WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Obstacles socioculturels et dynamique de l'assainissement écologique en milieu rural : cas de Petit Badien S/P de Dabou

( Télécharger le fichier original )
par Sylvanus Innocent N'GORAN
Université de Cocody-Abidjan - DEA Option développement économique et social 2007
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE COCODY

INSTITUT D'ETHNOSOCIOLOGIE

ANNÉE UNIVERSITAIRE 2007-2008

MEMOIRE DE D.E.A

(Option : Développement Economique et Social)

SUJET

OBSTACLES SOCIOCULTURELS ET

DYNAMIQUE DE L'ASSAINISSEMENT

ECOLOGIQUE EN MILIEU RURAL : CAS DE

PETIT BADIEN S/P DE DABOU

Présenté par :

M. N'GORAN

Sylvanus Innocent

Maître ès sciences sociales

 

Sous la direction de :

Prof. BAHA BI

Youzan Daniel

Maître de Conférences

 

SOMMAIRE

AVANT-PROPOS III

REMERCIEMENTS IV

SIGLES ET ABBREVIATIONS VI

LISTE DES TABLEAUX VIII

LISTE DES PHOTOGRAPHIES IX

INTRODUCTION 10

PREMIERE PARTIE : CADRE THEORIQUE ET METHODOLOGIQUE

I.1- LA JUSTIFICATION DU CHOIX DU SUJET 13

I.2- LA DELIMITATION DU CHAMP 14

I.3- LA REVUE DE LA LITTERATURE 17

I.4- LA PROBLEMATIQUE 23

I.5- LES HYPOTHESES 28

I.6- LES OBJECTIFS 28

I.7- LA DEFINITION DES CONCEPTS 29

I. 8- LA METHODE ET LES TECHNIQUES D'ENQUETE 34

I.9- LES DIFFICULTES RENCONTREES 44

DEUXIEME PARTIE : PRESENTATION DE PETIT BADIEN, DU CREPA ET DU PROJET ECOSAN

II.1- LA PRESENTATION DE PETIT BADIEN 47

II.2- LA PRESENTATION DU CREPA 55

II.3- LA PRESENTATION DU PROJET ECOSAN 62

TROISIEME PARTIE : ANALYSE DES DONNEES RECUEILLIES

III.1- LES OBSTACLES SOCIOCULTURELS QUI FREINENT LA DYNAMIQUE D'ECOSAN 69

III.2- LES FACTEURS LIMITANT DU PROJET ECOSAN 77

III.3- LA DYNAMIQUE DE L'APPROCHE ECOSAN 79

IV.4- LES RETOMBEES SOCIOECONOMIQUES ET L'APPROPRIATION REELLE DE L'APPROCHE ECOSAN 87

CONCLUSION 91

BIBLIOGRAPHIE 94

TABLE DES MATIERES 99

ANNEXES

AVANT-PROPOS

L'étude sur les obstacles socioculturels et la dynamique de l'assainissement écologique en milieu rural, est le résultat de deux années de travail. Elle est le fruit d'efforts conjugués de deux institutions de recherche. L'Institut d'Ethnosociologie de l'Université de Cocody et le Centre Régional pour l'Eau Potable et l'Assainissement à faible coût de Côte d'Ivoire (CREPA-CI). Cette étude a été une expérience scientifique fort enrichissante. D'une part, elle a permis d'amorcer la réflexion sur les obstacles socioculturels de l'assainissement écologique en milieu rural ivoirien et d'autre part, de montrer la pertinence de la dynamique de cette approche. Cette approche qui reçoit la reconnaissance de la communauté internationale à Bellagio en 2000, mérite des études complémentaires et diversifiées parce que les enjeux sont importants pour les populations du tiers-monde en général et du milieu rural en particulier.

Ce sujet de recherche qui s'attaque aux problèmes cruciaux et concrets, exige encore plus d'efforts scientifiques de la part des spécialistes exerçant dans le secteur.

Vivement que des esprits alertes et scientifiques s'y mettent afin de consolider les acquis de cette recherche.

REMERCIEMENTS

La recherche que nous entreprenons dans le domaine de l'environnement et plus particulièrement dans le secteur de l'assainissement, est une contribution à la fois scientifique et pragmatique. De même qu'il fallait par des procédures scientifiques éprouver la question de l'assainissement écologique, de même il était nécessaire de montrer la dynamique et l'adéquation de cette alternative.

Cette étude menée en zone rurale dans la sous-préfecture de Dabou et plus précisément dans le village de Petit Badien, n'aurait pu connaître un aboutissement, si nous ne bénéficions de l'appui et de l'assistance d'un certain nombre de personnes.

D'abord, qu'il nous soit permis d'adresser nos remerciements les plus vifs au Prof. BAHA Bi Youzan. En dépit de ses nombreuses charges, il a accepté de nous encadrer. Il nous a façonné et guidé dans la conduite de la présente recherche. Longévité et succès l'accompagnent pour que d'autres étudiants puissent bénéficier de son expertise.

Ensuite, nous tenons à remercier le Prof. GNAGNE Théophile, Directeur Résident du CREPA-CI (Centre Régional pour l'Eau Potable et l'Assainissement à faible coût de Côte d'Ivoire), qui ne cesse d'oeuvrer pour la formation et l'insertion des étudiants dans la vie active.

Nous remercions également, tout le personnel du CREPA qui nous a soutenu et apporté franche collaboration. En premier chef, citons le sociologue N'DA Constant, aujourd'hui au FNUAP. Dans un second temps, les coordonnateurs COMOE, OHINICO, N'GOUANDI, les techniciens, TOURE, LAIGRET, YAO, les comptables, KONE, AGNESS, la secrétaire KACOU et notre collègue ZOUHON Lou Michèle avec qui, nous avons eu une franche collaboration.

