WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs explicatifs de la morbidité diarrhéique chez les enfants de moins de cinq ans au Tchad

( Télécharger le fichier original )
par Alexis ATOKARE
Université de Yaoundé II Cameroun - DESS en démographie 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.2 Facteurs démographiques

Les principaux facteurs appréhendés dans les études socio-démographiques portant sur la santé des enfants sont l'âge de l'enfant, le sexe de l'enfant, son rang de naissance et l'âge de la mère.

a) Age de l'enfant

La variable âge de l'enfant est très discriminante quant à l'occurrence des maladies infantiles et juvéniles en général et diarrhéiques en particulier. La prévalence diarrhéique est très inégale avant et après le sevrage. Elle est faible avant 6 mois chez l'enfant puis croît entre 6 et 24 mois (période de sevrage partiel et total), avant de décroître progressivement avec l'âge.

Cette évolution, selon certaines études, est liée au fait que l'allaitement maternel favorise la protection immunologique du nourrisson mais également son exposition aux microbes responsables des maladies diarrhéiques après le sevrage (à partir de 6 mois). Entre 6 et 24 mois la forte prévalence peut s'expliquer par le fait que l'enfant commence à explorer son environnement, souvent infecté d'agents pathogènes, ou par l'introduction d'aliments solides dans l'alimentation de l'enfant qui, en cas de déficience d'hygiène, favorisent la morbidité diarrhéique.

b) Sexe de l'enfant

Le rôle crucial du sexe de l'enfant est souligné dans la littérature consacrée à la morbidité et à la mortalité des enfants. Cette variable est discriminante de la prévalence diarrhéique. En fait, on note une plus grande vulnérabilité des garçons âgés (0-1 ans), entraînant leur surmortalité à cet âge. Ce résultat est notamment souligné par Echarri Canova, (1994), qui estime que cette situation est due à une moindre résistance des garçons aux maladies infectieuses en général. D'après Akoto (1985), la résistance des enfants aux agressions dépend en grande partie du comportement social à l'égard des garçons et des filles. En effet, dans certains pays d'Asie du Sud comme le Bangladesh où l'on accorde une préférence aux garçons pour l'allaitement et les soins, l'on enregistre une surmortalité féminine. Pour Biaye (1994), dont l'étude porte sur trois pays d'Afrique de l'Ouest (Mali, Libéria, Sénégal) il y a effectivement une prévalence différentielle de la diarrhée selon le sexe. Au Sénégal selon lui, la prévalence différentielle de la diarrhée selon le sexe est manifeste si la mère a préféré une naissance féminine, la prévalence de la diarrhée est relativement plus forte chez les garçons; mais dans les ménages où l'on a une préférence pour la naissance masculine, les filles attrapent autant voire plus la diarrhée que les garçons.

Ainsi donc `le sexe est le support de différence psychologique, sociologique tout aussi importante que les différences génétiques elles mêmes' (Défo Kuaté, 1988).

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.