WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

6.1.6- Répartition des enquêtés en fonction des activités de reconversion

Tableau 22 : Répartition des enquêtés par activité de reconversion

Activités actuelles

VA

VR

Travaux champêtres

31

09,3

Préparation de couscous de manioc

42

12,7

Suivi d'activité

44

13,3

Ménage

34

10,2

Commerce

15

04,5

Pêche

01

00,3

Activité politique

01

0,3

Tradi-praticien

02

0,6

Pas d'activités

162

48,8

Total

332

100

Source : enquête personnelle, 2010.

Le présent tableau nous donne des indications sur les activités ou non au moment de l'enquête. Ce que nous appelons les activités de reconversion. Nous faisons le constat que 48,8% des personnes âgées enquêtées n'ont pas d'activité. Ce qui revient à dire que la majorité demeure en activité bien qu'ayant un statut de personne âgée, soit après déduction faite 51, 2% (100%- 48,8%).

Des 32 fonctions dénombrées à l'âge adulte, le nombre de fonctions sociales est réduit à 8192(*) au grand âge. Cette réduction des fonctions s'explique par la retraite. Dans la proportion des 51,29% de personnes âgées qui restent encore actives, 13,3% se consacrent au suivi d'activité. Le suivi d'activité concerne d'ordinaire les activités culturales. 12,7% de personnes âgées s'occupent de la préparation de couscous de manioc, appelé «attiéké». 10,2% continuent les travaux ménagers et 9,3% sont des agriculteurs. Toutes les huit activités demeurent des activités libérales traditionnelles.

Nous avons comparé la variable des professions que les personnes âgées ont eues à exercer à l'âge adulte et la variable des activités de reconversion193(*). Nos constats pour une question de représentativité ont été faits dans les lignes où les effectifs totaux sont relativement importants, c'est-à-dire supérieur ou égal à 10. Sur cette base, nous avons retenu les six professions que sont: technicien, agriculteur, ménagère, travailleur du secteur informel, agent subalterne et enseignant. Nous observons que dans la colonne «pas d'activité» le nombre de personnes âgées en cessation totale d'activité varie entre 06 et 91. Nous observons que 03 techniciens sont devenus agriculteurs, 04 font le suivi d'activité et 07 sont en cessation d'activité.

Photo 15 : Préparation de couscous de manioc pour une cérémonie d'angbandji. Débrimou, (enquête personnelle, Décembre 2009).

Au niveau des agriculteurs, il y a 14 qui continuent les travaux champêtres, 19 font le suivi d'activité et 33 sont en cessation d'activité. Dans la ligne des ménagères, nous remarquons que 03 s'adonnent au travail de la terre, 38 deviennent des productrices de couscous de manioc, 25 continuent les travaux ménagers et 91 sont en cessation d'activité. Parmi les personnes qui ont exercé dans le secteur informel, 03 se sont converties à la préparation du couscous de manioc, 05 se consacrent au suivi d'activité, 06 continuent les activités de commerce et 09 se sont désengagées. Dans le groupe de fonction des agents subalternes, 06 sont devenus des agriculteurs, 06 autres font le suivi d'activité et 08 n'ont plus d'activité. Au niveau des enseignants, 02 sont devenus des agriculteurs, 05 se consacrent au suivi d'activité et 6 se sont désengagés.

Les conclusions qui se dégagent sont les suivantes:

- la préparation du couscous de manioc est la principale activité de reconversion des femmes âgées et les travaux champêtres, l'activité de reconversion première des hommes âgés. La préparation du couscous de manioc est une activité qui passionne les femmes car elle entraîne des revenus importants. La production du couscous de manioc réunit également sur une même place les femmes du village lorsque le couscous de manioc est destiné à nourrir les convives d'une cérémonie. Dans ce cas, le rassemblement donne lieu à des échanges cordiaux entre les femmes et différentes générations y sympathisent.

En outre, nous voyons que les personnes âgées qui ont eu à conduire des activités parallèles pendant qu'elles occupaient des fonctions modernes, exercent pleinement à la retraite les activités dites parallèles. En revanche, celles qui ont eu uniquement des fonctions modernes se désengagent vite le plus souvent. Même si le suivi d'activité peut paraître, à première vue ne pas exiger de la force physique, il n'en demeure pas moins une activité pleine et entière qui nécessite l'expérience et le sens de l'observation.

Tableau 23 (PL) : Possibilité des membres des générations de se maintenir en activité

Maintien en activité

Générations

En activité

Inactivité

Total

VA

VR

VA

VR

VA

VR

Mborman

112

62,9

66

37,1

178

100

Mbédié

48

41,7

67

58,3

115

100

Abrahman

10

28,6

25

71,4

35

100

Ndjurman

00

00

04

100

04

100

Total

170

51,2

162

48,8

332

100

Source : enquête personnelle, 2010.

Selon les théories du vieillissement, le grand âge appelle une réorientation de l'activité sociale en termes de production économique eu égard à l'affaiblissement des fonctions des organes du corps. Cette réorientation des activités pose un problème de degré et du type d'activités adéquates pour les personnes âgées.

Nous constatons que 62,9% des individus âgés de la génération Mborman sont actifs contre 37,1% qui ne le sont pas ou qui sont en cessation d'activité. Dans la génération des Mbédié, 41,7% des personnes âgées exercent une activité contre 58,3% qui sont en cessation d'activité. Dans la génération des Abrahman, 28,6% des individus sont actifs contre 71,4%. Ainsi donc, plus l'âge devient important quantitativement, plus la proportion des personnes âgées en activité baisse. Il faut rappeler qu'à l'origine de l'êbeb, les personnes âgées investies de la dignité d'êbebu étaient exemptées de tous travaux physiques. Elles avaient en charge la gestion du village. Les mutations sociales font qu'actuellement la cessation d'activité n'est plus liée à la dignité d'êbebu mais aux limites imposées par la force physique. Pourtant, ce ne sont pas toutes les personnes âgées qui jouissent d'une caisse de solidarité sociale.

* 192Voir Tableau annexe VI: Répartition des professions occupées pendant la période d'activité selon le niveau d'instruction

* 193Voir tableau annexe X: Rapport entre l'activité quotidienne et la profession en période d'activité

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net