WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'établissement de crédit tunisien entre la rentabilité et la performance

( Télécharger le fichier original )
par Mr. Radhouane LETAIF
Faculté des Sciences à‰conomiques et de Gestion de Sfax - licence appliquée en banque et assurances 2003
  

sommaire suivant

Université de Sfax

Faculté des Sciences Économiques et de Gestion

PROJET DE FIN D'ÉTUDES

pour l'obtention de la licence appliquée en :

BANQUE & ASSURANCE

L'établissement de crédit tunisien entre la rentabilité et la performance 

Elaboré par :

Mr. Radhouane LETAIF

Sous la direction de :

Mr. Ahmed Hachicha : FSEG-Sfax

Mr. Moncef Jabbalah : BIAT-JEMMAL (D5)

Année Universitaire 2008-2009

Avant-propos

Je tiens à remercier tous ceux qui ont concourus de prés ou de loin à la réalisation de ce Projet de fin d'étude.

Avant tout j'aimerais remercier mes chers parents M. Ahmed & Mme. Sonia et toute ma famille frère Oussama soeur Iman & Amani pour leur amour et leur réconfort tout au long de mes années universitaires à l'FSEGS, mes amis d`étude Mohamed, Marwa, Jihane, Jamale, Brahim, Kamal, Kais, Rahma, Saief, Marwane, Abderrahmane, Nahla....

Je suis très reconnaissant à Monsieur Ahmed Hachicha, mon directeur de projet de fin d`étude pour les conseils qu'il m'a prodigués, et pour le temps qu'il m'a consacré, à mes encadreurs professionnel Monsieur Moncef, Mohamed Ali et Safouane et le chef d`agence BIAT, Jammal Monsieur Chokri, ainsi que M. Ahmed Kammoun chef d`agence BNACAPITAUX, Sfax pour l'aide précieuse qu'il m'a apporté afin de me guider au mieux dans l'exécution de mon travail.

Enfin, toute ma gratitude à mes professeurs, Mr Naser Ben Zina, Foued Badr Gabsi, Noureddine Chafai, Bourhane Ettriki, Chokri Abdennader, Mariam Fersi, Mohamed Frikha, Younes Boujelbéne, Laila Kaaniche...

Letaif Radhouane

"Jai souvent pense que quand un jour on écrivait une oeuvre, le lendemain on dirait : «Mais si on avait change ici, l'ouvré aurait été d'un plus grand mérite et si on avait supprime quelque part, elle aurait été plus belle».

Tout cela sert de grande leçon et atteste de l'imperfection des êtres humains".

Al Isphahani

Sommaire

Résumé......................................................................................................................................01

Introduction...............................................................................................................................02

Première partie (théorique) : La performance bancaire et ses déterminants......................03

Introduction....................................................................................................................04

· Chapitre 1 : Les dimensions du modèle « BANQUE- OPERA »................................04

Section 1 : Environnement bancaire.........................................................................................04

Section 2 : Pouvoir et préférences/Personnalité........................................................................05

Section 3 : Activité....................................................................................................................08

Ø Première sous-dimension: le type d'activité.................................................................09

Ø Deuxième sous-dimension: le mode de collecte de ressources et les segments de clientèle.........................................................................................................................09

Ø Troisième sous-dimension: la standardisation..............................................................09

Ø Quatrième sous-dimension: le niveau d'innovation......................................................10

Section 4 : Organisation / Moyens............................................................................................11

Section 5 : Potentiel et Résultats/PERFORMANCE BANCAIRE...........................................12

· Chapitre 2 : Les liens entre les dimensions du modèle « BANQUE-OPERA ».........13

1. «Personnalité» et ses déterminants........................................................................................13

2. «Activité» et ses déterminants...............................................................................................13

3. «Organisation/Moyens» et ses déterminants.........................................................................15

4. «Résultats/PERFORMANCE BANCAIRE» et ses déterminants......................................17

5. «Environnement» et ses déterminants.................................................................................18

Conclusion................................................................................................................................19

Deuxième partie (Empirique) : Le Modèle BANQUE- OPERA & LA Banque Internationale Arabe de Tunisie «BIAT».............................................................................20

Introduction....................................................................................................................21

Chapitre 1 : Quelle personnalité pour le BIAT ? .............................................................. 22

· Banques Universelle.....................................................................................................22

Ø Les différents produits et servisses : ......................................................................22

Chapitre 2 : Orientation stratégique et objectif à atteindre : ..............................................25

a. Stratégique de BIAT.........................................................................................25

b. Les objective a atteindre...................................................................................25

Chapitre 3 : Personnelles et Organisation : ........................................................................28

a. L`évaluation des personnels..............................................................................28

b. Les risques opérationnels..................................................................................29

c. Techniques de communication..........................................................................30

Chapitre 4 : Résulta et Ambition.........................................................................................30

a. Le projet de reforme du système informatique.................................................32

b. Markétings........................................................................................................33

c. Fidélise des gammes des clients « effectif ciblé »............................................34

Chapitre 5 : L'environnement et ses effets : ......................................................................34

a. Répartitions des agences...................................................................................35

b. Crise et leur effet...............................................................................................35

Conclusion................................................................................................................................36

Discussion & conclusion...........................................................................................................38

Annexe......................................................................................................................................39

Références.................................................................................................................................41

Résumé: L'objectif de ce projet est de proposer un modèle systémique qui soit en mesure d'intégrer l'ensemble des interrelations ou encore des liens pouvant relier «la performance bancaire» et «ses déterminants» ensuite on essayée de l'applique sur une banque tunisien.

