WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mondialisation, pauvreté et inégalité: Commerce International

( Télécharger le fichier original )
par LIUYINDULADIO Eric et LUSENGE NDUNGO Patrick
Université de Kinshasa - Licence en Science Economique et de Gestion 2006
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE KINSHASA

FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION Département d'Economie

Option : Economie Mathématique

B.P. 832 Kinshasa XI

SEMINAIRE D'ECONOMIE MATHEMATIQUE

MONDIALISATION, PAUVRETE ET INEGALITE : COMMERCE

INTERNATIONAL

cas des quelques pays en développement et en transition

- BAGHENI WAVO

- LUSENGE NDUNGO

- LUYINDULADIO MENGA

- MAMBO NTANU

- TAU MBAYA

L2 Ecomath

Professeur : KALONJI NTALAJA Assistants : Boniface YEMBA

Paulin TSHIMANGA Pius LUETETA

Année Académique 2005-2006

TABLE DES MATIERES

TABLE DES MATIERES............................................................................................. 2

LISTE DES ACRONYMES ......................................................................................... 3

EPIGRAPHIE.............................................................................................................. 4

I. INTRODUCTION ..................................................................................................... 5

1. Problématique ..................................................................................................... 5

2. Méthodologie ...................................................................................................... 6

3. Intérêt du sujet .................................................................................................... 6

4. Délimitation du sujet............................................................................................ 7

5. Hypothèse de travail ........................................................................................... 7

CHAPITRE I : REVUE DE LA LITTERATURE ........................................................... 8

I.1 MONDIALISATION ............................................................................................ 8

I.1.1 Aperçu historique () ..................................................................................... 8

I.1.2 Qu'est-ce que la mondialisation?................................................................. 9

I.1.3 Quelques aspects du contenu de la mondialisation..................................... 9

I.1.4 Quelques avantages de la mondialisation ................................................. 10

I.1.5 Désavantages de la mondialisation ........................................................... 11

I.1.6 Mesures de la globalisation ....................................................................... 12

I.2. Pauvreté.......................................................................................................... 13

I.2.2. Concept de pauvreté.................................................................................... 13

I.2.2 Définition du seuil de pauvreté ...................................................................... 15

I.2.3 Définition de la ligne de pauvreté .............................................................. 16

I.2.4 Les indicateurs synthétiques de la pauvreté.............................................. 16

I.2.4.1 Définition ................................................................................................ 16

I.2.4.2 Propriétés d'un bon indicateur de pauvreté ............................................ 16

I.2.4.3 Quelques indices de pauvreté ................................................................ 19

I.3. Inégalité .......................................................................................................... 20

I.3.1. Définitions................................................................................................. 20

I.3.2. Mesures des inégalités ............................................................................. 20

I.4. Existe-t-il un lien entre commerce international, pauvreté et inégalité ? ......... 23

CHAPITRE II : Validation empirique ..................................................................... 25

II.1. Spécification économique........................................................................... 25

II.2. Spécification économétrique ...................................................................... 25

LISTE DES ACRONYMES

1. FMI : Fond monétaire international

2. GATT : General aggrement on trafic and trade

3. IDH : Indicateur de développement humain

4. IPH : Indicateur de pauvreté humaine

5. OCDE:Organisation de Coopération et le Développement Economique

6. OMC : Organisation Mondiale du Commerce

7. ONU : Organisation des Nations Unies

8. PAS : Programmes d'Ajustement Structurel

9. PDEM : Pays Développés à Economie de Marché

10. PIB : Produit Intérieur Brut

11. PMA : Pays Moins Avancés

12. PVD : Pays en Développement

13. STN : Sociétés Transnationales

EPIGRAPHIE

Un des grands défis que la communauté internationale doit relever est de faire en sorte que tout le monde puisse partager les gains potentiels de la mondialisation, en particulier les pays et les populations les plus pauvres. De nombreux pays en développement ont fait la preuve de leur volonté d'intégrer rapidement dans le système commercial multilatéral, souvent à coût considérable. Malheureusement jusqu'à présent, les avantages qu'ils ont retirés de cette intégration sont très inférieurs à leurs espoirs et la rumeur de la protestation se fait toujours plus forte.

KOFI A.ANNAN

Séc. Général de l'O.N.U

I. INTRODUCTION

1. Problématique

On assiste actuellement à une intégration croissante des sociétés et des économies à l'échelle du globe. Les raisons de ce phénomène sont la réduction des coûts de transport et des barrières douanières, la circulation de plus en plus grande

et de plus en plus rapide des idées, la croissance des flux de capitaux et l'incitation croissante à la mobilité des personnes (1)

Désigné par le terme de mondialisation, ce phénomène constitue un processus complexe, qui touche bien d'aspects de notre existence avec les cortèges des malheurs qu'il amène pour certains et le bonheur pour les autres.

Au cours du siècle passé, le revenu moyen par habitant au niveau mondial s'est fortement accru mais avec des disparités entre pays. Les dernières perspectives de l'économie mondiale contiennent une étude de 42 pays (représentant près de 90%

de la population mondiale, pour lesquels les données sont disponibles pour tout le

20ème siècle). Elles (les dernières perspectives) débouchent sur la conclusion selon laquelle la production par habitant a augmenté sensiblement, tandis que la répartition des revenus est plus inégale qu'au début du siècle (2).

