WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Activité zero panne sur ligne de production

( Télécharger le fichier original )
par Frédéric NIAMKE
Institut National Polytechnique Houphouet Boigny - Ingénieur Généraliste  2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2. Solutions aux problèmes liés aux moyens matériels 

2.1 Restauration des conditions de base des équipements

Certains équipementstravaillent dans demauvaises conditions de base sur la ligne ce sont en particulier les mouleuses d'où leur place dans le rang des équipements les plus pénalisants. Cette activité est très importante car malgré une bonne maintenance préventiveen place il y aura des échecs si les équipements ne fonctionnent pas dans leurs conditions de base.

Nous proposons comme restauration :

Ø La remise en état des indicateurs de vitesse sur les mouleusespour la gestion optimale de la cadence.

Ø La remise en état de la pompe de lubrification des leviers des mouleuses pour diminuer le taux d'usure des leviers.

Ø La remise en état des FRL des emballeuses pour augmenter la durée de vie des vérins

Ø La révision complète des emballeuses et des mouleuses selon un plan bien défini.

La restauration ainsi réalisé doit s'accompagner de l'application des différentes gammes d'entretien.

2.2 Contribution à lagestion des pièces de rechange

Gérer les stocks, c'est répondre à deux questions :

Ø Quand acheter ?

Ø Quelle quantité acheter ?

Et cela tout en minimisant les risques de rupture de stock et les couts de stockage des biens.

La politique de d'approvisionnement du magasin en pièce détaché est celle la quantité variable et de la date fixe.Ici le calcul de la quantité théorique à commander est égal à la somme des consommations entre la livraison à venir et la livraison suivante.

Mais fort estde constater des ruptures de stock dues à la mauvaise détermination de la quantité théorique à commander. Soulignons que cette quantité théorique est déterminée par les agents de la maintenance.

Pour éviter toute rupture de stock nous proposons :

Ø En annexe 18 la liste des pièces de rechange des équipements pénalisant avec leur stock mini déterminé à partir des statistiques de consommation de pièces des années antérieures.

Ø la mise en place d'indicateurs pour montrer à quel niveau se trouve le stock et s'il ya nécessité d'encommander pour une meilleuregestion (exemple photo4).

Ø Formation à la méthode KANBAN8(*) de gestion de stock.

Ø Photo 4:Rangement des roulements au magasin UNILEVER-Brésil

2.3 Gestion de la documentation

Le manque de connaissances d'un équipement est l'une des causes de pannes. Car c'est à partir de la documentation du constructeur que peut sortir les différentesrecommandations d'entretiens et des précautions d'utilisation. Une connaissance et une disponibilité de cet outil seront bénéfiques pour la maintenance. Nous proposons à cet effet la mise en place d'un endroit où tous les documents machine seront rangés et disposés selon des règles bien spécifique pour éviter toutes disparitions ou pertes.

* 8Méthode Japonaise de gestion de stock mise en application en année 50 par Toyota

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net