WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude de la croissance du Pagellus acarne (Risso, 1826) dans la baie de Bou-Ismail

( Télécharger le fichier original )
par Abdelali Berkani
Ecole nationale supérieure des sciences de la mer et de l'aménagement du littoral Algérie - Diplôme d'études universitaire appliquées 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2. Étude de la croissance :

L'estimation des paramètres de croissance est un élément essentiel pour l'application des modèles halieutiques afin de déterminer l'état d'un stock donné.

2.1 Croissance linéaire de Von Bertalanffy (1938) :

Parmi les modèles qui décrivent la croissance des populations, le modèle de VON BERTALANFFY (1938), est le modèle le plus utilisé dans les études de croissance en biologie des pêches, car il est très facile à l'emploi, il nécessite la connaissance de trois paramètre L8, K, t0. Il présente l'avantage de pouvoir être facilement incorporé dans des méthodes d'évaluation des stocks et particulièrement celui de BEVERTON ET HOLT (1957). (BA Ibrahima, 1988).

Ce modèle est basé sur une hypothèse selon laquelle la vitesse instantanée de croissance est le résultat de deux processus physiologiques opposés : l'anabolisme proportionnel à la surface des organismes et le catabolisme proportionnel au volume de leur corps (poids).

L t= L8 (1- e- k (t- t0) )

L t : Longueur du poisson à l'instant t.

L8 : Longueur asymptotique théorique qui serait atteinte par le poisson s'il croit indéfiniment,

à ne pas confondre avec la taille maximale atteinte par le poisson.

K : Coefficient de croissance ou vitesse de croissance, caractérisant la vitesse avec laquelle l'espèce croit vers sa taille asymptotique (L8).

to : Age théorique auquel la longueur du poisson est nulle (ans).

- Estimation des paramètres de croissance à l'aide du logiciel FISAT II version (1.2.0) :

Recommandé par la FAO, le logiciel FISAT II est basé sur l'équation de Von Bertalanffy (1938), il permet de fournit initialement des évaluations des différents paramètres, puis il utilise des algorithmes itératifs.

Les couples de données âge-longueur obtenus par la méthode de Bhattacharya, sont introduits dans le programmes FISAT II version (1.2.0) (Gayanilo et al, 2005).

2.1.1. Résultats :

La taille asymptotique L8 obtenue par logiciel FISAT II

L8= 24.01 Cm

La taille asymptotique L8 obtenue par la méthode de pauly (L8= Lmax /0.95)

L8= 25.26 Cm

La taille asymptotique L8 obtenue par la moyenne des deux (FISAT II et pauly) L8= 24.63 Cm

Tableau 7 - Paramètres de croissance de l'équation de Von Bertalanffy obtenus par le logiciel FISAT II pour Pagellus acarne de la baie de Bou Ismail.

- Le taux de croissance : K= 0.36 / an.

- La taille asymptotique : L8= 24.01Cm.

- Age théorique auquel la longueur du poisson est nulle (ans) : to=0 e- k (t- t0) )

L t= L (1-

La détermination du L8 graphiquement par le logiciel FISAT II version (1.2.0) est représenté par la (figure 9)

Figure 10- Courbe de croissance linéaire de l'équation de Von Bertalanffy obtenus par le logiciel FISAT II pour Pagellus acarne de la baie de Bou Ismail.

Tableau 8 - Paramètres de croissance de l'équation de Von Bertalanffy obtenus par par le logiciel FISAT II pour Pagellus acarne de la baie de Bou Ismail.

METHODES

PARAMETRES

Pauly

 
 

FISAT II
version (1.2.0)

 

la moyenne des deux
méthodes (FISAT II et
pauly)

L8 (Cm)

25.26

 
 

24.01

 
 

24.63

 

K (/an)

 
 
 

0.36

 
 
 
 

t0 (an)

 
 
 

0

 
 
 
 

Equati de

Von Bertalon anffy

(1938)

L t=25.26 (1-6

0.36

( t))

L t=24.01 (1-e

-0(

t ))

L t=24.63 (1- e-0.36

( t ))

Les longueurs moyennes observées et théoriques aux différents groupes d'ages, obtenus avec les paramètres de croissance

Tableau 9- Les longueurs moyennes observées et théorique obtenue par Pagéllus acarné

Groupes d'âges

Longueurs théoriques

Longueurs observés

1

10.17

7.44623209

2

12.32

12.6412919

3

14.35

16.2657622

4

16.19

18.7944693

5

18.91

20.5586884

6

19.7

21.7895423

7

21.1

22.6482799

8

22.9

23.2474008

9

23.8

23.6653933

Le tableau 10 nous a permis de tracer une courbe de croissance linéaire représentant les tailles théoriques et les tailles observés de pagellus acarné (figure 14)

Figure 11- Courbe théorique et obsevée de croissance linéaire de l'équation de Von Bertalanffy pour Pagellus acarne de la baie de Bou Ismail.

Paramètres de la croissance linéaire de Pagellus acarne selon la littérature et dans différentes régions sont regroupées dans le (tableau 10).

Tableau 10- Paramètres de la croissance linéaire de Pagellus acarne selon différents auteurs et différentes régions.

Auteur

Région

L8 (cm)

K (an-1)

to (ans)

Méthode

Andaloro (1982)

Détroit de

29.78*

0.3203

-0.26

Wetherall et al(1986)

in Dahamini (2000)

Messine

26.23**

0.4187

-0.22

 

Harchouche (1988)

Baie

37.07

0.1455

 
 
 
 
 
 
 

-

 

d'Alger

25 05

0.1917

-

 
 
 

32.80

0.164

 
 

Lamrini in

Tanger

44.07

0.14

 
 

Harchouche (1988)

 
 
 

-

 

Derdiche et al

Béni-Saf

24.47

0.30

 
 

(1990)

 
 
 
 
 

Habib et al (1990)

Baie d'Alger

38.48

0.198

-

Wetherall et al(1986)

Belkessam et Issolah (1990)

Baie Bou- lsmail

27.65

0.27

 

Wetherall et al(1986)

Benadda et Kaced (1994)

Baie Bou- lsmail

22.78

0.35

0.5

Wetherall et al (1986)

 
 

52.16

0.08

-2.23

Ford-Walford (1946)

Dahamni (2000)

Baie Bou-

32.6

0.105

-2.4

Ford-Walford (1946) Abranson -

 

lsmail

35.86

0.088

-2.67

Tomlinson(1971)

Erzini et al (2001)

Portugal

32.07

-0.2

-2.6

 

Coelho et al (2005)

Sud du

32.3

0.18

-2.56

 
 

Portugal

 
 
 
 

Kheloui et al., (2010)

Baie de Bou Ismail

27.55

0.29

0

FISAT II

Présente étude

Baie de Bou

24.01

0.36

0

FISAT II

(2011)

Ismail

 
 
 
 

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy