WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les relations économiques internationales et l'exploitation des ressources minières de la RDC

( Télécharger le fichier original )
par Dinah IRAGI KAJUCHI
Université Officielle de Bukavu - Licence en relations internationales 2011
  

sommaire suivant

EPIGRAPHE

Nous devons procéder à une révolution dans nos modes de vie, une révolution dans nos modes d'action, une révolution dans nos modes de pensée. Nous devons le faire maintenant car demain, c'est trop tard.

Jacques CHIRAC

Lorsque l'Etat se trouve dans une situation de désordre, il faut le refonder et le faire agir.

André MALRAUX

DEDICACE

A notre cher père Xavier KAJUCHI LUSHOMBO,

A notre chère mère NABINTU SHERIA, dont le présent travail consacre la réalisation de leurs rêves au travers de leurs multiples sacrifices ;

A nos soeurs et frères AHADI KAJUCHI Promesse, RUDIA KAJUCHI Lydie, MIRIAM KAJUCHI Mireille, Joyce FURAHA KAJUCHI, Esther NYOTA KAJUCHI, Béatrice AMINA KAJUCHI, Mesroses MIBARAKA KAJUCHI, Nicole KAJUCHI, Franck IRENGE KAJUCHI, David MUGISHO KAJUCHI, Benjamin KAJUCHI, Jonathan KAJUCHI, Christian BUSANGU dont les encouragements nous ont toujours motivée ;

A toutes nos chères connaissances, compagnons et nos chers copines et copains, spécialement LaJacinthe SHUKURANI, pour leurs conseils et encouragements ; à qui nous souhaitons que ceci leur dise ce que nous n'avons jamais pu leur dire ;

A celui qui se livrera en témoin éternel de notre bonheur et de nos difficultés.

Dinah IRAGI KAJUCHI

REMERCIEMENTS

La coutume universitaire a ses exigences ainsi que ses principes, en l'occurrence à l'occasion de la rédaction d'un travail scientifique conditionnant ou couronnant la fin d'un cycle en conférant un titre ou un grade adéquat au rédacteur.

Dans cette option, nous avouons que l'entreprise de la rédaction de ce mémoire a été téméraire pour plusieurs faits. C'est ainsi que, procédant de la conjugaison des effortsde plus d'une personne, nous voudrions ici exprimer notre gratitude à tous ceux-là qui, dans un sens comme dans l'autre, nous ont soutenu tout au long de cette rédaction ou de notre formation et ont ainsi contribué à sa réalisation. Nous remerciements vont alors tout droit :

Ø A nos chers parents Xavier KAJUCHI LUSHOMBO et NABINTU SHERIA pour tous les sacrifices consentis dès notre enfance jusqu'à ce jour en dépit des difficultés encourues au cours de la vie ;

Ø A nos soeurs et frères Promesse AHADI, Lydie RUDIA, Mireille MIRIAM, Joyce FURAHA, Esther NYOTA, Béatrice AMINA, Mesroses MIBARAKA, Nicole KAJUCHI, Franck IRENGE, David MUGISHO, Benjamin KAJUCHI, Jonathan KAJUCHI, Christian KAMESE pour leurs encouragements et soutien moral ;

Ø Aux autorités de l'Université Officielle de Bukavu, particulièrement à son corps scientifique pour nous avoir fourni les théories essentielles à la réalisation du présent travail. Notre hommage, bien que collectif, s'en va plus particulièrement à notre directeur ......... et à l'assistant Alphonse SHUKURU BATACHOKA, notre encadreur ;

Ø A tous chers amis et camarades pour leur contribution tant scientifique que morale avec une mention spéciale à Alain de Georges dit LaJacinthe. Nous pensons ainsi à Papy MUGALU, Serge MWAMBA, Ladouce AMINA, Ressa BUNANA, BINTU, Lucie, Loly, Jean Jacques KATEMBO, Marco KANYAMA, Hervé ATAMBA, .....

