WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

8.1.3- Facteur économique

Tableau 44 (TC) : Avis sur l'utilité du grand âge

Sentiment d'utilité

Raisons de l'utilité

Oui

Non

Ne sait pas

Total

VA

VR

VA

VR

VA

VR

VA

VR

Pourvoyeurs financiers de la famille

46

13,3

00

00

00

00

46

11,8

Statut d'êbebu et de chef de famille

153

44,2

00

00

00

00

153

39,1

Détenteur de savoir

109

31,5

01

03,7

00

00

109

28,2

Marques de respect eu égard à l'âge

25

07,2

00

00

00

00

25

6,4

Objet d'abandon

00

00

05

18,5

03

16,7

08

02

Obligation alimentaire et gérontophilie

02

0,6

00

00

00

00

02

0,5

Morts des membres de la famille

00

00

01

03,7

01

05,6

02

0,5

Inutilité

00

00

15

55,6

06

33,3

21

05,4

Fonction religieuse

01

0,3

00

00

01

05,6

02

0,5

Accusation de sorcellerie

00

00

02

07,4

00

00

02

0,5

Doute sur capacités cognitives

00

00

01

3,7

00

00

01

0,3

Maladie

00

00

00

00

02

11,1

02

0,5

Pas de réponse

10

02,9

02

07,4

05

27,8

17

04,3

Total

346

100

27

100

18

100

390

100

Source : enquête personnelle, 2010.

Dans les sociétés traditionnelles comme celles décrites par C. Meillassoux (1970)212(*), les patriarches détenaient le grenier (l'équivalent d'une banque au sens moderne) de la famille dont ils répartissaient le produit selon les besoins de ses membres. Leur position d'économe leur conférait un pouvoir. Ce qui revient à dire que le facteur économique est essentiel à l'intégration des personnes âgées. Car les rôles de chef de famille, de gouverneur de village demandent des moyens financiers pour la mise en oeuvre de leurs actions. Les membres de famille dépendant financièrement du patriarche lui devront plus de soumission. C'est ce que confirme notre tableau ci-dessus dans lequel il apparaît que 44,2% et 13,3% des personnes âgées ont le sentiment d'être utiles du fait de leur statut de pourvoyeurs financiers de la famille etde leur rôle d'êbebu et de chef de famille.

Ils ont la charge financière des dépenses domestiques (nourriture, eau, électricité) de la scolarisation de leurs enfants et petits-fils, des cérémonies d'investiture et de sacre. Ils mettent à la disposition des membres de leur famille des pagnes et de l'or «cica» indispensable pour l'éclat des fêtes de sacre.

8.1.4- Facteur physiologico-médical

Tableau 45 : Etat de santé des personnes âgées au moment de l'enquête

Etats de santé actuels

VA

VR

Bon

267

80,4

Mauvais

65

19,6

Total

332

100

Source : enquête personnelle, 2010.

Pour l'anthropologie des systèmes sanitaires, toutes les sociétés sans exception ayant compris le rôle perturbateur de la maladie dans les relations de l'individu avec son milieu, ont mis en place un dispositif pour la combattre. Si les hommes ont la psychose de la vieillesse c'est en réaction à son assimilation à la maladie. Si pendant l'enquête nous nous sommes rendu compte de la participation des personnes âgées aux activités communautaires (rôle d'êbebu) et de leur maintien en activité, c'est parce que nous comptons un nombre élevé de personnes âgées ayant une santé relativement bonne, soit 80,4% contre 19,6% de cas de mauvaise santé.

* 212Claude Meillassoux, op. cit.

précédent sommaire suivant