WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La gestion des ordures solides ménagères dans la ville d'Abomey- Calavi au Bénin: problèmes et perspectives

( Télécharger le fichier original )
par Ifèdé Yves Modeste ALASSANI
Université d'Abomey- Calavi au Bénin - Diplôme d'études supérieures de spécialité (DESS) en population et dynamiques urbaines 2007
  

précédent sommaire suivant

LISTE DES SIGLES ET ACRONYMES

ABE : Agence Béninoise pour l'Environnement

CEFORP : Centre de Formation et de Recherche en Matière de Population SNG : Structures Non Gouvernementales

COSGAC : Collectif des SNG des Gestion des Ordures et d'Assainissement dans

la Commune d'Abomey-Calavi

DSM : Déchets Solides Ménagers

DST : Direction des Services Techniques

MEPN : Ministère de l'Environnement et de la Protection de la Nature ONG : Organisation Non Gouvernementale

FLASH : Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines

INSAE : Institut National de la Statistique et de l'Analyse Economique PE : Police Environnementale

PMAE : Plan Municipal d'Action Environnementale de la Sous- Préfecture

d'Abomey- Calavi

PS : Police Sanitaire

RGPH : Recensement Général de la Population et de l'Habitat UAC : Université d'Abomey-Calavi

Gestion des ordures solides ménagères dans la ville d'Abomey-Calavi : Problèmes et perspectives présenté par 5

Ifèdé Yves Modeste ALASSANI (Novembre 2007)

RESUME

La gestion des ordures solides ménagères est un problème dans la ville d'Abomey- Calavi. La présente étude aborde cette question sous plusieurs angles notamment : les modes de gestion des DSM, le fonctionnement des structures de pré collecte et des pistes à suivre pour une meilleure gestion des ordures.

Pour y aboutir, des travaux de recherche ont été effectués. Au terme de nos investigations, il ressort que les pratiques populaires (enfouissement, incinération, le rejet des DSM dans la nature) sont les plus utilisées par les populations interrogées. L'abonnement au système de pré collecte occupe seulement 32% de notre échantillon et est favorisé par le niveau d'instruction du chef de ménage. Le manque de volonté des populations, l'inexistence de structures de pré collecte dans certaines zones et les problèmes financiers expliquent cette situation.

Aussi, les structures chargées de la gestion des DSM éprouvent-elles des difficultés d'ordre matériel et financier. Ainsi, il n'existe pas encore des points de regroupement, des sites de décharge finale dans la ville. Le système de gestion se limite à la seule opération de pré collecte des DSM.

Pour y remédier quelques pistes ont été proposées au terme de notre étude. Il s'agit entre autres de : la nécessité d'une meilleure connaissance scientifique des ordures solides ménagères ; une meilleure organisation de la gestion ; une plus grande implication des pouvoirs publics ; l'adoption d'un code de gestion de l'environnement urbain et l'application du principe de pollueur- payeur ; la prise en compte des aspects techniques et administratifs dans la gestion des DSM ; l'information, l'éducation et la sensibilisation.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.





BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.





Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)