WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Intégration de protocoles de sécurité pour la communication inter-agents dans la plate-forme Aglets


par Manel Sekma
Institut Supérieur d'Informatique et de Mathématiques de Monastir - Maitrise 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.2.5 Communication des aglets

La communication est basée sur l'échange d'objets de la classe Message. Ce modèle de communication est indépendant de la localisation de l'aglet et peut être asynchrone ou synchrone.

Un aglet désirant envoyer un message doit obligatoirement passer par le proxy du destinataire. En fait, le proxy reste l'intermédiaire obligatoire pour tout échange.

Chaque aglet possède un gestionnaire de messagerie MessageManager qui lui permet de les traiter un à un et dans l'ordre de leurs arrivées respectives. Toutefois, cet ordre peut être changé par l'aglet en modifiant les priorités des messages dans la file d'attente. Ceci est possible grâce à la méthode setPriority().

public void MessageManager. SetPriority (String Kind, int priority) Les priorités ont des valeurs allant de 1 à 10.

D'autres mécanismes existent pour le traitement parallèle des messages. Chaque message est caractérisé par la catégorie (Kind) à laquelle il appartient. La création d'une instance message nécessite l'affectation d'une valeur à son paramètre Kind

Message msg =new Message (<î' Mon nom », A): le deuxième argument représente la valeur affectée au premier argument (kind).

Messages synchrones

La méthode sendMessage(Message msg) permet l'envoi de messages synchrones. Elle est donc bloquante car elle retourne la réponse du récepteur.

Messages asynchrones

La messagerie asynchrone est implémentée grâce à la notion de futur objet. L'envoi d'un message asynchrone retourne un lien vers la réponse même si cette dernière n'existe pas encore. Ce lien permet de tester si la réponse est arrivée ou pas. Cette technique permet à l'aglet d'envoyer un message sans être obligé d'interrompre son exécution en attente de la réponse.

4.2.6 Les Serveurs d'aglets

· Tahiti:

un gestionnaire d'agents visuel. Tahiti utilise une interface graphique unique pour suivre et contrôler l'exécution des aglets. Il est possible en utilisant le glisser-déposer de faire communiquer deux agents ou de les faire migrer vers un site particulier. Tahiti dispose d'un gestionnaire de sécurité paramétrable qui détecte toute opération non autorisée et empêche l'agent de la réaliser.

· Fiji:

un lanceur d'agent sur le Web. Fiji est une applet Java capable de créer ou de détruire un aglet sur un navigateur Web. Fiji utilise comme unique paramètre l'URL de l'agent, qui est intégré directement dans le code HTML d'une page Web.

Comme pour une applet, l'exécution d'un aglet commencera par le téléchargement du code, puis par son lancement grâce à Fiji. Si le serveur Web est complété par un démon

ATP, il devient très facile de répartir des aglets sur les sites Web.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy