WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

6.1.9- Répartition des enquêtés par sources de revenu

Tableau 29 (PC) : Identification des sources de revenu

Sexes

Sources de revenu

Masculin

Féminin

Total

VA

VR

VA

VR

VA

VR

Pension de retraite

55

39,9

02

01

57

17,2

Produits de rente

59

55,1

05

2,6

64

19,3

Loyer

01

08

01

0,5

02

0,6

Dons

23

18,8

161

83

184

55,4

Produits de vente

00

1,4

25

12,9

25

07,5

Total

138

100

194

100

332

100

Source : enquête personnelle, 2010.

Nous avons interrogé les enquêtés à l'effet de déterminer leurs principales sources de revenu. Nous avons pu en déterminer cinq que nous citons par ordre d'importance. Nous notons que 55,4%, 19,3% et 17,2% des revenus des personnes enquêtées proviennent respectivement des dons, des produits de rente et des pensions de retraite. 7,5% et 0,6% d'entre elles vivent de produits de vente et de loyer. Les maisons en location sont des investissements réalisés en ville. Au village, les individus sont soit propriétaires de leur logement ou vivent dans des maisons appartenant à la famille.

Nous notons trois sources principales de revenu chez les hommes. Les produits de rente constituent 55,1% des revenus, les pensions de retraite font 39,9% et les dons équivalent à 18,8%. Chez les femmes âgées, nous dénombrons deux sources. Les dons et les produits de vente représentent respectivement 83% et 12,9%. Dans le tableau qui met en rapport le sexe et l'estimation de revenu, nous avons 83% des femmes âgées qui disent «vivre de dons». Si le pourcentage du présent tableau est différent du pourcentage précité (83%), c'est parce que certaines femmes âgées ont pu estimer leur revenu bien qu'elles vivent de dons. Il ne s'agit donc pas de contradiction.

Tableau 30 (PC) : Source de revenu des membres des générations

Générations

Sources de revenu

MBorman

Mbédié

Abrahman

NDjurman

Total

VA

VR

VA

VR

VA

VR

VA

VR

VA

VR

Pension de retraite

43

24,2

11

9,6

03

08,6

00

00

57

17,2

Produits de rente

37

20,8

22

19,1

05

14,3

00

00

64

19,3

Loyer

01

0,6

01

0,9

00

00

00

00

02

0,6

Dons

79

44,4

75

65,2

26

74,3

04

100

184

55,4

Produits de vente

18

10,1

06

05,2

01

02,9

00

00

25

07,5

Total

178

100

115

100

35

100

04

100

332

100

Source : enquête personnelle, 2010.

Nous observons que les quatre générations en présence ont comme première source de revenu les dons. Dans la génération des Ndjurman, 100% des personnes âgées enquêtées vivent de dons. Nous rappelons que les membres de cette catégorie sociale sont nonagénaires ou centenaires. Le risque de dépendance dû à la dégénérescence physique est donc élevé.

Dans la catégorie sociale des personnes âgées du quatrième âge, les Abrahman (octogénaires ou septuagénaires), 74,3% des individus vivent de dons.

Dans les catégories sociales des Mbédié et des Mborman, respectivement 65,2% et 44,4% des enquêtés vivent de dons. Le rapport qui peut s'établir à travers ce tableau est qu'au fur et à mesure que les individus avancent en âge, ils deviennent dépendants économiquement. A Débrimou, il avait été établi de répartir entre les personnes âgées une part des produits de rente provenant de l'hévéaculture, propriété dudit village. Mais cet élan de solidarité s'est interrompu face aux récriminations des personnes qui n'en bénéficiaient pas.

La proportion des Mborman qui bénéficient d'une pension de retraite est plus élevée que celle des autres générations soit 24,7%. Cela s'explique par le fait que comparativement aux autres générations, des membres de cette génération ont eu la chance d'être scolarisés et bénéficient d'emplois modernes. On voit donc que même si les dons ne constituent pas une source de revenu stable et fiable, ils demeurent la principale source de revenus. Les dons reçus par les personnes âgés servent directement de façon générale à satisfaire les besoins en nourriture. C'est pour prendre la mesure de ce que représentent les sources de revenu que nous les avons croisées aux revenus.

Nous observons ainsi que 25,9%197(*) et 20,7% des pensions de retraite sont estimées à plus de 200 000 FCFA et entre 40 000 et 60 000 FCFA. En d'autres termes, les pensions sont faibles pour subvenir aux besoins des personnes âgées. Au niveau des produits de rente, nous constatons que 19,8%, 13,6% et 16% sont estimés respectivement à plus de 200 000 FCFA, entre 180 000 et 200 000 FCFA et entre 60 000 et 80 0000 FCFA. Lorsque nous comparons les revenus mensuels des pensions de retraite à ceux des produits de rente, nous pouvons dire que les produits de rente rapportent plus aux personnes âgées que les pensions de retraite.

Le produit des ventes et les dons restent faibles du point de vue de leur valeur en coût. Le loyer reste aussi une source de revenu secondaire, nous avons seulement un individu sur un effectif de 332 qui a une maison en location.

* 197Voir tableau annexe VIII: Sources de revenu en fonction du revenu mensuel.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net