Dans cette optique, le modèle «BANQUE-OPERA» est présenté pour mesure la performance de BIAT.

En effet, cette model et une transposition du modèle OPERA qui représente une représentation dynamique de l`analyse système appliquée a l`entreprise.

La première validation empirique de modèle «BANQUE-OPERA» a été manifestée dans les banques turque durant la période 1999-2002.

Donc notre objectif sera d'applique cette analyse «BANQUE-OPERA» à une banque tunisienne dans le but de comprendre son évolution stratégique actuelle et future.

La banque qui a été sélectionne se la BIAT, en effet cette banque cannaie une période de restructuration pour le permet de conserver leur position comme leader des banque prive tunisienne.

En plus parce que je effectue deux mois de stage dans l`un des leur agences, et dans cette période je essaie de comprendre leur stratégie de modernisation.

Abstract: The aim of this project is to propose a systemic model which is developed in order to measure not only the relationships between «bank performances» and «its determinants» but also the interrelationships among different determinants of bank performance after that we tray to applicant it on own of our Tunisian banks.

Within this scope, the model «BANK-OPERA» is presented in order to muggers' the performance of BIAT.

In fact, this model is the same as model OPERA witch represent a dynamical representation of a system analyze to the firm.

The first real use of this model «BANK-OPERA» is happened in the torques banks in the period of 1999-2002.

Well aware aim will be to use this analyze «BANK-OPERA» at one of the Tunisian banks in the burps to understand its evaluation strategize present and future.

The bank witch selected is BIAT, in facet this bank new a period of restructuration in object to keep its position as a leader of the Tunisian private banks.

Also because I passé my period of stage two menthes in one of its agencies, where I tray to understand its strategies of modernization.

1. Introduction

La structure des systèmes bancaires a connu de nombreux changements depuis les années quatre-vingts. Ces changements sont le fruit de l'adaptation des banques au nouvel ordre des marchés financiers marqué par une ouverture des marchés qui s'est traduite par une accentuation de la concurrence. Dans le cadre d'une telle restructuration des systèmes bancaires, comprendre «la performance bancaire» et «ses déterminants» devient un enjeu important.

La revue de littérature nous a montré que «la performance bancaire» est représentée essentiellement par les indicateurs quantitatifs ou quantifiables tels que les indicateurs financiers (ROA, ROE, etc.). La même situation tend à se retrouver lorsque l'on étudie «les déterminants de la performance bancaire». En effet, la littérature retient essentiellement des variables internes ou externes de nature quantitative ou quantifiable pour expliquer la performance bancaire.

Pour notre part, nous supposons que la performance d'une banque, en tant qu'entreprise multi produit (ou multiservice), qui opère dans un environnement incertain et volatile (Naylor, 1995, p : 58), est sûrement affectée non seulement par les variables internes de nature quantitative (p.ex. les ratios financiers) mais aussi par les variables internes de nature qualitative (p.ex. : les variables concernant les activités, les préférences managériales etc.).

Cette position a deux conséquences. Tout d'abord, pour aborder la question de la performance d'un établissement bancaire, il est nécessaire de se référer à un modèle global qui permet d'intégrer à la fois les aspects financiers, organisationnels et environnementaux. De surcroît, il est nécessaire que ce modèle prenne en compte les interactions entre chacun de ces aspects puisqu'une banque doit être conçue comme un système ayant des fonctions ou encore des déterminants multiples qui sont en interaction entre eux et avec l'environnement.

Dans cette optique, l'objectif de ce projet est de proposer un modèle systémique qui soit en mesure d'intégrer l'ensemble des interrelations ou encore des liens pouvant relier la performance bancaire et ses déterminants puis en applique a une banque tuninisine. Afin de réaliser notre objectif, je vous présente le modèle «BANQUE-OPERA».

Ce dernier est une transposition du modèle «OPERA» qui est un modèle générique conçu pour le diagnostic d'une entreprise non financière par Capet, Causse et Meunier (1983). Dans le cadre du modèle OPERA, le modèle BANQUE-OPERA crée et utilise ses propres dimensions et variables en tenant compte de la nature particulière des banques.au niveau de l`application empirique, le modèle «BANQUE-OPERA» a été applique par SUER OMUR (2003) dans les banques Turque. Et moi, je vais essaie de le appliques dans une banque tunisienne qui et la BIAT.

Dans n'outre analyse nous commencent par une partie théorique qui présente le modèle et l'ensemble des interrelations relier la performance bancaires et ses déterminants, la deuxième partie est pratique ou empirique qui fait l`objet de l`application de cette modèle sur la BIAT, et la dernière partie et une discussion et conclusion qui interroger sur tout qui on a fait.

sommaire suivant