WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Projet d'aménagement de la zone économique spéciale de N'Kok : bilan partiel et perspectives

( Télécharger le fichier original )
par Suzana MOUSSONGOU IBRAHIM KUMBA
Université Omar Bongo - Master 2 Geographie 2013
  

précédent sommaire suivant

Intérêt du sujet

La Zone Economique Spéciale de N'Kok est née d'un partenariat public-privé entre l'État gabonais d'une part et la multinationale singapourienneOlam d'autre part. Elle s'étend sur 1126ha et a pour désir de positionner le Gabon comme un `'hub d'affaires'', un véritable pôle industriel pour l'Afrique Centrale, le continent et le monde. Dès lors, la présente étude revêt un triple intérêt : scientifique, professionnel et socio-économique.

Au plan scientifique, nous voulons mettre à la disposition de la communauté universitaire et des pouvoirs publics, une contribution à la compréhension des questions d'aménagement et de gouvernance à caractère économique, le cas de la Zone Economique Spéciale de N'Kok.

Au plan professionnel, l'intérêt de cette étude est aussi de mettre en pratique l'ensemble des connaissances théoriques acquises tout au long de notre formation universitaire. Il s'agit donc de les mettre à contribution, dans le cadre du déploiement de notre période de stage effectuée à la Direction Générale de l'Urbanisme et des Aménagements fonciers au projet de la Z.E.S.N.

S'agissant de l'intérêt socio-économique et politique, il convient de souligner que l'aménagement de la Z.E.S.N est un projet d'envergure nationale cadrant avec le projet de société du gouvernement qui tient compte de la polarisation des matières premières, c'est-à-dire de la mise en place des pôles d'activités qui vont diffuser par lequel sera impulsé le développement. Il sera question de mettre en place une analyse de l'aménagement de la zone économique spéciale qui va présenter les avancées, les potentialités, les opportunités et la vision dudit projet.

I.2 Objet et champ d'étude

L'objet peut être perçu comme étant ce sur quoi porte une activité, une étude ou une analyse. Pour cette étude, il s'agit de la Zone Economique spéciale de N'Kok. C'est un espace conçu et aménagé comme étant le site géographique devant abriter un ensemble de réalisations à caractère socio-économique. Cette zone, à vocation économique avant tout, servira de tremplin pour attirer des investissements et capitaux privés extérieurs grâce notamment aux incitations financières (avantages fiscaux, subventions) et financement d'infrastructures (réseau de transport, services publics, etc.) qu'elle offre.

En conséquence, notre étude s'intéresseà une question d'aménagement du territoire de manière générale, car elle permettra, comme dans le cadre de la zone périphérique de Nzeng-Ayong dans les années 19803(*), de désengorger Libreville. Cela permettra d'offrir différentes activités aux ménages d'une part, mais, aussi spécifiquement aux différents aménagements réalisés ou en cours de réalisation dans la Zone Economique Spéciale de N'Kok d'autre part.

C'est donc une étude qui s'inscrit dans le domaine de l'aménagement du territoire, englobant de façon générale l'aménagement de l'espace péri-urbain et régional. Elle s'ouvre également sur d'autres champs disciplinaires notamment la Sociologie, l'Anthropologie et l'Économie, etc.

* 3Tatiana DIVASSA IBRAHIM KOUMBA, (2006), Les paysages urbains de Nzeng-Ayong : Pratiques spatiales et perspectives de développement, Université Omar Bongo, Mémoire de maîtrise Libreville, Pp. 2-4

précédent sommaire suivant