WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'incidence du taux de change sur la consommation des ménages Kinois de 1999 à  2009

( Télécharger le fichier original )
par Joseph JDESAM MALU MBALA
Université William Booth RDC - Licence en économie monétaire et internationale 2010
  

précédent sommaire suivant

3.3. QUELQUES THEORIES DE LA CONSOMMATION

Il existe plusieurs théorie de consommation, pour ce présent travail nous avons choisi la théorie keynésienne ; par ce qu'elle est plus proche de la réalité de notre étude.

3.3.1. Analyse Keynésienne de la consommation

Cette théorie suppose :

· que la consommation est principalement fonction du revenu réel beaucoup plus que du revenu nominal ;

· que la Propension Marginale à Consommer (PMC) est comprise entre 0 et 1 ; cette hypothèse découle de sa loi phycologique qui s'explique comme suit :

« En moyenne et la plus part du temps, les hommes (individus) tendent à accroitre leurs consommations à mesure que leur revenu croit mais non d'une quantité aussi grande que l'accroissement du revenu ». (10(*))

C'est-à-dire que les individus augmentent leur consommation au fur et à mesure que leur revenu s'accroit, mais cela d'une manière moins que proportionnelle à l'augmentation du revenu.

· que la Propension Moyenne à Consommer (PMC) est décroissante, c'est-à-dire que le pourcentage de la consommation dans le revenu diminue au fur et à mesure que le revenu augmente, ce qui entraîne une augmentation de la part de revenu affectée à l'épargne.

3.3.1.1. Fonction de consommation

La théorie keynésienne propose la formule suivante pour exprimer la fonction de consommation.

C = C0 + Cy

Figure n° 2: Fonction de consommation de Keynes

C1

C2

C0

C = y

C = co + cy

Y

C

0

E

E

Sur ce graphique, la PMC égale à la pente de la droite de consommation C0, représentée par le triangle c.

La PMC est donnée par la pente partant de l'origine de l'axe, représenté par le triangle rectangle C0OE.

Comme on peut le voir, la PMC diminue lorsque le revenu augmente.

3.3.1.2. Caractéristique de la théorie keynésienne

La théorie keynésienne suppose :

· que même si le revenu est nul, un montant positif de consommation existe et ne dépend pas de la fonction du revenu ;

· que plus le revenu augmente, plus la PMC diminue ;

· que la pente de la fonction de consommation est la propension marginale à consommer.

Ce chapitre nous a permis de comprendre les concepts de base de notre recherche en expliquant la manière dont fonctionne le marché de change d'une part et la manière dont la consommation est déterminée par les ménages d'autre part.

De ce qui précède nous avons compris que la monnaie joue un grand rôle dans la détermination de taux de change et sur le prix de biens et services. Ainsi nous disons que le taux de change influe sur les dépenses de consommation de biens et services importés.

Le chapitre suivant aura pour objectif de présenter les différentes données conformément à la théorie de consommation vue dans ce chapitre.

* 10 Ibidem, p. 101.

précédent sommaire suivant







Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



9impact, le film en entier sur vimeo

BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.