WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Croissance economique et protection de l'environnement : le cas du CO2 au Sénégal

( Télécharger le fichier original )
par Mouhamadou Moustapha LO
Université Gaston Berger -  2008
  

précédent sommaire

ANNEXE 5 : les labels écologiques

Pays

Label écologique

Date de création

Catégorie de produits

Licences accordées

Allemagne

« Ange Bleu »

1979

81

4182

Suède

Faucon/ bra Miljöval

1987

13

1419*

Canada

Choix

Envionnement al

1988

45

1400

Islande

Suède,

Norvège, Finlande

Cygne Blanc Nordique

1989

44

435

Japon

Eco-Mark

1989

 
 

Union Européenne

« Petit fleur »

1992

15

250

France

NF-Environnement

1992

13

250

Etats-Unis

Green Seal

1989

50

234

 

ANNEXE 6 : Les differentes formes de courbe croissance -polluant

Par Christian BRODHAG ; Aurélien BOUTAUD ; Natacha GONDRAN ; Ecole des Mines de Saint-Etienne (France), Centre SITE

Croissance économique et protection de l'Environnement ANNEXE 7 : Empreinte écologique et IDH

Les Coefficients de régression Empreinte écologique et IDH
(empreinte écologique et P18) de 128 nations (2000)

 

Equation de la courbe de
tendance logarithmique

Coefficient de
régression

IDH = f (emp. écologique)

y = 0,2071 Ln(x) + 0,5448

R2 = 0,6821

PIB = f (emp. écologique)

y = 9876 Ln(x) + 1438,1

R2 = 0,7212

 

Source :

ü IDH : données fournies par les Nations unies (PNUD) pour 2000 : UNDP (2002) Human Development Report 2002 : Deepening democracy in a fragmented world, UNDP, 277 p. http://hdr.undp.org/reports/global/2002/en/indicator/indicator.cfm?File=indic 276 1 1.htm- l

ü Empreinte écologique : données fournies par le WWF et Redefining Progress pour l'année 2000 : LOH J. (Ed.) (2002) Op.cit.

