WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'audit interne : une nécessité dans la gestion d'une entreprise d'exploitation agro industrielle: cas de l' Esco-Kivu s.p.r.l.

( Télécharger le fichier original )
par Nelson PALUKU VUHINGE
Université libre des pays des grands lacs - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

I.2.2. Le progrès de la notion d'audit interne

L'audit interne s'est limité autour de l'audit comptable du commissariat aux comptes avec l'objectif majeur de certifier les états financiers.

Avec le temps, il s'est révélé rapidement que ses missions peuvent être utiles à plusieurs utilisateurs des états financiers, d'où le besoin se fait sentir de recourir a l'audit contractuel et même à l'audit interne.

Signalons que, l'intervention des auditeurs pour contrôler les états financiers peut être imposée par la loi. C'est d'ailleurs sa forme traditionnelle qui est pratiquée par le commissaire aux comptes (l'audit légal) ou (révision légal des comptes).

Il peut être également demandé par un tiers intéressé ou un membre de l'entreprise. Et, dans ce cas la relation entre prescripteur et auditeur devient contractuelle ou conventionnelle. Tel est le cas d'un dirigeant qui souhaite connaître et certifier la qualité des états financiers produits par son entreprise, d'un futur actionnaire qui demande un audit comptable de l'entreprise avant d'acheter ses actions ou parts sociales.

Ce caractère contractuel confère à la mission d'audit son sens primitif et modifie le cadre des relations entre auditeurs et prescripteur d'une part ou auditeur et audité de l'autre.

L'importance du volume d'informations (données comptables et financières), fait augmenter le risque d'erreur, d'omission et par conséquent un coût élevé d'un contrôle approfondi externe. D'où la nécessite pour les entreprises de mettre progressivement en place des services internes, chargés d'effectuer des missions de contrôle comparables à celles qu'effectuent les auditeurs externes.

La mission de ces services consisterait à réviser périodiquement les instruments dont dispose l'entreprise pour contrôler et gérer ses activités.15(*)

Avec le développement de l'audit interne, les managers perçurent l'intérêt que présente pour eux l'expression d'une opinion sur les informations autres que l'information comptable et financière. Chaque fonction de l'entreprise, chaque type d'opération et à la limite chaque information devient ainsi, un objet potentiel d'audit. On aura par exemple : l'audit de la production, l'audit d'informatique, etc.

En d'autres termes, le concept d'audit interne connaît et propose aux managers d'aujourd'hui une grande fortune, même si globalement, la réflexion sur ses extensions possibles avance plus rapidement que ses travaux en vue de la mise en oeuvre de ses missions.

En matière d'audit comptable et financier, les critères utilisés sont bien connus. L'opinion de l'auditeur doit être exprimée en termes de régularité et de sincérité des états financiers. Dans une perspective d'utilisation de l'audit interne à des fins de gestion, les critères « d'efficacité » et « de pertinence » sont mis en évidence.

Pour mieux présenter le progrès de l'audit interne, en voici ci-dessous un tableau synthèse.

Tableau No 1 : Synthèse du progrès de l'audit interne.

NO

PERIODE

PRESCRIPTEUR DE L'AUDIT

AUDITEURS

OBJECTIF DE L'AUDITEUR

1

Avant J. Christ

Rois, Empereurs, Eglises et Etat.

Clercs ou Ecrivains

- Punir les voleurs pour les détournements des fonds ;

- Protéger le patrimoine de l'Etat.

2

1700 à 1850

Actionnaires, tribunaux et Etat.

Experts comptables.

- Réprimer les fraudes et punir les fraudeurs ;

- Protéger le patrimoine de l'Etat.

3

1850 à 1914

Etat et actionnaires.

Professionnels de comptabilité et juristes.

- Eviter les fraudes et les erreurs ;

- Attester la fiabilité des états financiers.

4

1914 à 1940

Etat et actionnaires.

Professionnels d'audit et de comptabilité.

- Eviter les fraudes et les erreurs ;

- Attester la fiabilité des états financiers.

5

1940 à 1970

Etat et actionnaires.

Professionnels d'audit et de comptabilité.

- Attester la sincérité et la régularité des états financiers.

6

1970 à 1990

Etat, banques et actionnaires.

Professionnels d'audit et de comptabilité.

- Attester la qualité du contrôle interne et le respect des normes comptables et normes d'audits.

7

A partir de 1990

Etat, banques, tiers et actionnaires.

Professionnels d'audit et le conseil.

- Attester l'image fidèle des comptes et la qualité du contrôle interne dans le respect des normes internationales ;

- Protéger l'entreprise contre la fraude.

Source : C.LIONNEL et al, Op. Cit.; P. 17

* 15 C.LIONNEL et al; Op. Cit., P. 17

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy