WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Microfinance et développement: une mise en évidence théorique et empirique de la relation

( Télécharger le fichier original )
par Hermann-Didier TEBILI
Université Paul Cézanne Aix en Provence Faculté d'économie Appliquée - Master Institutions et Développement 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Section 1 : Les arguments théoriques et pratiques favorables à l'impact de la micro intermédiation sur le développement économique.

Cette section nous permettra de faire un large tour d'horizon de la littérature théorique faisant les liens entre l'économie réelle et économie financière dans le processus de développement économique. On s'appuiera sur les travaux réalisés sur le développement financier en prenant en compte la situation particulière des pays pauvres qui tient à l'émergence de la micro intermédiation dans ces pays. Pour mieux visualiser l'impact de la micro intermédiation et sa justification aussi bien d'un point de vue théorique que pratique, il faille tout d'abord de dresser un bilan de la littérature (1), avant d'analyser plus en détail le rôle de la structure du système financier (2), c'est-à-dire l'architecture financière des dits pays pour approfondir la compréhension. On s'intéressera par ailleurs aux préconisations théoriques en termes de politiques de développement (3) et leurs misent en oeuvres ainsi que les conséquences économiques et sociales. Le chapitre traite du financement de l'économie avec un intérêt pour les services financiers dit informelle indispensable à la croissance.

§1-un tour horizon théorique

A/Aux origines des théories du développement

On a l'influence des théories de la croissance sur l'économie du développement qui se traduit par la problématique de l'accumulation. Cette approche originelle envisage le sous développement comme un état de sous accumulation qu'il conviendrait de dépasser. C'est en ce sens que les pionniers du développement de Nurkse à Rostow considèrent un rôle central à détention et à l'accumulation du capital. Pour eux, le sous développement est envisagé comme un état de sous accumulation qu'il convient de dépasser. A ce propos le sous développement est vue comme : « la résultante d'un équilibre suboptimal (cercles vicieux de Nurkse) ou d'un simple retard (étapes de la croissance de Rostow) ».6 Ces auteurs mettent en avant la faiblesse du revenu qui serait à l'origine de blocages qui entretiendrait la situation de sous-développement.

Cette faiblesse de revenu a une incidence sur la capacité d'épargne qui se trouve être réduite qui elle-même à une conséquence sur le financement disponible. Du coup, on constate que cette faiblesse de revenu impacte sur le niveau de demande solvable qui se trouve elle aussi réduite.

6

Cf. Thierry Montalieu [2001, p68].

Nous constatons que les comportements d'offre et de demande de capital contribuent à définir un bas niveau en matière d'investissement. À cela s'ajoute l'étroitesse des marchés qui n'incite pas les entrepreneurs à développer des projets.

La faiblesse de l'investissement ne permet pas un accroissement de la productivité du travail, déjà pénalisée par une sous accumulation de capital humain. Le pays se trouve piégé dans une succession de cercle vicieux qu'il faudra briser. Cependant, pour briser ces cercles, cela nécessite d'accroître les capacités de financements qui passent par des réformes financières et l'attraction des capitaux étrangers par exemple, ainsi que d'un élargissement du marché intérieur. Tout ceci en améliorant les infrastructures du capital humain que sont la santé et l'éduction.

Cette approche constitue la première tendance de l'économie du développement dans laquelle l'accumulation du capital joue un rôle central.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.