WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Utilisation du modèle aléatoire de stock par la méthode agrégative dans la base de données relationnelle de l'eau pure HOREB

( Télécharger le fichier original )
par kaniki MINDONGO
Ecole supérieure de formation des cadres ( E.S.FOR.CA.) à  Kinshasa en RDC - Graduat 2011
   Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

Chapitre II : ANALYSE FONCTIONNELLE

II.1. GENERALITES SUR LES MODELES DE GESTIONS DES STOCKS

A. GESTION DES STOCKS

Un stock peut se définir comme une réserve constituée en vue de satisfaire un besoin ultérieur. Un stock se présente physiquement comme un ensemble d'objets en attente d'utilisation, à un moment donné, dans un endroit déterminé. C'est ainsi que, dans une entreprise, on trouvera des stocks à différents stades du processus de production : des stocks des matières premières, de composants de produit en cours de fabrication, de produits finis,6(*) ...

Le rôle de stock étant d'assurer le non coïncidence entre l'approvisionnement et la demande. En effet, il n'est généralement pas possible de se faire livrer instantanément, à des coûts acceptables, là et quant la demande se manifeste.

Les entreprises constituent des stocks pour :

o des raisons techniques, lorsque les flux de production et d'utilisation présentent des profits différents ;

o des raisons économiques, lorsque les coûts fixes ou des rendements croissants apparaissent dans le processus de production et d'approvisionnement ;

o des raisons financières si l'entreprise intervient sur des marchés amont ou aval aux cours fluctuants ;

o des raisons de sécurité, chaque fois que l'incertitude caractérise la demande et les conditions d'approvisionnement.

Gérer un stock, c'est définir des règles de réapprovisionnement telles qu'on ne manque pas trop souvent de marchandises en stock et que le coût de gestion soit minimal7(*).

En outre, Parmi les décisions de gestion industrielle, l'une des plus importantes consiste à définir des programmes de production et de stockage, permettant de satisfaire la demande au moindre coût. Il s'agit dans tous les cas, de rechercher un compromis entre deux exigences contradictoires :

· éviter les risques de rupture de stock qui se traduisent soit par des ventes manquées (produits finis), soit par des perturbations dans le cycle de production (matières premières).

· limiter le montant des stocks, dans la mesure où leur financement peut grever de façon importante le prix de revient des produits

Nous partirons d'une manière à mettre en place un système qui contient des processus internes représentés par l'équation.

Si l'on arrive à cerner les coûts correspondant à ces deux contraintes, on peut, par des modèles, essayer de dégager des solutions optimales.

Pour y parvenir, le Stock à la fin de la journée est obtenu de la manière suivante :

Stock initial - quantité sortie + la quantité entrée.

Dans ce problème, les rôles importants sont les paramètres suivants :

ü Quantité initiale

ü Quantité entrée initiale

ü Quantité sortie initiale

ü Quantité final

Pour que l'entreprise arrive à se garder de l'équilibre entre les différents paramètres de l'équation soulignée ci-haut pour sa bonne gestion de stock il faut savoir :

Ø Comment s'approvisionner ;

Ø Comment conditionner les stocks ;

Ø Comment procéder à la livraison des produits.

Pour ce, nous tenons à signaler que parler de l'utilisation du modèle aléatoire de stock ne rien d'autre que le respect de celui-ci, perpétuellement capable aux demandes des clients en évitant la rupture de stock.

* 6 KAMIANTAKO Antoine recherche opérationnelle 1er licence, UNIKIN, 2010-2011

* 7 NKUMBI MWAMBA recherche opérationnelle 3e Graduat, ESFORCA, 2011-2012

précédent sommaire suivant