TABLE DES MATIERES

SOMMAIRE 1

LISTE DES SIGLES UTILISES 2

INTRODUCTION GENERALE 3

CHAPITRE 1 CROISSANCE ET ENVIRONNEMENT : UNE POLITIQUE DIFFICILE 9

SECTION1 : UNE CROISSANCE ECONOMIQUE ATTENTATOIRE A L'ENVIRONNEMENT 10

I / Les dommages de la croissance sur l'environnement 10

A / Les effets directs de la croissance sur l'environnement 10

1 / Pollution et destruction de la couche d'ozone 11

2 / Réchauffement climatique 11

3 / L'atteinte à la biodiversité 12

B / Les effets indirects : les implications sur l'agriculture et la santé 12

1/ Les effets de la pollution sur l'agriculture 12

a / Pollution atmosphérique et salinisation des sols 12

b / Pollution et pluies acides 13

c / pollution et l'évapotranspiration 14

2/ Les effets de la pollution sur la santé 15

a/ Santé des êtres humains 15

b / Santé des êtres végétales 17

II / Croissance et ressources naturelles 17

A/ Les ressources naturelles 17

1/ Ressources non renouvelables 17

2/ Ressources renouvelables 18

B/ La pression sur les ressources naturelles et le problème des déchets 18

1 / La surexploitation des ressources naturelles 18

2 / Le problème des déchets 19

SECTION 2 : LES LIMITES DE LA CROISSANCE 20

I / Les limites d'ordre économique 20

A/ Le PIB comme un indicateur non pertinent 20

1 / PIB et répartition du revenu 20

2 / Le capital naturel marginalisé 20

3 / PIB et Bien-être 21

B / La loi des rendements décroissants face à l'environnement 22

1/ Un concept économique 22

2/ Loi des rendements décroissants et ressources limitées : état stationnaire 22

C / L'accès aux ressources naturelles : les prix prohibitifs des ressources 23

D / La question des externalités 23

II / Les limites physiques et spatiales 24

A / La question de l'empreinte écologique 24

B / Les lois de la physique face à l'environnement : la thermodynamique 25

1/ Notion de système fermé et système ouvert au sens de la science physique 25

2/ L'entropie matérielle et croissance 25

SECTION 3 : LES DIFFICULTES LIEES A L'ADMINISTRATION DE LA NATURE 26

I/ La nature : un monde de systèmes lents et incertains 26

A/ Les incertitudes liées aux phénomènes naturels 26

1/ Une métrologie délicate 26

2/ Les incertitudes sur les mesures 27

a/ L'incertitude liée aux mesures et aux choix de modélisation. 27

b/ L'imprévisibilité 27

c/ Les choix éthiques. 27

B/ L'indétermination de la valeur des biens environnementaux 28

1/ Valeur et environnement dans la pensée économique 28

a/ Les Physiocrates (entre autres Quesnay 1750) 28

b/ Les Classiques (début Adam Smith 1776) 28

c/ Les Néoclassiques 28

2/ Caractéristiques des biens publics 29

3/ Les défaillances du marché 29

C/ L'environnement : un monde de systèmes lents 30

II/ Les difficultés liée à la gouvernance de la nature 31

A/ Les perception sur l'environnement 31

B/ Le cycle de vie des politiques publiques 31

C/ L'absence d'un discours singulier concernant l'environnement : 32

1/ Conflits d'intérêts sur les ressources 32

2/ Les divergences des positions 33

CHAPITRE 2 VERS UNE CROISSANCE NON PREJUDICIABLE A L'ENVIRONNEMENT : UN DEVELOPPEMENT DURABLE 34

SECTION 1/ POURQUOI DEVRAIT-ON AGIR DANS L'IMMEDIAT 35

I/ Les constats : des chiffres qui parlent 35

A/ La croissance démographique 35

B/ La limitation des ressources naturelles 37

II/ Les inquiétudes sur les progrès du futur 37

A/ L'industrialisation des pays en voie de développement 37

B/ Compétitivité et environnement 38

C/ Les normes internationales 39

SECTION 2 : LES CONTROVERSES AUTOUR DE L'ENVIRONNEMENT : LES THESES EN VIGUEUR 40

I/ Soutenabilité forte et soutenabilitéfaible 40

A/ Origine et définition du développement durable 40

B/ La soutenabilité faible 40

C/ La soutenabilité forte 43

D/ Entre la règle d'or verte et l'exploitation utilitariste optimale : 44

II/ La protection de l'environnement : une diversité de point de vue 44

A/ Les partisans de la déconnexion : « contre la croissance » 44

1/ Le Club de Rome : halte à la croissance ou limits to growth 44

2/ Schumpeter et la théorie « destruction-création » 47

3/ Les défenseurs de la décroissance 48

B/ Les partisans d'une croissance harmonisée : « pour la croissance » 49

1 / la thèse de la dématérialisation 49

2/ Thermodynamique des systèmes ouverts et entropie : la substitution et le respect

des limites de reconstitution 49

3/ Le Rapport de Leontief 50

SECTION 3 : POLITIQUES ENVIRONNEMENTALES : VERS UN DEVELOPPEMENT DURABLE 51

I/ Les instruments actuels de politique et leurs limites 51

A/ Les instruments juridiques et politiques : l'approche législative et

régulatrice51

1/ Droit de propriété et Réglementation publique 51

a/ Droit de propriété 51

b/ Règlementation publique 52

2/ Le principe Pollueur- Payeur (PPP) 53

B/ Les instruments économiques : l'approche du marché 53

1/ La fiscalité environnementale : les écotaxes 53

2 / Le marché de droit de polluer : les permis commercialisables 55

3/ La certification environnementale 55

C/ Une autre limite des politiques environnementales : délocalisation des

entreprises 56

II/ Les solutions théoriques aux problèmes environnementaux 57

A/ L'internalisation des externalités : la taxe Pigouvienne 57

1/ Marshall et les effets externes 57

2/ Pigou et les déséconomies externes 57

B/ Théorème de Coase (1937) 58

1/ La notion de coûts de transaction et coûts administratifs 58

2/ Le théorème de Coase : une remise en cause de « l'internalisation des

externalités » 58

3/ Critique sévère du théorème de Coase 59

CHAPITRE 3 TEST D'APPLICABILITE DE LA COURBE DE KUZNETS ENVIRONNEMENTALE : EXEMPLE DE LA POLLUTION DE CO2 AU SENEGAL 60

SECTION 1 : LA LITTERATURE SUR LES LIENS ENTRE CROISSANCE ET ENVIRONNEMENT : 61

I/ Présentation et fondements de la CKE 62

A/ Présentation de la CKE 62

B/ Les soubassements théoriques de la CKE 63

1 / Les trois effets de la croissance sur l'environnement 63

a/ Effet d'échelle 63

b/ Effet de composition 63

c/ Effet technique 64

2/ Evolution de la demande 64

3/ Institution et gouvernance 64

II/ La remise en cause de la CKE 65

A/ La théorie de la course vers le bas (race to the bottom) 65

B/ Effet irréversible et Effet de retour 66

C/ Critique sur la validité empirique et autre 66

1/ Les critiques théoriques 66

2/ Ce que révèlent les tests 66

SECTION 2 : TEST SUR LA RELATION CROISSANCE-ENVIRONNEMENT AU SENEGAL 67

I/ Spécification du modèle 69

B/ Présentation des variables (endogènes et exogènes) 70

C/ Evolution des données et test de normalité 70

D/ Les tests de stationnarité 71

II/ Estimation des paramètres 73

III/ Les Tests économétriques 73

IV/ Prévision à un horizon de six années 77

V/ Confirmation des prévisions et explication des résultats 77

Conclusion et recommandations spécifiques 80

SECTION 3 : QUELQUES RECOMMANDATIONS GENERALES 81

q Améliorer la recherche environnementale 81

q Lutter contre la pauvreté 81

q Miser sur la technologie 82

q Vers un « PIB vert » 84

CONCLUSION GENERALE 85

BIBLIOGRAPHIE 87

ANNEXES 89

TABLE DES MATIERES 96

précédent sommaire







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.