WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Méthodes de prévention des risques dues aux éboulements des roches dans les mines souterraines


par Héritier NDAMINYAA CHANGWI
Université officielle de Bukavu - Graduat 2012
  

sommaire suivant

Sujet :

?Méthodes de prévention des risques dues aux éboulements
des roches dans les mines souterraines
?

INTRODUCTION GENERALE

1. PROBLEMATIQUE

L'industrie minière est le secteur économique qui regroupe les activités de prospection et d'exploitation de mines. Elle est une des parties intégrantes de l`économie des nations en terme du capital, des fournitures en matières premières et de la main d`oeuvre ouvrière. Quoiqu'économiquement importantes, les mines sont des lieux de travail dangereux, et la tâche des operateurs y afférant reste pénible. Ils sont exposés à toutes sortes de risques tels que les éboulements, des inondations, explosion du combustible, l`exposition aux poussières, au bruit, à la chaleur et à d'autres facteurs ambiants néfastes, sans compter les risques d'accidents mécaniques ou électriques. La sécurité et la protection de la santé des mineurs font partie intégrante d'une saine pratique minière et constituent une obligation légale dans la plupart des pays.

La connaissance profonde de la nature mécanique du corps rocheux et la compréhension des phénomènes tels que les éboulements et la fracturation des parois de la masse rocheuses est un paramètre si important pour assurer la sécurité dans une mine (souterraines ou à ciel ouvert).

Aujourd'hui beaucoup des vies humaines sont détruites dans les carrières minières tant souterraines qu'à ciel ouvert, tout cela par le manque du respect de lois concernant la stabilisation de parois minières. Le souci de ceux qui exploitent souvent les mines souterraines étant sans nul doute la rentabilité de leur exploitation plutôt que d'en assurer la stabilité à long terme. Sur certains sites par exemple, dans le cas d'exploitation par piliers tournés, les piliers ont été retaillés une seconde fois pour extraire encore un peu de matériau. Les matériaux ayant été extraits jusqu'à la limite de stabilité des cavités, il est raisonnable de prévoir que ces exploitations souterraines évoluent plus ou moins rapidement vers leur ruine. La lente altération des matériaux est en général à l'origine de la dégradation des conditions de stabilité, également le comportement différé des matériaux soumis à des contraintes. Des facteurs extérieurs peuvent également jouer un rôle prépondérant comme les infiltrations d'eau ou les vibrations. Ils peuvent brutalement accélérer un processus de dégradation qui semblait être jusqu'alors plus ou moins stabilisé.

C'est pour cela qu`il nous a été utile, dans le cadre du présent travail, d'étudier les comportements mécaniques des roches et les méthodes de prévention des risques dues aux éboulements rocheux dans les carrières minières, notre attention étant le plus fixé sur les déformations et la stabilisation des parois des mines souterraines.

INTERET ET OBJECTIF DU SUJET

A. Intérêt

Ce travail a pour intérêt de donner les informations possibles sur les méthodes de préventions des risques dues aux éboulements des rocheux dans une mine souterraine en vue de promouvoir la sécurité du personnel et du matériel.

B. Objectif

Comme objectif de ce travail, il est question de faire comprendre les phénomènes de rupture rocheuse, méthodes de soutènement dans les carrières à mine souterraine et de montrer comment placer les soutiens des parois pour éviter les éboulements possibles qui peuvent survenir lors des travaux dans la mine et cela dans le but de diminuer les risques de perte en vie et l`endommagement du matériel.

On comprend pourquoi le présent travail pourra bien s'articuler sur trois chapitres outre l'introduction générale et la conclusion générale :

- le chapitre premier développera la généralité sur la mécanique des roches.

- le chapitre deuxième traitera l'analyse détaillée des éboulements et fracturations des parois d'une mine souterraine.

- le chapitre troisième parlera de la description des méthodes de stabilisation des parois.

2. METHODOLOGIE

Ce travail a utilisé comme méthodologie un recourt aux différents manuels qui nous ont permis de constitué une synthèse bibliographie.

Faisant preuve de l'évolution qui se manifeste au XXIème siècle, l'internet a été aussi l'un de moyen de recherche qui a permis l'élaboration du dit travail.

3. DIFFICULTES RENCONTREES

Plusieurs en sont surtout pour notre pays mais le plus touchant pour la réalisation de ce travail a été le manque de sites pour l'exécution du terrain en fin de bien matérialisé cette étude à la réalité du terrain.

sommaire suivant