WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Diagnostic agraire en zone périurbaine de Bamako: cas de la commune rurale de Safo

( Télécharger le fichier original )
par Serigne Abdou Aziz Sy NDIAYE
Centre national d'études agronomiques des régions chaudes Montpellier - Diplôme d'agronomie tropicale du CNEARC 2006
  

précédent sommaire suivant

2 CARACTÉRISATION DE LA ZONE D'ÉTUDE : LA

COMMUNE RURALE DE SAFO

2.1 CARACTÉRISATION BIOPHYSIQUE ET ZONAGE AGRO-ÉCOLOGIQUE

La commune rurale de Safo fait parti du cercle de Kati. Elle est située à 15km au nord-est du District de Bamako.Elle est limitée au nord par la commune de Yélékébougou, au Nord -Est par les communes de Koula et de Tienfala, à l'est par la commune urbaine de Kati, au Sud-Ouest par celle de Dialakorodji, à l'Est et au Sud-Ouest par les communes de Moribabougou et de Sangarébabougou

Cmmune rurale de SA FO

D'après carte IGM au 1/200.000 ème

Figure6. La commune rurale de safo

Le chef lieu de commune est à 13km de Kati

2.1.1 Un climat soudano-sahélien

La commune est soumise à un climat de type soudano-sahélien avec une pluviométrie variant de 650 à 750mm de pluie, de mai à octobre (CAB :Rapport 2003 d'évaluation de la Commune)

Pluviométrie de 2000 à 2005

2000 2001 2002. 2003. 2004. 2005.

mm d'eau par an

1000

600

400

200

900

800

700

500

300

100

0

mm d'eau par mois

250

200

150

100

50

0

Moyenne mensuelle 2000-2005

Source poste de relevé de Safo(mai 2006)

14

Figures 7. Pluviométrie de la Commune de Safo de 2000 à 2005

La moyenne annuelle pluviométrique 2000-2006 est de708mm 2.1.2 Un relief assez diversifié

Le relief de la zone d'étude est assez diversifié. Il est constitué d'une bande de plaine du nord au sud, très marquée sur la partie centrale de la commune. De par sa topographie relativement plate et du niveau de fertilité de ses sols, cette partie du terroir est surtout destinée aux cultures céréalières.

Au fur et à mesure que l'on se rapproche des limites Est, Ouest et Sud de la commune, apparaissent des plateaux entaillés de vallons et de gorges dégageant des collines où affleure par endroit la cuirasse ferrallitique. Cette zone marque le prolongement des monts mandingues et leur forte influence morphopédologique sur tout le paysage agro-écologique étudié.

Au pied des collines se creusent en général des cuvettes formant les bas-fonds. Elles marquent le lieu de passage des cours d'eau et de séparation entre les collines. Les bas-fonds sont de tailles variables et se réduisent par endroit au simple lit des cours d'eau. Ils renferment des sols noirs à texture argileuse. Cette coloration sombre est due à l'hydromorphie et au taux élevé de matière organique déposée lors du ruissellement des eaux de pluie. L'essentiel des activités maraîchères et arboricoles est mené dans les bas-fonds.

15

Colline versant plaine ondulée bas fond colline

(koulou) (dougoumougou) dépression

Savane arbustive Savane arborée à arbustive Savane arbustive

(petit élevage) (petit élevage)

dogokolofing

dogokolofing bélé

bélé bélé dié dougoukolo

ngakan

ngakan

maraîchage maraîchage + maraîchage +

arboriculture arboriculture

céréales + céréales+ céréales +

légumineuses légumiseuses légumineuses

Village de Donégoubougou Village de Safo Village de Kola

Figure8. Modele de transect de la CR de Safo

16

Les bas-fonds sont mis en valeur pendant toute l'année. Ce milieu offre l'avantage de disposer de ressources eau bien après l'arrêt des pluies. Même si les rivières s'assèchent en milieu de saison sèche, l'affleurement de la nappe phréatique dans les parties basses permet un accès facile à l'eau d'irrigation. D'ailleurs la plupart des villages rencontrés sont situés à proximité des cours d'eau.

précédent sommaire suivant