La proportion de la population mondiale qui vit avec moins de 1 dollar par jour est tombée de 28,3 à 24,0 pour cent entre 1987 et 1998 mais en raison de la croissance démographique (la population mondiale a augmenté de 815 millions de personnes), le nombre absolu de pauvres est resté stable, aux alentours de 1,2 milliard. Si nous prenons comme seuil de la pauvreté 2 dollars par jour plutôt que 1 dollar par jour, le nombre de pauvres a augmenté de 250 millions sur la même période, et il est aujourd'hui d'environ 2,8 milliards de personnes, soit près de la moitié de la population mondiale (3).

En outre, les récentes projections de la Banque mondiale ne sont pas sans susciter certaines inquiétudes pour l'avenir. Selon le scénario de base retenue dans ces projections, le nombre de personnes vivant avec moins de 1 dollar par jour ne diminuerait pas avant 2008.

Toutefois, si l'on prend des mesures pour stimuler la croissance et mieux partager ses fruits, la Banque mondiale considère que 500 millions de personnes pourraient échapper à l'extrême pauvreté d'ici à 2008. Même dans ce scénario plus optimiste, il n'y aurait guère de progrès en Amérique latine et dans les Caraïbes et surtout en Afrique subsaharienne. L'évolution est similaire si l'on prend comme seuil

de la pauvreté 2 dollars par jour (4).

1 Banque mondiale, mondialisation développement et pauvreté : Bâtir une économie mondiale intégrée, Edition

ESKa, Washington octobre 2002, p1.

2 FMI, La mondialisation : Faut-il s'en réjouir ou la redouter ? études thématiques, 2000, page 7.

3 Organisation Mondiale du Commerce, Commerce international, disparités des revenus et pauvreté, centre

William Rappard, Genève 2000, p.1

4 Organisation Mondiale du Commerce, Op.cit, p.1

À la lumière de ces statistiques et de ces projections pessimistes, on peut bien comprendre pourquoi l'opinion publique se préoccupe de plus en plus de l'apathie de la communauté internationale devant la pauvreté et les problèmes sociaux qui y sont liés, tels que les mauvaises conditions de travail, la violation des droits de l'homme et la dégradation des ressources naturelles (5).

L'objectif de cet article est d'étudier la relation entre la mondialisation, la pauvreté et les inégalités, en se concentrant sur le rôle joué par le commerce international qui est un des aspects de la mondialisation.

En particulier, l'article s'interroge sur deux points. Tout d'abord, existe-il un lien entre d'une part, la pauvreté et la mondialisation et d'autre part, les inégalités et la mondialisation ? En d'autres termes, le commerce international contribue-t-il à réduire ou à aggraver la pauvreté et/ou les inégalités ?

2. Méthodologie

Pour atteindre notre objectif nous utiliserons une méthodologie basée sur les conceptualisations et la procédure économétrique débouchant sur des métriques.

D'abord, nous allons procéder par une analyse documentaire afin de faire une revue de la littérature sur les concepts de la mondialisation, la pauvreté et l'inégalité. Ainsi, l'exploitation des différents rapports annuels des Nations Unies et

du site web de la banque mondiale nous a permis de collecter des données secondaires sur :

· Le commerce international ;

· Et la pauvreté.

Ensuite, nous ferons appel à l'analyse quantitative pour les traitement des variables retenues dans cette étude.

Et enfin, la méthode explicative nous permettra de faire le lien entre les différentes variables en recourant à la technique des régressions et des corrélations simples ou multiples faites par le logiciel économétrique Eviews.

3. Intérêt du sujet

L'intérêt de cette étude s'inscrit tant sur le plan scientifique que sur le plan d'actualité :

- Sur le plan scientifique cette étude nous permet d'associer la théorie à la pratique économétrique afin de maîtriser les processus et techniques de recherche en économie quantitative.

- Sur le plan d'actualité, le processus de globalisation des économies nationales divise le monde en deux groupes : les (pro-) mondialistes et les (alter) anti-mondialistes qui défendent les intérêts financiers et idéologiques contradictoires.

5 Idem .

Vu cet état des choses, il convient de mener une étude scientifique objective dont les conclusions nous permettront d'adhérer à l'une des thèses soutenues.

4. Délimitation du sujet

La mondialisation est multidimensionnelle et touche tous les domaines de la

vie : économique, culturelle, environnementale et sociale jusqu'aux relations entre les états et les relations de cinq continents. (6)

Il est impossible de consacrer un simple article à l'analyse d'un phénomène aussi complexe, et nous n'avons pas ici la prétention de passer en revue tous les aspects de la globalisation. C'est pourquoi notre réflexion sera essentiellement basée sur l'aspect du commerce international et son impact sur le niveau de pauvreté et des inégalités dans 35 pays en développement et les économies en transition pour l'année 1998.

5. Hypothèse de travail

La mondialisation par l'entremise du commerce international a aidé de nombreux pays à se développer beaucoup plus vite. Quand les exportations propulsent la croissance, le commerce extérieur contribue au développement économique (7).

Dans le cadre de notre étude, nous supposons que la mondialisation à travers le commerce international contribue à réduire la pauvreté et les inégalités.

Nous pensons démontrer à l'issu de ce travail que le commerce international qui est un aspect de la mondialisation parmi tant d'autres contribue à la réduction de

la pauvreté et des inégalités dans les pays en développement et les économies en transition.

6 FMI, Finances et développement : La Mondialisation et l'Afrique face au défi de la mondialisation, Décembre

2001 ; page 4.

7 Joseph Stiglitz E., La Grande Désillusion , Edition FAYARD, Paris 2002, p.30

sommaire suivant