WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude et mise en place d'une solution "cloud computing " privée dans une entreprise moderne: cas de CAMTEL

( Télécharger le fichier original )
par Landry FOSSOUO NOUMSI
Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications - Ingénieur des travaux des télécommunications 2012
  

précédent sommaire suivant

4.4. Différence fondamentale entre le service Internet

et le Cloud Computing

Bien qu'assez similaire dans leur représentation et leur façon de fonctionner, les services Internet et les services Cloud Computing sont assez différents.

Internet est bien plus ancien que le Cloud Computing. C'est grace à Internet que le développement du Cloud Computing a été aussi rapide. En effet, on peut parler d'internet sans Cloud Computing, mais on ne peut pas parler de Cloud Computing sans Internet. Internet est le moyen le plus utilisé par les fournisseurs de solution de Cloud Computing pour proposer leur service. Mais, internet peut être dans certains cas substitué

à tout autre réseau (intranet, réseau téléphonique) comme nous le verrons dans la suite.

4.5. Architecture du Cloud Computing

Une des notions principales quand on parle de Cloud Computing est le principe virtualisation. La virtualisation a été la première pierre vers l'ère du Cloud Computing. En effet, cette notion permet une gestion optimisée des ressources matérielles dans le but de pouvoir y exécuter plusieurs systèmes « virtuels » sur une seule ressource physique et fournir une couche supplémentaire d'abstraction du matériel. Les premiers travaux peuvent être attribués à IBM, qui dans les années 60, travaillait déjà sur les mécanismes de virtualisation en développant dans les centres de recherche de Cambridge et de Grenoble, CMS (Conversation Monitor System).

Basiquement, le Cloud Computing propose trois modèles principaux L'infrastructure (Iaas : Infrastructure as a service)

La plate-forme ( Pass : Platform as a service)

L'application ( Saas : Software as a service)

A. Iaas : Infrastructure as a service

Infrastructure as a service ou l'infrastructure en tant que service en français est une des couches du Cloud Computing. C'est un modèle où l'entreprise dispose d'une infrastructure informatique (serveurs, stockage, réseau) qui se trouve en fait chez le fournisseur. Cependant, elle y a accès sans restriction, comme si le matériel se trouvait dans ses locaux. Ceci permet à l'entreprise de s'affranchir complètement de l'achat et de

la gestion du matériel. L'entreprise exploite le matériel comme un service à distance. Cette couche permet à l'entreprise de se concentrer en premier sur ses processus métiers sans se préoccuper du matériel.

B. Paas : Platform as a service

Platform as a service ou plate-forme en tant que service est un modèle composé de tous les éléments nécessaires pour soutenir la construction, la livraison, le déploiement et le cycle de vie complet des applications et des services disponibles sur Internet. Cette plateforme offre des facilités à gérer des canevas de travail lors du design, du développement, du test, du déploiement et de l'hébergement d'applications web à travers des outils et services tels que

· La collaboration d'équipe

· La gestion de la sécurité, de la capacité

· La gestion des bases de données

Ces services sont fournis au travers d'une solution complète destinée aux développeurs et disponible via Internet

Exemple : Force.com www.salesforce.com/plateform

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy