pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Analyse techno-sémio-pragmatique


par Maria Luisa TELENTI-ASENSIO
Université Stendhal Grenoble 3 - Master 2 Recherche, Sciences du Langage, spécialité didactique de langues 2007
Dans la categorie: Arts, Philosophie et Sociologie > Littérature
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

4.7 Interprétation : les unités, dans leur contexte

L' étude du corpus a été réalisée, comme il a été dit, à partir de sa segmentation en actes de langage et actes non-linguistiques. Mais, pour mener à terme l'interprétation de ces unités, nous nous sommes appuyée sur la situation institutionnelle dans laquelle ce corpus s'inscrit (cette situation, en même temps, est construite par le corpus).

Il nous semble que sans la connaissance du contexte institutionnel, en effet, les échanges auxquels nous avons assisté n'auraient pu être interprétés, ni l'interaction dévoilée. Nous rappelons ses quatre piliers : le cadre de la formation ouverte et à distance ; le français langue étrangère, langue de communication et langue d'étude ; le scénario pédagogique et l'espace de communication, ouvert dans la plate-forme Moodle.

4.8 Modalité de discours et espace d'exposition discursive

L'analyse de ce corpus nous a apporté une vision du discours inséparable de celle d'espace d'exposition discursive. Effectivement, le discours est co-construit dans un espace de production discursive qui, à la fois, contribue à le construire sur le plan technique, sémiotique, pragmatique et interactionnel. Prenons comme métaphore le métier à tisser : l'ordinateur (l'outil informatique) serait le métier à tisser, le logiciel (le forum de la plate-forme Moodle) serait la trame sur laquelle se tisseraient les fils de discussion qui dessineraient le tissu des communications, ce tissu aurait un dessin particulier qui serait le discours plurisémiotique (verbal, para-verbal et non-verbal) et polyphonique (véhiculant plusieurs voix) en ligne(s).

Le produit de ces travaux `média tissé', nous pourrions le qualifier donc de `discours didactique plurisémiotique et polyphonique construit et visible en ligne(s)'.

4.9 Le forum, espace de rencontre6(*)

Aux traces laissées par les participants à cette échange du forum comme espace où ils se déplacent ou bien ils se situent, pour déposer, commenter et corriger les contributions :

- T/Atâche4 : allez voir dans son espace

- T/Btâche4 : Je vais corriger directement ici,

nous pouvons ajouter les traces du forum comme lieu de rencontre :

- T/Ctâche5 : vous joindre à nous

- T/Dforum : on se retrouve bientôt

- T/Dtâche2 : je suis contente que tu sois revenue.

Le forum virtuel apparaît donc comme un lieu où très souvent on se donne rendez-vous, on se rencontre, on échange, on partage et on discute. A cela contribue le fait que le système apporte le je dans l'intitulé du message de telle façon que l'internaute a l'impression quand il arrive et ouvre un message, d'être face à l'autre à ce moment-même, bien que le(s) message(s) ait été déposé(s) depuis quelques heures ou quelques jours. D'où les nombreuses traces de l'oral conversationnel...

-

* 6 Nous avons été autorisée à présenter ici ce point de synthèse exposé lors de la soutenance le 26 septembre 2007

précédent sommaire suivant