WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

La presse écrite camerounaise à  l'épreuve de la convergence numérique


par Ingrid Ngounou
Université de Yaoundé II - Ecole supérieure des sciences et techniques de l'information et de la communication 2004
Dans la categorie: Communication et Journalisme
   

sommaire suivant

Ecole supérieure des sciences et techniques de l'information et de la communication

(ESSTIC)

La presse écrite camerounaise à l'épreuve de la convergence numérique.

Cas de Cameroon tribune et Mutations »

Mémoire présenté et soutenu publiquement en vue de l'obtention du diplôme des sciences et techniques de l'information et de la communication (DSTIC)

Filière journalisme

Par INGRID ALICE NGOUNOU

Sous la direction de Olivier Nana Nzepa PhD.

Novembre 2004

AVERTISSEMENT

«L'université de Yaoundé II - Soa, n'entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans ce mémoire; ces opinions doivent être considérées comme propres à leur auteur».

EPIGRAPHE

« Les technologies de l'information et de la communication, fondées sur la convergence de l'informatique, des télécommunications et des médias traditionnels, sont cruciales pour l'économie de l'avenir qui repose sur l'accumulation des savoirs. Le progrès rapide des technologies et la diminution progressive de leurs coûts offrent à l'Afrique de nouvelles possibilités d'accélérer sa croissance et son développement économique1(*) ».

Extrait du texte fondateur du Nepad

DEDICACE

A feu M. Séraphin Welako, mon grand papa chéri pour toute son affection et qui fit le rêve de me voir devenir journaliste.

REMERCIEMENTS

Que tous ceux qui nous ont aidé dans la rédaction de ce mémoire trouvent ici l'expression de notre profonde gratitude.

§ Dr. Olivier Nana Nzepa, notre directeur de mémoire. Malgré ses innombrables occupations, il a fait preuve d'une disponibilité peu ordinaire à notre égard.

§ Pr. Joseph Marc Omgba, directeur de l'Esstic, pour sa bienveillance.

§ Pr. Ferdinand Chindji Kouleu, pour ses conseils pragmatiques.

§ Pr. Laurent Charles Boyomo Assala pour ses directives méthodologiques.

§ Pr. Michel Tjade Eoné, pour ses suggestions opportunes.

§ Pr. Emmanuel Tonye, dont l'expertise me fut bénéfique.

§ Dr. Mabou pour ses critiques constructives.

§ Samuel Ngué et Jean Baptiste Essisima, webmasters de Mutations et de Cameroon tribune. Pour l'immense apport intellectuel et la contribution documentaire.

§ Jean Paul Mbia, pour sa sollicitude et l'esprit rigoureux qu'il nous a inculqué.

§ M. Augustin Ngomsseu, autodidacte de qui nous tenons notre ouverture d'esprit.

§ Mme Pauline Ngomsseu, ma mère, pour les sacrifices en faveur de mon éducation.

§ Mme Brigitte Kamga, ma jeune grand-mère pour le soutien indéfectible, permanent.

§ Les familles Fongang, Gantchia, Ngankam, Monkam, Kepseu, Georges Tchokoua, Martine Tiencheu, Pauline Manikeu, Thérèse Siewe, Béatrice Edima, Mélanie Belenie, Armand Ngollo, Jean Paul Tchoula et Merline Fomedom pour les conseils et l'appui matériel.

§ Alain Oyono et Brice Bateguem, mes grands frères chéris pour le soutien matériel.

§ Roger Alain Taakam, Emmanuel Gustave Samnick, Alain Blaise Batongue, Anselme Ndopata, Barbara Etoa, Babadjo Taïwé et Fidel Tchinda pour l'encadrement.

§ Romuald Ntchuisseu, Joseph Sipiwale, Ibrahim Lindou, Thierry Ndong, Lucien Bidima, Armelle Nya, Asta, Rosine Nono, Christian Lang, Achille Bella et Idris et mes amis.

§ L'abbé Félix Amougou, Emmanuel Poutougnigni, Njoya, Jeanne Yossa et Lydie Moluh.

§ Mes petits frères Bibiane, Solange, Yann, Franck, Alex, Ricki, Russel, Kevin, Ornella, Adrienne, Sandra, Dorine, Floriane, Eric, Guilaine et Stéphane pour le soutien fratenel.

§ L'ensemble du corps enseignant, administratif et le personnel d'appui de l'Esstic.

§ Tous ceux qui m'ont soutenue sous quelque forme que ce soit, dans l'impossibilité de les citer nommément, qu'ils trouvent ici, l'expression de ma profonde gratitude.

LISTE DES TABLEAUX ET GRAPHIQUES

Tableau N° 1

Les principaux providers de la ville de Yaoundé

(août 2004)...............................................

40

Tableau N° 2

Sites des journaux camerounais sur Internet

(août 2004)................................................

45

Tableau N° 3

Observation sur les logos...............................

78

Tableau N° 4

Comparaison des titres de CT imprimé et en ligne

(Editions du 30 août 2004).................

79

Tableau N° 5

Comparaison des titres de Mutations et des articles de la page d'accueil (Editions du 30 août 2004).....

80

Tableau N° 6

Comparaison des forces de corps des titres de CT et Mutations online (Editions du 27 août 2004).....

81

Tableau N° 7 

Illustrations à CT et Mutations

(Editions du 27 août 2004)............................

82

Tableau N° 8

Ensemble des hypertextes de la page d'accueil......

84

Tableau N° 9

Pourcentage des liens de la page d'accueil...........

85

Schéma N°1

Schéma du journal Mutations..........................

72

Schéma N°2

Schéma d'une Url.......................................

34

* 1 Extrait du texte constitutif du Nepad in Institut panos, 2003, Comprendre et traiter la société de l'information, Ed. La Sénégalaise. Dakar, P.100.

sommaire suivant