WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La mise à  jour des cartes topographiques du Burkina à  l'échelle 1/200 000e.

( Télécharger le fichier original )
par Tégawindé Julien KOAMA
Ecole Supérieure Polytechnique Privée de la Jeunesse - Licence Professionnelle Topographie et Système d'Information Géographique 0000
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE 4 : DIFFICULTES RENCONTREES ET RECOMMANDATIONS

4.1 Difficultés rencontrées

Le stage dans son ensemble, s'est déroulé sans grandes difficultés mais quelques éléments sont à signaler :

· maitrise rapide de l'utilisation du logiciel ArcGIS 10.2 pour les travaux.

· pression forte du projet P00 de la part de la Direction de l'IGB sur insistance de la précision des données et du délai imparti.

4.2 Recommandations

Au regard de tout le travail abattu par l'IGB sur le territoire national et international, il serait souhaitable que les ministères de tutelles à savoir le MIDT et le MEF s'impliquent d'avantage pour soutenir cet institut.

Ce stage m'a été très instructif et m'a permis de toucher du doigt les difficultés auxquelles je pourrais être confrontés au cour de ma carrière professionnelle. Dans la recherche des solutions durables aux difficultés et problèmes posés, il nous est paru nécessaire de faire très humblement un certain nombre de recommandations :

Ces recommandations sont les suivantes :

? à l'adresse de l'IGB :

· mener des campagnes d'informations et de sensibilisations aux décideurs nationaux pour leurs faire mieux connaître les valeurs et les utilités de l'information géographique ;

· installer une cellule de mise à jour régulière de la cartographie nationale ;

· faire les inventaires exhaustifs et catalogages des produits analogiques et des données numériques et trouver des moyens de les conserver;

· négocier des durées de réalisation raisonnables pour les futurs projets, cela pour éviter les pressions dans le travail;

· disposer des enregistreurs de son ou des magnétophones pour les missions de la toponymie ;

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

? doter le personnel de matériel de protection adéquat pour sa sécurité sur les chantiers à savoir les chaussures de sécurités, la boite à pharmacie etc. ? à l'adresse de l'ESUP/J :

? renforcer des partenariats pour la formation des étudiants avec l'Institut Géographique du Burkina, le cadastre et autres services topographiques ; ? former les étudiants sur les dernières versions des logiciels SIG, topo;

? entreprendre un partenariat avec des écoles interafricaines comme le RECTAS au Nigéria, l'ENI/ABT au Mali, IAV Hassan II au Maroc pour des échanges des professeurs;

? envisager des voyages d'étude, visites de chantiers et d'institutions.

Telles sont les difficultés et les quelques recommandations nécessaires pour l'avancement de l'IGB et pour hisser au plus haut l'ESUP/J dans le concert des grandes écoles de la sous-région Ouest Africain.

72

Rapport de fin de cycle présenté par KOAMA Tégawindé Julien-Licence option Topographie et SIG

Thème : la mise à jour des cartes topographiques de base du Burkina à l'échelle 1/200 000e

précédent sommaire suivant