volet culturel. L'intérêt de cette opération réside aussi dans le système de gouvernance mis en oeuvre et dans la présence forte d'un Assistant à la maîtrise d'ouvrage.

Les visites des sites des deux quartiers et les rencontres avec les acteurs du projet ont rapidement conduit à déterminer une caractéristique commune de ces deux opérations. La ZAC de l'Eco-quartier du Val de Ris et le projet de réhabilitation de la copropriété du Ponceau mènent une véritable réflexion sur la mise en oeuvre d'une stratégie énergétique dans les programmes des opérations. C'est fort de cette observation que se pose la question de la prise en compte de l'aspect énergétique dans les projets d'aménagement. Certes, il existe un cadre réglementaire qui fixe des exigences minimales quant aux performances énergétiques. Cependant, il est difficile de mesurer les conséquences de la mise en place d'une stratégie énergétique, tant dans la gouvernance que dans le système technique mis en oeuvre.

Ce mémoire a pour objectif d'étudier les changements de processus de mise en oeuvre d'un projet
d'aménagement à l'échelle du quartier et ses conséquences lorsque l'énergie est pleinement intégrée dans

1 Une Opération programmée d'amélioration thermique des bâtiments (OPATB), créée en 2002, est un programme d'une durée de cinq ans qui a pour objectif de développer des travaux de maîtrise de l'énergie et l'utilisation d'énergies renouvelables, dans les bâtiments résidentiels et tertiaires, publics et privés. Elles favorisent les partenariats entre les collectivités initiatrices et les professionnels de l'aménagement. Les OPATB offrent un cadre juridique et financier qui permet l'obtention de subventions et d'une aide pour le suivi animation de l'opération.

2 La ZAC est une procédure d'aménagement réglementaire pour des espaces à l'intérieur desquelles une personne publique décide d'intervenir pour réaliser ou faire réaliser l'aménagement et l'équipement des terrains en vue de les céder ou de les concéder à des utilisateurs publics ou privés.

la programmation de l'opération. Dans la mesure où le projet de réhabilitation du quartier du Ponceau est à dominante résidentielle et que le secteur de la ZAC de l'Eco-quartier du Val de Ris qui est aujourd'hui en phase de réalisation (le secteur des Docks de Ris) est aussi à dominante résidentielle, l'objet principal de l'étude sera donc la mise en place d'une stratégie énergétique dans un programme résidentiel à l'échelle du quartier.

Ce document s'articule, dans un premier temps, autour d'une réflexion sur l'aménagement territorial, la gouvernance de ce type de projet et sur les aspects réglementaires et techniques relatifs à l'énergie. La méthodologie d'analyse mise en oeuvre est ensuite présentée avant de poursuivre avec l'analyse de la stratégie énergétique mise en place au sein des deux études de cas. Elles s'organisent autour de la gouvernance des projets (interaction entre les acteurs, outils et méthodes de management), les caractéristiques principales du montage financier et des systèmes énergétiques mis en oeuvre.

Ce mémoire se base notamment sur les analyses de la ZAC de l'Eco-quartier du Val de Ris et du projet de réhabilitation de la copropriété du Ponceau réalisées par Ekopolis et dont je suis un des auteurs principaux. C'est d'ailleurs à ce titre que j'en reprends certains éléments.

précédent sommaire suivant