WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Structure des populations, reproduction et craniométrie de l'espèce Casinycteris argynis de Yoko en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Pitchou MWANA KATYA
Université de Kisangani RDC - Graduat en science écologique 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

INTRODUCTION

1. Généralités

Les chauves-souris sont les seuls Mammifères qui ont développé et perfectionné le vol actif. Les chauves souris volent avec les moins et méritent bien cette appellation de « chiroptères » signifiant les « mains ailées » (mot grec : Khier et pteros qui signifient successivement mains et ailes).

En nombre d'espèces, l'Ordre des Chiroptères est la plus diversifié en espèces dans la Classe des Mammifères, après celui des Rongeurs. Cet Ordre est subdivisé en deux Sous-Ordres :

- Les Mégachiroptères : environs 175 espèces appartiennent à ce Sous-Ordre. Ce sont généralement les espèces de grande taille, se nourrissant des fruits et du nectar. Ces espèces ont une très bonne vision crépusculaire et n'ont généralement pas développé la localisation acoustique par ultra-son, cette fonction est en fait limitée ou seul genre Rousettus ;

- Les Microchiroptères : ce Sous-Ordre regroupe toutes les autres espèces, relativement plus petites. Elles se nourrissent principalement des insectes, et poursuivent les papillons nocturnes. Pour se diriger, les Microchiroptères émettent des ondes ultrasonores qui leur permettent de se déplacer dans l'obscurité.

En outre, ces Chiroptères se caractérisent par un deuxième doigt sur le pouce et un nombre réduit de la dentition dont les dents sont visiblement différenciées en incisives, canines et molaires.

En Afrique, on en compte 19 espèces connues et la République Démocratique du Congo est représenté par 11 espèces des Mégachiroptères soit 58 % du nombre d'espèces.

La présente étude sur la structure des populations, reproduction et craniométrie de l'espèce Casinycteris argynnis de Yoko, R.D.C, cette espèce constitue un groupe endémique pour les forêts primaires du Cameroun, de la République Centrafricaine et la République Démocratique du Congo 

2. Problématique

La Réserve Forestière de la Yoko avec sa diversité tant Animale que Végétale, non encore était suffisamment étudiée jusqu'à nos jours, constitue l'un des grands trésors biologiques de notre Province en particulier et de notre Pays en général, elle fournit de la nourriture, fruits, et les espèces Animales (Mégachiroptères) pour la Populations locale qui vivent dans la Réserve et à proximité. Elle fournit également les matériaux de construction et des Produits médicaux utilisés localement. La Forêt joue un rôle important dans la régulation du climat.

Une pression s'exerce actuellement sur les forêts suite aux activités humaines (exploitation agricole, et du charbon de bois) avec l'augmentation de la population humaines les besoins en Ressources naturelles augmentent également. Les progrès technologiques et des exploitants Forestiers rendent l'exploitation de plus en plus intensive et dégradante dans la Réserve Forestière de la Yoko. Ceci constitue un danger sur des Ressources tant Animale que Végétale dans la Réserve.

Face à cette situation inquiétante, il est temps d'entreprendre des Recherches qui peuvent nous permettre de décrire et comprendre la diversité biologique que contient cette Réserve.

sommaire suivant






La Quadrature du Net