Merci également à tout le village de Petit Badien qui nous a fait confiance et permis de mener nos recherches.

Enfin, nous tenons à remercier nos parents et amis qui de près ou de loin nous ont apporté soutien spirituel, financier et matériel. Parmi ceux-ci citons, notre père N'GORAN Kouadio et notre mère, Mme N'GORAN née KOFFI Aya. Nos frères, Nathanaël, l'Abbé Gilles, Ghislain, Lebel, Hermann et Patrice. Nos soeurs Mansuette, Lucie et Véronique. Nos amis, TOTO, GOUELI, ASSOHOU, ADIKO... Et notre fiancée BEHOU Roseline, qui a toujours su nous apporter le soutien adéquat quand nous étions intéllectuellement et physiquement émoussé.

Clin d'oeil spécial à notre grande soeur chérie Mansuette. Elle nous a offert son ordinateur portable afin de nous rendre plus opérationnel. Aussi, ne saurionsnous passer sous silence sa sollicitude à notre égard. Puisse Dieu l'aider dans sa mission d'assistance aux jeunes filles en détresse par le canal des foyers Clair Logis.

SIGLES ET ABBREVIATIONS

AEPA: Approvisionnement en Eau Potable et Assainissement

ASDI: Agence Suédoise de Développement International

ACF: Action Contre la Faim

BNETD: Bureau National d'Etude Technique et de Développement

CREPA-CI: Centre Régional pour l'Eau Potable et l'Assainissement à faible coût

de Côte d'Ivoire

CICR : Comité International de la Croix Rouge

FNUAP : Fonds des Nations Unis pour la Population

DAD: Direction de l'Assainissement et du Drainage

DANIDA : Coopération Danoise

DIEPA : Décennie Internationale pour l'Eau Potable et l'Assainissement EIER : Ecole Inter-Etat d'Ingénieur en Equipement Rural

ESTHER : Ecole Supérieur des Techniciens de l'Hydraulique et de l'Equipement

Rural

EcoSan : Assainissement Ecologique

FOREXI : Forage d'Exploitation de Côte d'Ivoire. FEM : Fonds d'Environnement Mondial

GRAAP : Groupe de Recherche pour l'Appui à l'Autopromotion Paysanne

IES : Institut d'Ethnosociologie

INS : Institut National de Statistique

INFAS : Institut National de Formation des Agents de Santé IRC : International Rescue Committee

INP-HB : Institut National Polytechnique Houphouët Boigny MICS : Multiple Indicators Cluster Survey

MEFE : Mécanisme de Financement Endogène. ONG : Organisation Non Gouvernementale

PMAE : Plan Municipal d'Action Environnemental

PNUE : Programme des Nations Unis pour l'Environnement PPO : Planification Participative par Objectif

RECI : Réseau ivoirien des ONG de Côte d'Ivoire RIF: Réseau International de Formation

SARAR: Self-esteem and Associative Strength Resourcefulness Action planning Responsibility.

SOLIBRA : SOciété de LImonaderie et de BRasserie d'Afrique

SODECI : Société de Distribution d'Eau de Côte d'Ivoire

S/P : Sous Préfecture UE : Union Européenne

UNICEF: Fonds des Nations Unies pour l'Enfance

V.A : Valeur Absolue
V.R : Valeur Relative

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : Répartition des enquêtés par âge 39

Tableau 2 : Répartition des enquêtés par sexe .39

Tableau 3 : Répartition des enquêtés selon la taille des ménages 39

Tableau 4 : Répartition des enquêtés selon le niveau d'instruction .39

Tableau 5 : Répartition des enquêtés par revenu ..40

Tableau 6 : Récapitulatif des variables .40

Tableau 7 : Répartition des enquêtés selon les difficultés rencontrées

lors de l'utilisation des latrines EcoSan ....68
Tableau 8 : Répartition des enquêtés selon les difficultés rencontrées

au cours de la gestion .70
Tableau 9 : Répartition des enquêtés selon le lieu de

défécation de leurs enfants .71

Tableau 10 : Répartition des enquêtés selon qu'ils connaissent

l'existence d'un comité de gestion de l'assainissement 74

Tableau 11 : Répartition des enquêtés selon l'état du bord lagunaire

avant 2003 et aujourd'hui 84

Tableau 12 : Répartition des enquêtés selon ce qu'ils pensent

des alentours des maisons avant 2003 et aujourd'hui 85

Tableau 13 : Répartition des enquêtés selon ce qu'ils pensent

des abords des routes avant 2003 et aujourd'hui 86

Tableau 14 : Répartition des enquêtés selon l'intérêt qu'ils ont

pour les retombées d'EcoSan 88

Tableau 15 : Répartition des enquêtés selon leur

disposition à fertiliser leurs champs à l'urine 90

LISTE DES PHOTOGRAPHIES

Photo 1 : Carte du site de l'étude .

14

Photo 2 : Séance d'administration du questionnaire

.....42

Photo 3 : Séance de focus group avec les Nigbessi..

44

Photo 4 : Une vue de Petit Badien depuis l'entrée du village

47

Photo 5 : Bidur utilisé par un enfant

..62

Photo 6 : Bidurs dans une douche traditionnelle

62

Photo 7 : Vue de face d'une latrine EcoSan

.63

Photo 8 : Vue arrière d'une latrine EcoSan

63

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !