WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude statistique des facteurs d'adhésion à  un réseau de téléphonie mobile dans la ville de Lubumbashi. (Cas des étudiants de la ville de Lubumbashi).

( Télécharger le fichier original )
par Thierry Nkulu Ilunga Minga
Institut supérieur de statistique/ Lubumbashi - Licence 2010
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

BIBLIOGRAPHIE

1°) BENZECRI J.P, Analyse des données- Analyse des correspondances, Dunod, Paris 1979.

2°) BOUROCHE J.M, SAPORTA, Analyse des données, PUF, Paris 1978

3°) George CARLO et Martin Schram, Téléphones portables: Oui, ils sont dangereux ! Cornd, 2006, (ISBN 2-9123-6259-8) ;

4°) Pièces et Main d'oeuvre, le Téléphone portable, gadget de destruction massive, l'échappée, 2008, (ISBN 2-9158-3017-7) ;

5°) MICS2|2001, Rapport d'analyse : Enquête Nationale sur la situation des femmes.

Articles Connexes

- Liste des sigles de la téléphonie mobile;

- Téléphone portable jetable ;

- Téléphone mobile, sommes nous tous des cobayes?

Cours

1°) CT Paul Monga : Techniques et Pratiques de sondage, L1 TMG|Jour.

2°) CT Mukalenge : Analyse des données multidimensionnels, L1 TMG|jour.

Sommaire

INTRODUCTION GENERALE 4

CHOIX ET INTERET DU SUJET 4

0.2 PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESES DE LA RECHERCHE 6

0.2.1 PROBLEMATIQUE 6

0.2.2 HYPOTHESE 7

0.3 METHODES ET TECHNIQUES UTILISEES 7

0.3.1 Méthode 7

0.3.2 Techniques 8

0.4 DELIMITATION DU SUJET 8

0.5 DIVISION SOMMAIRE DU TRAVAIL 9

CHAPITRE I : METHODOLOGIE DE COLLECTE DES DONNEES 10

I.1 ECHANTILLONNAGE 10

I.1.1 Méthode d'échantillonnage 10

I.1.2 Unité de sondage 11

I.2.3 Mode de tirage de l'échantillon 11

I.2 OUTIL DE COLLECTE 11

I.2.1 Questionnaire d'enquête 11

I.3 PROCEDE DE TIRAGE ALEATOIRE DE L'ECHANTILLON 12

I.3.1 La stratification 13

I.3.2 Le sondage élémentaire et utilisation 13

I.3.3 Erreur de sondage 13

I.4 DEFINITIONDES CONCEPTES DE BASES 14

CHAPITRE II : THEORIE SUR L'ANALYSE FACTORIELLE DES CORRESPONDANCES MULTIPLES 21

II. 1 GENERALITES 21

II. 2 CONCEPTS FONDAMENTAUX 21

II.2.1 La distance 21

II.2.2 Indice géométrique 22

II.2.3 Les similarités ou indice de similarité 23

II. 3 CRITERES DE CLASSIFICATION DES METHODES D'ANALYSE DES DONNEES 24

II.3.1 Partition ou nom du tableau des données 24

II. 3.2 Notion de métrique et de forme quadratique 24

II.4 DOMAINE D'APPLICATION DE L'ANALYSE FACTORIELLE DE CORRESPONDANCE (AFC) 26

II.5 NOTION 30

II.6 PRATIQUE DE L'ANALYSE FACTORIELLE DES CORRESPONDENCES 31

II.7 INTERPRETATION ET SENS DES FACTEURS 34

II.8 UTILISATION DE L'AFCM POUR DES ENQUETES SOCIO-ECONOMIQUES

39

CHAPITRE III: LES FACTEURS D'ADHESION A UN RESEAU DE TELEPHONIE MOBILE 40

III.1 APERCU HISTORIQUE 40

III.1.1 Indices du phénomène 40

III.1.2 Les vecteurs du phénomène 41

III.1.3 Les discordances du marché de la téléphonie mobile 44

CHAPITRE IV : DETERMINATION DES FACTEURS PREPONDERANTS POUR L'ADHESION DES

ETUDIANTS A UN RESEAU DE TELEPHONIE MOBILE A LUBUMBASHI PAR L'ACP 52

V.1 INTRODUCTION 52

IV.2 PLANS FACTORIELS 52

IV.1 INTERPRETATION DES RESULTATS DE L'ANALYSE 55

CONCLUSION GENERALE 59

SUGGESTION : 61

LES ANNEXES 62

BIBLIOGRAPHIE 70

précédent sommaire






La Quadrature du Net