Dinah IRAGI KAJUCHI

SIGNE, SIGLES ET ABREVIATIONS

%  : Pourcentage

Art. : Article

AFDL : Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo

AMP : Alliance pour la Majorité Présidentielle

BM : Banque Mondiale

BAD : Banque Africaine de Développement

BANRO

BIRD : Banque Internationale pour la Réconstruction et le Développement

CNDP : Congré National pour la Défense du Peuple

FDLR : Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda

DGDA : Direction Générale de Douane et d'Accise

FMI : Fonds Monétaire International

GECAMINES : Générale des Carrières et des Mines

LICOCO : Ligue Congolaise Contre la Corruption

MCK : Mining Company Katanga

MLC : Mouvement de Libération du Congo

MONUSCO : Mission de l'Organisation des Nations unies pour la Stabilité du Congo

PNUD : Programme des Nations Unies pour le Développement

PPTE : Pays Pauvres Très Endettés

RCD : Rassemblement Congolais pour le Développement

RDC : République Démocratique du Congo

UA  : Union Africaine

UE  : Union Européenne

USA  : United States of America

UOB  : Université Officielle de Bukavu

ONG  : Organisation Non Gouvernementale

OFIDA  : Office de Douane et d'Accise

PIB  : Produit Intérieur Brut

AVANT PROPOS

« Les relations économiques internationales et l'exploitation des ressources minières de la RDC »

La RDC n'est pas une création récente. Etat indépendant, elle a aujourd'hui cinquante et un ans. Ce pays dispose d'un scandale géologique en termes des ressources naturelles qui devraient logiquement et tout naturellement contribuer à son épanouissement socio-économique.

En effet, avec le rendez-vous du donner et du recevoir très en vogue actuellement et dans le contexte de mondialisation, la RDC devrait profiter de ses potentialités pour jouer un rôle important dans la dynamique de coopération régionale voire internationale au plan aussi bien économique que politique et y occuper une place de choix ; encore que sa position géographique et stratégique au centre de l'Afrique est un atout dans ce sens.

Cependant, il s'avère que l'exploitation des ressources minières est source d'enjeux, d'une part, pour les bailleurs de fonds occidentaux, de nouvelles puissances économiques émergentes, des Etats de la région, des mouvements et groupes armés étrangers ou nationaux en vue de tirer des gains de celle-ci au service de leurs économies, de leur développement technologique, ... De l'autre part, la RDC, dont l'économie est au bord du gouffre avec l'handicap des maux tels la corruption, la gabegie financière, la mafia ou la mauvaise gouvernance planant au sommet de l'Etat, cherche avec velléité à en profiter pour financer ses budgets nationaux ou ses différents programmes de développement socio-économique. Il ressort de ceci que les relations économiques internationales de la RDC sont fondées sur ses immenses et incommensurables ressources qui attisent la convoitise de ceux-ci.

C'est pourquoi, ce travail donne une première idée réaliste et critique sur l'exploitation des ressources minières par rapport aux relations économiques internationales de la RDC.

INTRODUCTION

1. CHOIX ET INTERET DU SUJET

Le sujet portant sur  les relations économiques internationales et l'exploitation des ressources minières de la RDC que nous mettons sous analyse a été conditionné par un choix et revêt un double intérêt de par son originalité ainsi que sa nature d'actualité.

A. Choix du sujet

D'entrée de jeu, il sied de faire remarquer que les ressources minières de la République Démocratique du Congo sont considérées comme les principaux enjeux influençant les relations économiques internationales entre elle et ses différents partenaires d'autant plus que beaucoup d'entre eux sont motivés par les gains que ces dernières peuvent leur procurer.

En effet, la RDC, jouissant d'un scandale géologique des ressources naturelles au potentiel incommensurable, intéresse, non seulement les puissances, les opérateurs économiques, mais aussi attire la curiosité des pays voisins qui en voient la possibilité de renforcer leurs capacités financières. C'est dans ce sens que nous sommes portée à dire que les relations économiques internationales de la RDC se fondent quelque part sur la diplomatie des ressources.

Actuellement, l'exploitation des ressources minières dans le cadre des relations économiques internationales devenant une question d'actualité et tenant toujours le haut du pavé dans l'arène aussi bien nationale qu'internationale, nous avons réalisé que ce thème était intéressant au point qu'une étude scientifique y relative devait être menée pour en analyser les dimensions et les contours. Voilà ce par quoi a été conditionné et motivé le choix du sujet sous examen.

sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.