WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

à‰volution sur la mémoire vive


par Martial ZOUGOURI
Université catholique de Lille - Licence 2012
  

sommaire suivant

 

EVOLUTION SUR LA MEMOIRE VIVE

 

REMERCIEMENT

Je tiens à remercier dans un premier temps, toute l'équipe pédagogique de la licence 2 Science de l'ingénieur mention informatique de la FLST de l'université Catholique de Lille pour avoir assuré la partie théorique de ma formation.

Je remercie particulièrement le responsable du cours de projet bibliographique Mr Bruno MILHAU, enseignant-chercheur, Université Catholique de Lille pour avoir assuré la partie théorie de ce cours et aussi pour sa disponibilité.

Je remercie tout particulièrement Monsieur Guilbert, professeur de programmation et également mon professeur référent, pour son aide, sa disponibilité et ses conseils avisés durant la rédaction de mon projet.

 

EVOLUTION SUR LA MEMOIRE VIVE

 

INTRODUCTION

L'informatique, science du traitement automatique de l'information est apparue au vingtième siècle et a connu une évolution extrêmement rapide. En effet, de nombreuses fonctionnalités telles que l'automatisation, le partage d'information, le contrôle ou la communication se sont associées à l'informatique et ont permis son évolution.

De ce fait, le circuit permettant de gérer la taille les informations contenues dans un ordinateur est appelé la mémoire. Cette capacité de mémorisation explique la polyvalence des systèmes numériques et leur adaptabilité à de nombreuses situations.

La mémoire principale d'un ordinateur se décompose en deux types de mémoire : la mémoire vive (RAM)1 chargée de stocker les données intermédiaires ou les résultats de calculs et la mémoire morte ROM2 (chargée de stocker le programme. C'est une mémoire à lecture seule.

De nos jours, la taille de la mémoire équipant un ordinateur toujours insuffisante et nécessite d'être augmenté pour stocker un maximum d'information et de les restituer en temps voulu.

Il était impensable, récemment encore qu'un PC (ordinateur personnel) dispose de plus de un ou deux Mo (méga-octets)3 de mémoire.

Actuellement, la plupart des systèmes ont besoin de 64 Mo pour pouvoir gérer les applications de base sur un ordinateur. De ce fait, pour parvenir à des performances optimales avec les applications graphiques et les logiciels multimédia, 256 Mo et plus sont indispensables.

Pour se rendre compte des changements intervenus au cours des deux dernières décennies, il suffit de se remémorer une déclaration de Bill Gates, formulée en 1981 à propos de la mémoire des ordinateurs: «640 Ko (environ 1/2 mégabits) devraient suffire à tout le monde».

D'aucun affirme que le problème de la mémoire se résume à une équation simple : plus il y a de mémoire et mieux c'est pour qu'un ordinateur fonctionne normalement.

L'ambition de mon projet est non seulement de définir la mémoire vive (RAM) mais aussi de montrer la constante évolution de la capacité de stockage d'un ordinateur.

De ce fait, je développerai dans un premier temps la présentation et le rôle mémoire vive dans un ordinateur et dans un deuxième temps l'évolution technologique d'une mémoire vive.

1 RAM : Random Access Memory

2 ROM = Read Only Memory

3 Méga-octet : Unité de mesure de la quantité de donnée informatique.

 

EVOLUTION SUR LA MEMOIRE VIVE

 

sommaire suivant